Ivan Leko: “Terminer en beauté pour les fans dimanche”

Ivan Leko était vraiment très déçu de la défaite brugeoise, mais soulignait surtout la bonne saison de la part du Club.

Text: 

“C'est vraiment super dommage de ne pas avoir su tenir le suspense jusqu'à la dernière rencontre”, confiait Leko. “Le sentiment qui domine maintenant est que mes joueurs ont été fantastiques cette saison. Nous avions de grandes ambitions, avons travaillé dur et souvent nous avons développé un football fantastique. Tant en championnat qu'en Champions League. Nous avons connu une bonne saison et ce qui est arrivé aujourd'hui peut arriver. Nous avons manqué de fraicheur et n'avons pas suffisamment fait circuler la balle pour faire la différence ici. Nous avions certes une possession de balle élevée mais peu de chances réelles. C'était une question de moments et de détails, mais c'est le Standard qui a marqué au bon moment. Parfois tu gagnes et parfois tu perds, cette défaite est difficile à accepter. Nous n'avons pas accompli notre rêve, mais nous avons clairement tout donné.”

Ivan Leko
Ivan Leko

Dimanche prochain, le Club Brugge joue à domicile contre l'Antwerp. Les Blauw en Zwart n'ont plus rien à perdre ni à gagner, mais veulent absolument finir la saison avec les trois points. “Félicitations à Genk. Ils ont été fantastiques cette saison, mais nous pouvons également être fiers de nos prestations. Dimanche contre l'Antwerp, nous voudrons terminer en beauté cette belle saison. Les supporters ont été fantastiques, tant à la maison qu'en déplacement, et on leur doit donc quelque chose en retour. Si dimanche sera ma dernière rencontre comme coach du Club Brugge? En football, tout peut arriver. J'ai tout donné les deux dernières années pour ce club. Nous avons fait du Club Brugge une institution dont tout le monde a peur et j'en suis fier. Si dimanche c'est ma dernière rencontre, alors je veux partir avec le sourire. Ce qui maintenant compte le plus, c'est de terminer la saison en beauté. Pour les fans, un match contre l'Antwerp est toujours de la première importance et nous donnerons donc tout." (SF)

Related articles