Ivan Leko: “Moins déçu que contre Dortmund”

Le Club de Bruges a pris son premier point en Champions League. Ivan Leko était content avec ce point, mais était surtout déçu du fait que les Blauw-Zwart n’etaient pas parvenus à l’emporter.

Text: 

“Sur base des nonante minutes, on était la meilleure équipe”, nous confiait Leko. “Nous avons eu plus d’occasions et avons été les maîtres surtout en seconde période. La déception est grande de ne prendre qu’un point mais d’un autre côté, je suis quand même content de ce que j’ai vu du Club ce soir. N’oubliez pas que la Champions League est la meilleure compétition en Europe. Nous avons de plus joué contre une équipe qui dispose d’une classe individuelle et qui du point de vue budget et de prix de transferts, est bien plus grande que le Club de Bruges. Mais le fait qu’ils se soient adaptés à nous et qu’ils ont misé sur la contre-attaque, prouve bien qu’ils avaient du respect pour nous. Contre une équipe pareille, tu dois vraiment profiter de tes bons moments et montrer ton instinct de killer.”

Ivan Leko
Ivan Leko

Le goal de la victoire méritée s’est fait attendre ce qui fait que le Club doit se contenter d’un point. “Ce 1 sur 9 n’est pas le reflet de nos prestations. Contre Dortmund aussi, on méritait mieux. Nous étions aujourd’hui la meilleure équipe, mais nous devons accepter le fait que ce n’est pas toujours la meilleure équipe qui s’impose. Monaco est sur papier la troisième meilleure équipe du groupe, mais il est apparu ce soir que la meilleure équipe sur papier n’était pas la meilleure équipe en réalité. D’un autre côté, nous avons montré en trois rencontres de Champions League cette saison qu’une petite équipe de Belgique pouvait rivaliser avec les équipes du top en Europe. La pression de prendre des points était énorme. Produire du beau football n’est cependant pas assez. Prendre des points, c’est ça qui compte. Voilà pourquoi ce soir nous sommes moins déçus que lors de la défaite contre Dortmund.”

 

Tout comme contre Dortmund, Loïs Openda a manqué en fin de rencontre une excellente occasion, mais le coach brugeois prenait son jeune attaquant sous sa protection. “C’est effectivement la deuxième fois qu’il manque une grosse occasion. Mais il est un attaquant prometteur et il doit encore grandir. Je ne suis pas fâché sur lui, même si c’est évidemment très regrettable parce qu’une occasion pareille, il est plus difficile de la rater que de la marquer.“ (SF)

Related articles