L'Atlético et Monaco remportent leur match de milieu de semaine

Pour le Club Brugge, aucun match n'était au programme de ce milieu de semaine, ce qui n'était pas le cas de ses adversaires européens, l'Atlético Madrid et l'AS Monaco. L'Atlético a surclassé le club de troisième division de Sant Andreu, tandis que Monaco a empoché une victoire importante contre Amiens.

Atlético Madrid – Sant Andreu 4-0

Text: 

Pour l'Atlético Madrid, le match retour de Copa del Rey contre Sant Andreu était au menu hier soir. Fin octobre, l'Atlético avait remporté le match-aller contre l'équipe de D3 par 0-1 et un nul pouvait donc suffire à une qualification pour le tour suivant. Le coach Diego Simeone offrait un peu de repos à ses stars Oblak et Griezmann. Les visiteurs, venus droit de Catalogne, défendaient crânement leur chance, mais après le repos, leur organisation volait en éclats. En sept minutes à peine, l'Atletico marquait à trois reprises. Monté au jeu, Lemar ouvrait le score et, dans la foulée, Kalinić et Correa décidaient du match. Dix minutes avant la fin, Vitolo inscrivait un dernier but au marquoir, 4-0. (SF)

Atletico Madrid
Atletico Madrid

Atlético Madrid: Adán, Arias, Savić, Hernández (59’ Montero), Vitolo, Saúl, Koke, Moya (46’ Lemar), Kalinić, Martins (46' Rodri), Correa.

Buts: 48’ Lemar (1-0), 53’ Kalinić (2-0), 55’ Correa (3-0), 81’ Vitolo (4-0).

Amiens SC - AS Monaco 0-2

Text: 

L'AS Monaco a remporté une victoire d'une importance capitale sur le terrain d'Amiens. L'équipe locale comptant trois points de plus que Monaco avant le match, il était donc primordial pour les Monégasques de ne pas s'incliner. La première mi-temps était très fermée, mais c'était Monaco, – avec Tielemans et Chadli dans le onze - qui prenait l'avance juste avant le repos. Après une faute sur Badiashile, Radamel Falcao transformait le pénalty, 0-1. Après la pause, cela restait très tendu, mais dans la toute fin du temps additionnel, Monaco recevait un nouveau pénalty, après une faute sur Falcao. Le Colombien se présentait lui-même aux onze mètres et se chargeait de la transformation, 0-2. Pour Monaco, c'était donc la troisième victoire de la saison en Ligue 1. Grâce à cette victoire, l'équipe de Thierry Henry revient à hauteur de Amiens, Caen et Dijon. (SF)

AS Monaco
AS Monaco

Monaco: Benaglio, Pierre-Gabriel, Glik, Badiashile, Raggi, Henrichs, Pelé, Tielemans, Aït Bennasser, Chadli (74’ Massengo), Falcao.

Buts: 43’ Falcao (penalty, 0-1), 97’ Falcao (penalty, 0-2).

Related articles