Hans Vanaken: “Pendant le repos, on s’est serré les coudes”

Hans Vanaken a disputé une seconde période de très grande qualité. Le Soulier d’Or a ramené l’égalisation pour le Club juste après le repos et s’est retrouvé à la base de quelques belles offensives. A un quart d’heure du terme, le Limbourgeois a raté l’occasion de plier définitivement le match en manquant un penalty.

Text: 

“Durant la première mi-temps, nous avons rapidement été menés et c’était précisément ce qu’on voulait éviter. Nous avons alors dû faire le jeu et eux ont pu miser sur la contre-attaque. Nous avons pris tous les risques et avons joué homme contre homme. On l’a très bien fait. Nous avons bien mis la pression devant, avons fait preuve d’initiative et nous sommes crée des occasions. Mais le tempo du match n’était pas très élevé. On aurait pu égaliser avant le repos mais nous n’y sommes pas arrivés. Pendant le repos, on s’est serré les coudes. Il s’agissait là de notre dernière chance : gagner ou oublier le titre. En seconde période, on a sans doute montré le meilleur de ce qu’on a déjà vu ici. Nous nous sommes crée beaucoup d’occasion et avec le public derrière nous, l’adversaire s’est retrouvé en difficulté. Le goal est heureusement  tombé rapidement. On voit alors que la confiance s’empare du groupe et cela nous permet de passer au-dessus. Mon penalty devait être dedans. J’ai hésite au début sur ce que j’allais faire. J’ai raté. S’il avait été deux centimètres plus bas, il aurait été parfait. La prochaine fois, je n’hésiterai plus et je tirerai simplement. A la fin, on encaisse encore le 3-2 sur une phase arrêtée . On doit absolument éviter ça. Après le 3-1, on doit continuer à jouer calmement au football et profiter des espaces. Mais sur les nonante minutes, c’est mérité. Nous gardons la chance de décrocher le titre et on ne les a pas laissé devenir champions sur notre terrain. Vous avez pu le voir à la grinta qu’on a montré."

Hans Vanaken
Hans Vanaken

C’est maintenant un déplacement difficile qui figure au programme avec ce match de milieu de semaine au Standard. “Jeudi, c’est un nouveau défi qui nous attend. On espère que Genk aura pris un petit coup sur la tête aujourd’hui. Mais ils ont toujours leur sort entre leurs mains et nous, nous restons derrière. Le Standard sera  chaud pour montrer une réaction dans son antre. Nous devrons simplement gagner chez eux et voir ensuite ce que Genk fera à Anderlecht.” (KN)

Related articles