Le Club accroché à Courtrai (0-0)

Le Club de Bruges n'est pas parvenu à s'imposer à Courtrai (0-0). Pourtant, les "blauw-zwart" ont dominé presque toute la rencontre, se sont créé quelques occasions mais les buts ont fait défaut.

Text: 

Ivan Leko a procédé à quatre changements par rapport à l'équipe qui a arraché un point à l'Atlético Madrid quelques jours auparavant. Derrière, Matej Miitrovic prenait la place de Benoît Poulain, blessé, tandis que sur les flancs, on retrouvait Mata et Dennis, de retour après blessures. Mats Rits retrouvait également sa place dans le "onze" de base. Ngonge, Openda et Amarabat (ce dernier est blessé) cédaient leur place

 

Matej Mitrovic verving de geschorste Poulain
Matej Mitrovic verving de geschorste Poulain

Malgré des conditions météo pénibles, les Brugeois débutaient bien la rencontre. Les hommes de Leko monopolisaient le ballon et tentaient d'enchaîner les actions. Ainsi, Wesley était bien prêt de trouver Vanaken, tandis qu'un shoot de Nakamba passait à côté de l'objectif. Un peu plus tard, Dennis héritait aussi d'une occasion, mais sa reprise de la tête ratait aussi la cible. Courtrai était bien organisé, si bien qu'il était difficile pour le Club de se montrer réellement dangereux.

Stefano Denswil
Stefano Denswil
Text: 

Les Brugeois restaient clairement maîtres du jeu mais au milieu de cette période initiale, les Courtraisiens se montraient tout de même une première fois dangereux. Ceci étant, Horvath n'avait guère de problème pour stopper un tir de Avenatti. Avec le repos qui se profilait, le Club tentait d'accentuer se pression et c'était bien près de faire 0-1 : une belle offensive aboutissait chez Mats Rits dont la reprise de volée était déviée par Kaminski au prix d'une superbe parade. Le gardien local sortait encore de beaux arrêts sur un tir de Rits et une reprise de la tête de Denswil.

 

Après le repos, le Club tentait d'élever le rythme mais c'était Courtrai qui se montrait le premier dangereux. Un tir de Chevalier filait loin au-dessus. De l'autre côté, les "blauw-zwart" héritaient d'une occasion plus franche, mais le tir de Wesley passait à côté. A l'heure de jeu, Chevalier tentait de nouveau sa chance, mais Horvath sauvait sur l'essai du joueur français.

 

Text: 

Le match semblait très fermé mais en milieu de seconde période, le Club était bien prêt de trouver l'ouverture. Sur un centre de Vormer, la reprise de la tête de Vanaken était sauvé à la dernière limite et juste après, un tir de Openda (qui venait de montrer au jeu) frappait la transversale. Bruges semblait enfin avoir trouvé le chemin des filets lorsqu'une reprise de la tête de Dennis, sur corner, finissait au fond du but, mais le goal était annulé après intervention du VAR pour cause de poussée fautive de Denswil.

Dennis leek te scoren, maar zijn doelpunt werd afgekeurd
Dennis leek te scoren, maar zijn doelpunt werd afgekeurd

La fin de match s'avérait palpitante avec des occasions, cette fois, pour les deux formations. Une reprise de la tête de Mitrovic passait à côté, tandis que Kaminiski sauvait les meubles sur un essai de Wesley. De l'autre côté, Ezekiel tentait sa chance mais son essai était bloqué. Le score n'évoluait donc plus et le Club devait se contenter de ce partage blanc. Suite à ce résultat, Bruges risque bien de voir l'écart s'accroître avec Genk et l'Antwerp.

 

 

Jupiler Pro League – Journée 19

Spectateurs : 9.000 – Guldensporenstadion

Arbitre : Erik Lambrechts

KV Courtrai : Thomas Kaminski – Larry Azouni, Brendan Hines-Ike, Gary Kagelmacher, Andriy Batsula - Julien De Sart, Hannes Van Der Bruggen, Elohim Rolland, Kristof D’Haene - Teddy Chevalier (70’ Imoh Ezekiel), Felipe Avenatti (74’ Ilombe Mboyo). Coach: Yves Vanderhaeghe.

Club de Bruges : Ethan Horvath – Matej Mitrović, Brandon Mechele, Stefano Denswil – Clinton Mata (83’ Cyril Ngonge), Ruud Vormer, Mats Rits, Marvelous Nakamba (66’ Loïs Openda), Hans Vanaken (86’ Siebe Schrijvers), Emmanuel Dennis – Wesley Moraes. Bank: Karlo Letica, Luan Peres, Dion Cools en Brandon Baiye. Coach: Ivan Leko.

Cartes jaunes : Rolland, Denswil, Azouni, Avenatti, Openda, Vormer, Kagelmacher, Van Der Bruggen.

Carte rouge : aucune

But : aucun

Related articles