Hans Vanaken: “Nous aurions dû tuer ce match”

Sixième réalisation pour Hans Vanaken et à nouveau sur un service de Krépin Diatta. Marque contre Mouscron, ce n'était jamais arrivé pour notre Soulier d'Or, mais c'est maintenant chose faite.

Text: 

“D'expérience suite aux années précédentes, nous savions qu'il était compliqué de venir chercher des points ici. En première mi-temps, nous étions trop lents à la construction, ce qui nous empêchait de créer le danger. Les deux équipes se sont bien canalisée l'une l'autre, ce qui limitait le nombre d'occasions. Mais heureusement nous avons tout de même trouvé le chemin des filets juste avant la pause, ce 0-1 était important. Avec cette avance au marquoir, notre adversaire devait sortir, ce qui nous créait des espaces. Mais nous aurions dû tuer ce match plus vite. Lorsqu'on est un peu moins bien dans le jeu, il faut être bien placé et mettre la balle au fond. C'est comme cela que j'ai pu me montrer décisif pour l'équipe. Cela faisait un petit temps que je n'avais plus marqué du pied, mais peu importe la manière dont je marque. J'avais entendu dire que je n'avais pas encore marqué à Mouscron, et on était venu me le dire. Ce n'est maintenant plus le cas, mais cela n'était qu'une statistique. Cela veut dire que cela va bien pour nous. Nous devons ne devons certainement pas voir notre jeu de manière négative. On aurait pu mieux faire, mais finalement on rentre avec les trois points et c'est cela le plus important aujourd'hui. D'autant plus que Mouscron s'est montré dangereux jusqu'à la fin comme l'illustre leur occasion de la tête en toute fin de rencontre. Mardi il y aura une belle rencontre au programme. Dans les prochains jours, le staff technique nous montrera les faiblesses des Parisiens. Mais avec une équipe qui a autant de qualité, tu sais qu'il n'y en a pas beaucoup.” 

Hans Vanaken
Hans Vanaken

Related articles