mardi 8 dcembre 2020 21:00

Le Club à deux doigts de réaliser le miracle face à la Lazio

Le Club Brugge a manqué le miracle d'un cheveu en Champions League. Ruud Vormer annihilait le but d'ouverture de Correa, mais le Club encaissait alors deux coups durs consécutifs: un pénalty d'Immobile et une carte rouge pour Sobol. Malgré l'infériorité numérique, Vanaken parvenait à égaliser, tandis que le but de la victoire se réfusait à De Ketelaere, la balle s'écrasant sur la latte. Le score restait donc de 2-2, le FCB n'a de justesse pas su se qualifier pour les 1/8ème de finale. Après la trêve hivernale, le Club retombera en Europa League.

L'équipe qui avait affronté Saint-Trond samedi connaissait 4 remaniements. Clinton Mata récupérait sa place derrière, épaulé dans sa tâche par Federico Ricca. Van der Brempt et Mechele disparaissaient dès lors du onze de base. Ruud Vormer, remis de ses douleurs abdominales, et Krépin Diatta revenaient de blessure. Rits et Dennis leur cédaient leur place dans l'équipe.

Noa Lang sentó las bases del 1-1
Noa Lang sentó las bases del 1-1

La Lazio n'avait besoin que d'un point et commençait le match dans un fauteuil. Les Italiens laissaient le FCB  prendre les initiatives et misaient sur les contres. Mignolet s'emparait dans un premier temps d'une tête de Milinkovic-Savic, avant de devoir s'avouer vaincu après 12 minutes de jeu. Le gardien repoussait une frappe de Luis Alberto, mais, bien positionné, Joaquín Correa n'avait plus qu'à la mettre au fond. Les Blauw-Zwart réagissaient immédiatement: une lourde frappe de Lang sur Reina atterrissait dans les pieds de Ruud Vormer, qui égalisait, 1-1.

Eduard Sobol fue excluido con dos tarjetas amarillas
Eduard Sobol fue excluido con dos tarjetas amarillas

Ce but donnait des ailes aux Brugeois: une belle frappe de De Ketelaere filait juste à côté, tandis que Vormer loupait également le cadre. Au moment où le 1-2 semblait se profiler, les Italiens se montraient impitoyables: Mata tombait dans le piège tendu par Immobile, qui se laissait tomber avec beaucoup d'expérience. Pénalty pour les Romains, transformé par Immobile lui-même. Le Club tentait à nouveau de réagir, mais un centre de Diatta était renvoyé de justesse par Hoedt devant De Ketelaere. Comble de malchance, peu avant le repos, Eduard Sobol écopait de sa seconde jaune.

Les Blauw-Zwart allaient devoir évoluer en infériorité numérique pendant plus d'une mi-temps. Juste avant le repos, Simon Deli entrait en lieu et place de Noa Lang, afin de garantir davantage de stabilité défensive. Les Romains laissaient venir les Brugeois et misaient sur les contres: une frappe de Correa passait à côté, un coup-franc de Milinkovic-Savic filait au-dessus de la cage de Mignolet, qui parait également une frappe de Marusic.

Les Brugeois en étaient quitte avec les frayeurs et parvenaient même à se montrer pressants: Hans Vanaken dribblait dans les 16 mètres et voyait sa frappe filer derrière le but après avoir été déviée par un défenseur. Dans le camp adverse, Mignolet n'avait aucune difficulté à s'emparer de frappes de Correa et Milinkovic-Savic, tandis qu'Immobile galvaudait une belle possibilité en frappant au-dessus de la latte. Le Club ne s'avouait pas vaincu et parvenait même à égaliser à un quart d'heure du terme: de la tête, Vanaken concrétisait un centre parfait de Vormer, 2-2.

Charles De Ketelaere haalt zwaar uit
Charles De Ketelaere haalt zwaar uit

Le dernier quart d'heure était palpitant. Les Italiens jouaient avec le couteau sous la gorge, tandis que les Blauw-Zwart cherchaient à marquer le but décisif à n'importe quel prix. Un coup-franc de Vormer échouait dans le mur, mais la plus belle occasion tombait dans le temps additionnel. Un frappe croquée de Vormer arrivait dans les pieds de De Ketelaere dont la reprise en demi-vollée rebondissait sur la latte. Le Club Brugge manquait donc la qualification 1/8ème de finale d'un cheveu. 

 

 

Champions League: Groupe F – Journée 6

Spectateurs: aucun – Stadio Olimpico

Arbitre: Cüneyt Çakir (Tur)

Lazio Roma: Pepe Reina – Luiz Felipe, Wesley Hoedt (46’ Stefan Radu), Francesco Acerbi – Manuel Lazzari, Sergej Milinkovic-Savic, Lucas Leiva (75’ Gonzalo Escalante), Luis Alberto (75’ Akpa Akpro), Adam Marusic – Ciro Immobile (75’ Felipe Caicedo), Joaquín Correa (86’ Andreas Pereira). Coach: Simone Inzaghi.

Club Brugge: Simon Mignolet – Clinton Mata (84’ Ignace Van der Brempt), Odilon Kossounou, Federico Ricca – Krépin Diatta (84’ David Okereke), Ruud Vormer, Éder Balanta (78’ Mats Rits), Hans Vanaken, Eduard Sobol – Charles De Ketelaere, Noa Lang (42’ Simon Deli). Banc: Ethan Horvath, Siebe Schrijvers, Youssouph Badji, Emmanuel Dennis et Brandon Mechele. Coach: Philippe Clement.

Cartes jaunes: Sobol, Hoedt, Marusic.

Carte rouge: 39’ Sobol (2x jaune).

Buts: 12’ Correa (1-0), 15’ Vormer (1-1), 27’ Immobile (penalty, 2-1), 76’ Vanaken (2-2).

 

Tekst: Steven Floin

Related articles

Main partner

Premium partner, Official partner & Official supplier

join the club

Word lid van de grootste supportersfamilie van het land!

WORD LID

Download onze app

Mis geen enkele belangrijke update over jouw favoriete Club.

BLIJF OP DE HOOGTE

Schrijf je nu in op onze nieuwsbrief.

Schrijf je in