Engels reprend avec les Espoirs qui partagent au Standard

Lundi soir, les Espoirs du Club disputaient leur match de championnat au Standard. Score final : 1-1. Jur Schryvers est parvenu à égaliser durant les arrêts de jeu. Sven Vermant pouvait faire appel à quelques joueurs du noyau A. Ainsi, Brandon Mechele, Boli Bolingoli, Nikola Storm et Wesley ont été alignés. Bjorn Engels, pour sa part, a effectué son retour à la compétition après quelques mois d'absence pour blessure et il a pu disputer les 90 minutes sans problème.

Les jeunes "Rouches" débutaient mieux la rencontre : un tir de Emond était stoppé par le gardien Hooyberghs et Gobitaka plaçait le cuir peu à côté. Le Club répondait par un essai de Storme au-dessus de l'objectif. En milieu de mi-temps, Storm réceptionnait un service de Wesley et tirait superbement mais le gardien liégeois parvenait à bien capter l'envoi. De l'autre côté, Hooyberghs devait intervenir fort à propos à deux reprises afin d'éviter qu'Emond ouvre le score.

Dès la reprise, le Standard prenait néanmoins l'avance : suite à un corner, un cafouillage se produisait au deuxième piquet, la défense brugeoise dégageait mal et finalement le cuir se retrouvait au fond des filets (1-0) ! Les "blauw-zwart" se lançaient de suite à l'offensive afin de rétablir l'équilibre et des essais de Storme et Van Landschoot étaient près d'y parvenir mais leurs coups francs passaient au-dessus. Mechele héritait lui aussi d'une superbe opportunité, mais le gardien liégeois, Bodart, veillait au grain. Des essais de Schryvers, Ito et encore Wesley ne connaissaient pas davantage de succès. On s'acheminait vers une défaite lorsque Schryvers, dans le temps additionnel, plaçait imparablement la balle dans le coin du but; cette fois, Bodart ne pouvait rien. 

Au terme de son retour à la compétition après plusieurs mois d'absence, Bjorn Engels se montrait très satisfait : "Cela me fait du bien d'être de retour. Trois mois, c'est long mais maintenant c'est derrière moi. Nous verrons ce que l'avenir me réserve mais c'est bon de pouvoir de nouveau monter au jeu. Le match était bien cadenassé et nous n'avons pas cédé beaucoup d'occasions de but. Mais il y avait beaucoup de déchet dans le jeu des deux équipes et de ce fait, le tempo n'était pas très élevé. Nous devons donc nous montrer satisfaits avec ce partage de l'enjeu". D'autant qu'au plan personnel, Bjorn s'est retrouvé avec Renaud Emond en face de lui, un oppposant de qualité : "Je connais effectivement Renaud pour l'avoir rencontré en championnat et nous avons livré quelques solides duels... Jouer ainsi nonante minutes, cela fait du bien. J'ai le sentiment de faire de gros progrès sur le chemin du rétablissement; on y est presque ! "

Standard de Liège Bodart, Beaupain, Lavalee, Kosanovic, Pezzin (40’ Groeneveld), Wilmots, Gobitaka, Selahi (91’ Kalonji), Emond (72’ Cherkaoui), Mya, Bah (46’ Sam Elisha)
Club de Bruges Thomas Hooyberghs - Nathan Nuyts, Bjorn Engels, Brandon Mechele, Boli Bolingoli - Niels Verburgh (46’ Jur Schryvers), Jellert Van Landschoot, Joel Ito - Thibault Vlietinck, Wesley Moraes, Nikola Storm
Buts 47’ x (1-0), 92’ Schryvers (1-1)

 

Related articles