Hans Vanaken : “Une soirée parfaite”

En inscrivant le premier but brugeois (et en assurant l'assist sur le second), Hans Vanaken a porté à 13 son nombre de goals cette saison en championnat.

Text: 

“ C'est une soirée parfaite pour nous. En première période, nous étions bien, nous pratiquions un foot dominant et nous n'avons cédé aucune occasion. C'est le jeu que nous voulons développer. De surcroît, j'ai marqué d'un tir à la limite du grand rectangle. Ensuite, nous avons encore hérité d'une grosse occasion par Charles (De Ketelaere), seul devant le gardien. C'est un des moments où il aurait fallu conclure. En seconde période, il y a encore eu le but annulé de Rits mais le 2-0 a vite suivi grâce à un tir fantastique de Diatta. Ensuiite, nous avons peut-être un peu trop reculé et nous leur avons trop laissé la balle. Ils ont réagi et on a alors pu voir que cette équipe est en confiance. Nous aurions peut-être dû davantage resté en bloc. Sur le but encaissé, Mata se retrouve seul avec deux hommes".

 

Hans Vanaken
Hans Vanaken

Il s'en est fallut de peu que Mignolet, en raison d'un mauvais dégagement, encaisse un but : "Nous nous en sommes bien tirés. Simon prend des risques dans son jeu et veut toujours essayer de jouer au foot. Parfois je pense : balance la balle devant ! Mais bon, ce sont des choix qu'il fait. C'est un top keeper et nous avons confiance en ses choix. Heureusement, cela s'est bien terminé. Cela aurait été dommage d'encaisser un but durant les dernières minutes. Nous n'avons pas beaucoup cédé et de ce fait, c'est un peu dommage de ne pas avoir pu conserver une clean sheet".

Au terme de la soirée, le Club compte 15 unités d'avance sur Gand : "Après coup, cela fait plaisir d'entendre que nous prenons encore plus d'avance. De cette façon, la soirée est parfaite. Nous espérions en effet voir plusieurs équipes du top 6 perdre des points. De ce fait, nous prenons nos distances afin de compter le plus d'avance possible pour l'entame des play-offs. Nous devrons alors tenter de conclure le plus rapidement possible, de préférence en gagnant dès le début. Mais cela reste une compétition un peu folle où beaucoup peut arriver. Il faut tenir compte de moments où l'on perdra des points. Il s'agira de ne pas paniquer et, comme maintenant, de continuer à prendre match par match. Mais dans un premier temps, nous allons essayer de conserver notre avance en allant prendre les trois points à Eupen. Nous devons continuer à travailler dur et à faire notre boulot. Et alors, au final, cela pourra devenir une belle saison"

 

 

Related articles