Ivan Leko: “Nous avons écrit l'histoire”

Ivan Leko était simplement fier à 100% de son équipe. Gagner 0-4 à Monaco est un résultat digne des livres d'histoire.

Text: 

“Nous sommes venus ici avec respect et avec l'idée de gagner, mais nous n'aurions jamais imaginé remporter une telle victoire. Nous savions que Monaco était dans le dur, mais 0-4 ça n'arrive pas, même dans les rêves les plus fous. Qu'une équipe belge réalise un tel résultat ici est fantastique. Nous avons écrit l'histoire. Alors que nous méritions mieux dans les trois premiers matchs, que nous n'avons pas été récompensés, aujourd'hui bien et nous devons en profiter. On peut sans doute parler de crise à Monaco mais n'oublions pas qu'ils ont Falcao, Tielemans, Chadli et Glik.”

Ivan Leko
Ivan Leko

Après 24 minutes, c'était 0-3 pour les bleu et noir, mais Leko avait prévenu ses joueurs de rester concentrés jusqu'à la dernière seconde. “Il y a en football suffisamment d'exemples d'équipes qui laissent filer un avantage de 0-3. C'est pourquoi j'ai dit aux joueurs au repos qu'ils ne devaient pas oublier les règles du foot. C'est pourquoi aussi je suis content de la deuxième mi-temps, parce que tout le monde était concentré jusqu'au coup de sifflet final.”

 

Grâce à cette victoire, le Club Brugge compte quatre points. Monaco compte seulement un point et comme il a été inférieur dans les confrontations directes avec le Club, les Monégasques doivent encore empocher 4 points pour passer devant les bleu et noir. “En football, tout est possible, mais nous avons maintenant 4 points d'avance. Cela signifie que nous sommes à 70 pourcents assurés d'une qualification en EL. Lors des prochains matchs, nous ne devons nous concentrer que sur nous-mêmes. Nous devons pas nous préoccuper du résultat des autres.”

 

A la question de savoir quel était le moment-clé de la rencontre, Ivan Leko était clair: "Durant la première mi-temps, le sauvetage d'Ethan Horvath au début de la première période était important. Pour moi, il a été l'Homme du match. Tout comme il était important de préserver ce score de 0-3 jusqu'au repos et aussi après les quinze premières minutes de la deuxième mi-temps. Là, marquer ou ne pas encaisser était crucial.”

 

Il y a deux ans, le Club a quitté la Champions League après un 0 sur 18, mais cette saison, le FCB compte 4 sur 12. “C'est une grande victoire”, confie Leko. “Pas seulement pour le résultat mais aussi pour le fait de prendre 4 points dans un groupe si fort, c'est beau! Et aussi surtout pour la qualité de notre foot. Ce match nous rend ce que nous méritions les matchs précédents.” (SF)

Related articles