Ivan Leko : “Décision samedi midi"

Le premier véritable gros choc de la Jupiler Pro League de cette nouvelle saison se déroulera dimanche (14h30) au Jan Breydel. Le Club et Anderlecht vont se mesurer.

Ivan Leko et…les deux derniers renforts

Côté brugeois, le gros du travail en matière de transferts est désormais (presque) accompli. Après le départ du duo Abdoulay Diaby - Anthony Limbombe et les arrivées de Kaveh Rezaei et Sofyane Amrabat, les pièces du puzzle concocté par le staff technique semblent en place. "Nous verrons si les deux nouveaux venus commenceront le match de dimanche", commentait Ivan Leko. "Nous avons encore un dernier entraînement samedi après-midi. Ce n'est qu'après que les décisions tomberont. En tout état de cause, je suis content de leur venue. Ils cadrent à notre vision qui consiste, comme la saison dernière, à former un puissant ensemble collectif".  

 

Ivan Leko et…Wesley et Rezaei

Avec Kaveh Rezaei, le coach brugeois compte un atout supplémentaire afin de mettre le feu aux défenses adverses. L'Iranien s'appuie sur une excellente condition physique qui lui permet de jouer chaque rencontre à fond les gaz. "Avec Wesley et Rezaei, nous sommes certainement bien armés à cet égard", selon Leko, particulièrement convaincu dans ses propos : "Ils sont complémentaires. Kaveh est un très bon attaquant, un killer dans le grand rectangle. Je suis convaincu que dans une forte équipe, il sera encore capable de mieux".

 

Ivan Leko et…Anderlecht

Antwerp – Club était un match engagé le week-end dernier. Le "topper" de ce dimanche sera-t-il aussi intense ? Pour le coach brugeois, en plus d'un chouette moment de foot, les mêmes ingrédients seront de nouveau d'actualité. "Je m'attends surtout à un match ouvert", prédit Ivan Leko. "Une bonne dose d'intensité sportive est toujours la bienvenue. Un tel match le mérite d'ailleurs. Pour les deux équipes, il s'agit aussi du premier grand test de la saison. Nous voulons tous les deux savoir où nous en sommes. C'est un beau défi pour, par exemple, parvenir à neutraliser le duo Dimata - Santini. J'ai confiance en la qualité de mes défenseurs afin de mener à bien ce boulot. Lors des premières semaines, Anderlecht a laissé voir de belles choses, mais je suis persuadé que le Club dispose d'un meilleur collectif".

Related articles