Cools assure une courte victoire au Club, 0-1 à Mouscron

Le Club de Bruges conserve après deux journées le maximum des points grâce à sa victoire 0-1 à Mouscron. Wesley a reçu un carton rouge après dix minutes, mais suite à un but de Dion Cools, monté au jeu, les Blauw-Zwart ont conquis une victoire méritée.

Text: 

Ivan Leko était bien obligé d’apporter un changement à son effectif en comparaison avec le match de la semaine passée face à Eupen. Stefano Denswil n’était finalement pas déclaré apte et était remplacé en défense par Alexander Scholz. Pour le reste, aucun changement et donc, avec Tomečak et  Danjuma sur les flancs, avec Rits dans le dos de Vormer et Vanaken dans l’entrejeu. En attaque,   Vossen et Wesley devaient à nouveau s’occuper d’inscrire des goals.

Alexander Scholz verving achterin de geblesseerde Denswil
Alexander Scholz verving achterin de geblesseerde Denswil

Mouscron prenait un bon départ et manquait de peu d’inscrire un but après cinq minutes : une reprise de la tête de Sambu passait de justesse à côté. Le Club allait directement répliquer, mais recevait un sérieux contrecoup après dix minutes. Wesley utilisait un peu trop fort ses bras dans un duel avec Katranis et après intervention du VAR, le Brésilien recevait directement une carte rouge. Les Brugeois allaient donc devoir poursuivre à dix et se créaient rapidement une superbe occasion. Werner devait sortir le grand jeu pour contrer un tir de Vossen.

Dion Cools scoorde de enige goal van de partij
Dion Cools scoorde de enige goal van de partij
Text: 

Malgré un homme en moins, les Blauw-Zwart avaient la maîtrise du ballon. Mouscron se créait bien quelques occasions via Sambu, Mohamed et Galitsios, mais sans jamais mettre réellement le Club en danger. Il allait lui-même porter le danger à quelques reprises via Rits et Vossen, mais Werner était chaque fois à la bonne place. Juste avant le repos, les supporters brugeois allaient réclamer un penalty quand Vossen, de la tête, expédiait le ballon sur le bras de Pierrot. L’arbitre Boucaut n’y voyait aucune faute et laissait le jeu se poursuivre.

Après le repos, Cools montait au jeu en lieu et place de Tomečak. Les Brugeois se mettaient directement à la recherche d’un but et allaient porter le danger à deux reprises via Mitrović. Le Croate manquait à chaque fois de peu sa reprise. Le Club était visiblement sorti avec de meilleures intentions des vestiaires et allait en être récompensé après dix minutes en seconde période : Dion Cools disposait soudain d’un peu de liberté sur son flanc droit et plaçait le cuir dans le coin fermé du but pour tromper Werner. A peine une minute plus tard, le,score aurait pu passer à 0-2, mais le gardien local parvenait à sauver un essai de Vossen.

Text: 

Mouscron se devait de réagir mais ce sont plutôt les Blauw-Zwart qui continuaient à se montrer les plus dangereux : Vanaken et Vormer ne parvenaient d’abord pas à cadrer leurs tentatives alors qu’ensuite, Vanaken envoyait le cuir droit sur Werner et puis un rien au-dessus de la barre transversale. Dans l’autre camp, Letica n’éprouvait pas le moindre problème sur des essais de Mbombo, Napoleone et Van Durmen.

Luan Peres maakte in de slotfase zijn debuut voor Blauw-Zwart
Luan Peres maakte in de slotfase zijn debuut voor Blauw-Zwart

La fin de match allait se montrer tout aussi prenante surtout parce que le Club tentait de tuer le match. Vanaken servait idéalement Vormer, mais ce dernier ne parvenait pas à récupérer le ballon. Juste après, c’est Vormer qui lançait  Vossen sur la route du 0-2, mais l’attaquant voyait son essai rouler lentement à côté du but. A quelques minutes de la fin du match, c’est Luan Peres qui pouvait effectuer ses grands débuts pour les Blauw-Zwart, mais le score n’allait plus changer. Grâce à cette victoire, le Club de Bruges – en compagnie d’Anderlecht – est la seule équipe à encore compter le maximum des points après deux journées de championnat.

Jupiler Pro League – Journée 2

Supporters: 4.814 – Le Canonnier

L’arbitre: Alexandre Boucaut

Mouscron: Olivier Werner - Mërgim Vojvoda, Georgios Galitsios, Nikola Gulan, Alexandre Katranis – Benjamin van Durmen, Dimitri Mohamed (66’ Yannis Mbombo), Luca Napoleone (84’ Luka Lukovic) - Fabrice Olinga, Frantzdy Pierrot, Idrisa Sambu (78’ Sebastjan Spahiu). Coach: Frank Defays

Club de Bruges: Karlo Letica – Benoît Poulain, Matej Mitrović, Alexander Scholz – Ivan Tomečak (46’ Dion Cools), Ruud Vormer, Mats Rits, Hans Vanaken, Arnaut Danjuma (78’ Emmanuel Dennis) – Jelle Vossen (87’ Luan Peres), Wesley Moraes. Bank: Ethan Horvath, Luan Peres, Siebe Schrijvers, Dion Cools, Emmanuel Dennis, Loïs Openda et Brandon Baiye. Coach: Ivan Leko.

Carte jaune : Vojvoda.

Carte rouge: 11’ Wesley.

Le but: 55’ Cools (0-1).

 

 

Related articles