Hans Vanaken: “Nous devons poursuivre sur cet élan”

Avec un assist génial pour Emmanuel Dennis, Hans Vanaken s’est retrouvé à la base du 0-2. Le Soulier d’Or a mené ainsi le Club vers une victoire historique à Anderlecht.

Text: 

“C’est bien quand tu peux directement gagner ton premier match en déplacement. A domicile, on doit tout gagner et en déplacement, on doit prendre le plus de points possible. On savait bien qu’Anderlecht avait encaissé un sale coup la semaine passée à Genk et qu’ils voulaient montrer autre chose ce soir. Durant la première période, on est parvenus à bien les contenir et on avait la mainmise. Après 25 minutes,  Anderlecht a changé son système de jeu et on a dû un peu chercher comment réagir. En seconde période, on n’a plus mis la pression. On sait que des joueurs comme Kums, Trebel et Verschaeren aiment jouer dans les pieds et c’est justement cela  qu’on aurait dû éviter parce qu’ainsi, ils sont plus à l’aise. Mais heureusement, nous sommes parvenus à garder le score et remportons ainsi méritoirement les trois points.”

Hans Vanaken
Hans Vanaken

Grâce à cette victoire, le Club se rapproche à un point de Genk. “Nous avons maintenant 6 sur 6 et nous jouons le titre. Le Racing Genk a connu une saison fantastique et ils restent toujours les favoris. Mais nous devons leur mettre la pression et pour le moment, nous le faisons bien. Nous revenons maintenant à 1 point et voulons naturellement les dépasser le plus vite possible au classement. Genk reste une équipe qui joue bien. Mardi passé, ils auraient pu faire match nul ou même gagner contre l’Antwerp. Tu vois bien que tout est possible lors de chaque match. Hier, par exemple, le Standard s’est imposé de justesse à Gand, sans bien jouer.”

 

Lundi, c’est une nouvelle affiche qui se profile, à domicile contre le Standard. “Tout le monde sait qu’il s’agit d’une équipe très difficile dans les Play-Offs. Parfois aussi, tu ne sais pas trop à quoi t’attendre de leur part, c’est un peu tout ou rien, mais on doit espérer que contre le Standard, nous pourrons faire la même chose que ce que nous avons fait contre Gand. Il y a maintenant un petit écart entre les trois premiers et le quatrième au classement, mais dans les Play-Offs, tout peut aller très vite : perdre deux matchs d’affilée ou faire deux nuls de suite et les autres équipes peuvent se rapprocher ou nous dépasser. Ce sont tout bonnement les Play-Offs. Il nous appartient maintenant de continuer sur le même élan.” (SS)

Related articles