Hans Vanaken: “Nous avons mis en place dès le début le plan qu’on voulait”

Hans Vanaken a converti à l’heure de jeu un penalty consécutif â une faute sur Charles De Ketelaere. Le milieu de terrain infligeait ainsi un deuxième coup dur au Zenit et à constaté que son équipe a réalisé une excellente prestation collective.

Text: 

“Il y a effectivement peu à redire. Dès la première minute, nous avons mis en place le plan que nous voulions et en plus de cela, de belle manière. Nous avons directement remarqué qu'il y avait beaucoup de place pour jouer au football. Tout à fait autre chose que le week-end dernier face à Mouscron comme on s'en doutait. Nous avons entamé le match avec une bonne mentalité et la juste concentration. Tu constates directement alors que tu peux prendre un match pareil en main. Le Zenit devait l'emporter pour pouvoir encore prétendre à la troisième place. C'était en notre faveur. Ils devaient sortir et c'était évident dès le début. Ils nous ont donné de l'espace et se sont lancés à l'attaque avec beaucoup de monde. On devait absolument en profiter. C'était bien de pouvoir prendre l'avance 1-0 et de pouvoir ensuite laisser le match se dérouler. Le Zenit n'a pas été très bon, mais il faut quand même le faire. La Champions league est encore toujours quelque chose de spécial où chaque joueur veut se montrer, ceux du Zenit aussi. On peut dire que c'était le bon moment de jouer contre eux. Ce sera la même chose la semaine prochaine avec un match qu'il faudra jouer. On y est arrivés. Nous sommes très heureux. Notre ambition de ce soir était de l'emporter pour avoir encore une rencontre la semaine prochaine avec quelque chose à gagner à la clé. C'est tout bonnement fantastique. Si on parvient encore à le faire, on pourra alors parler d'une campagne exceptionnelle.”

Related articles