Ivan Leko: “La première mi-temps était une vraie démonstration du Club”

Le Club de Bruges est parvenu pour la première fois depuis 1998 à remporter un match de championnat à Anderlecht et Ivan Leko était donc à juste titre très fier de son équipe. Les Blauw-Zwart ont obtenu une belle victoire 2-3 et se rapprochent ainsi à un point du Racing Genk.

Text: 

“La première mi-temps était une véritable démonstration du Club de Bruges”, nous confiait Leko. “Nous avons évolué au même niveau que dimanche passé, avec beaucoup de mouvements, de pressing, des occasions et aussi des buts. De surcroît, nous n’avons presque rien lâché. Au repos, le score aurait dû être de 0-3 ou 0-4. Au cours de la seconde période, nous avons dû jouer sur notre organisation. C’était difficile pour les joueurs de passer du pressing à l’organisation, mais ils ont bien résisté. Je suis donc très fier de mes joueurs. Ils ont eu l’occasion d’écrire l’histoire et ils l’ont fait. Le 4 avril 2019 est une date que les supporters du Club de Bruges ne sont pas prêts d’oublier.”

Ivan Leko
Ivan Leko

En seconde période, les Blauw-Zwart ont eu difficile, mais la victoire n’a jamais été en danger. “Félicitations à mes collégues, parce qu’Anderlecht a disputé une bonne seconde période. En fin de partie, nous avons essayé avec Amrabat et Danjuma de donner moins d’espace et cela nous a réussi. En plus de cela, Danjuma a décidé de la rencontre au prix d’un superbe but. Je suis très fier de mes joueurs. Cette victoire était très importante pour les joueurs, les entraîneurs, le comité et les supporters. L’ambiance dans les vestiaires était tout bonnement fantastique.”

 

Grâce à cette victoire, le Club de Bruges revient à un point du leader Genk, mais Leko refuse d’endosser le rôle de favori. “Tout le monde selon moi peut encore être champion. La différence est petite donc tout reste possible. Mais je l’ai déjà dit : ce sera tout ou rien. Nous avons confiance et allons tout faire pour être au mieux le 19 mai. Ce sont huit finales qui nous attendent maintenant. Lundi, il y a déjà un match hyper important contre le Standard, qui a aussi pris six points sur six. Nous pouvons maintenant un peu profiter mais dès demain, on doit se reconcentrer.” (SF)

Related articles