Le Club dispose d'Anderlecht 3-0

Le Club de Bruges a facilement remporté le 'topper' face à Anderlecht : 3-0. Diatta ouvrait le score en milieu de première période, tandis que Vanaken doublait le score dès la reprise sur penalty. Dans les dernières secondes, Vormer plaçait la cerise sur le gâteau grâce à un magnifique coup-franc placé dans l'angle du but.

Text: 

Par rapport à l'équipe alignée lors du derby, le Club procédait à deux changements: Eduard Sobol avait la préférence sur Federico Ricca sur le flanc gauche, tandis que Youssouph Badji prenait la place de Michael Krmencik, blessé. Anderlecht n'avait encore subi aucune défaite cette saison et le Club entendait bien changer le cours des choses... D'emblée les "blauw-zwart" prenaient les Bruxellois à la gorge et mettaient la pression. Après quelques petites occasions, la première ré"elle opportunité se présentait après 12 minutes: Badji plaçait la balle devant le but mais Vanaken ratait la finition. 

 

 

Krépin Diatta adelantó al Brujas
Krépin Diatta adelantó al Brujas

Après un quart d'heure, les Brugeois accéléraient le rythme et balayaient complètement le Sporting. Cela donnait lieu à une superbe occasion : Diatta servait Vanaken mais celui-ci laissait échapper le cuir. Un peu plus tard, les rôles étaient inversés et, cette fois, avec succès : Vanaken donnait le ballon à Diatta dont le shoot trompait Van Crombrugge. Quelques minutes plus tard, Diatta adressait un boulet de canon, le ballon prenait la direction de l'angle du but mais Vranjes parvenait à le détourner juste au-dessus de la transversale. 

 

 

Hans Vanaken dobló la ventaja
Hans Vanaken dobló la ventaja
Text: 

Les "blauw-zwart" restaient totalement maîtres du jeu et cherchaient à inscrire un deuxième goal. Badji trouvait son compatriote Diatta au second piquet, mais le Sénégalais croquait son tir. Hans Vanaken n'avait pas plus de réussite à la finition : le "Soulier d'or" tentait se chance à deux reprises dans le grand rectangle, mais ses deux essais étaient chaque fois bloqués. Les "mauves" n'apportaient guère de réponse à cette grosse domination brugeoise, si l'on excepte un centre-tir de Verschaeren et une reprise de la tête de Lokonga mais pas de quoi inquiéter Mignolet. 

 

 

Au repos, Vincent Kompany procédait à deux changements : Wellenreuther prenait la place de Van Crombrugge, blessé et Amuzu remplaçait Bakkali. Cela ne changeait guère le cours des choses, au contraire, on rejouait depuis quelques minutes lorsque le score passait à 2-0. Sambi Lokonga ratait son tackle et expédiait Ruud Vormer par terre, dans le grand rectangle : l'arbitre Lambrechts n'hésitait pas à indiquer le point de penalty et Hans Vanaken doublait l'avance du Club. 

 

 

Text: 

Dès cet instant, le Club de Bruges levait le pied, tout en restant maître des échanges. Vormer ratait de peu la finition sur un centre de Vanaken et Badji était, lui aussi, bien près de convertir une passe de De Ketelaere. En milieu de seconde période, les Bruxellois mettaient quant même un peu le nez à la fenêtre : Mignolet devait sortir une parade sur un tir de Tau et il captait la reprise de Verschaeren. Un peu plus tard, Mykhaylichenko adressait un tir qui filait au-dessus. 

 

 

Vormer marcó de tiro libre el 3-0
Vormer marcó de tiro libre el 3-0

Le réveil d'Anderlecht ne durait guère. Sambi Lokonga prenait un deuxième carton jaune et devait donc quitter le jeu à une vingtaine de minutes du terme. Amuzu parvenait bien à marquer mais son but était annulé suite à une position hors-jeu de Murillo qui avait gêné Mignolet. En fin de rencontre, Dennis, Schrijvers et Okereke montaient au jeu mais c'était le capitaine Ruud Vormer qui finissait le travail et fixait les chiffres à 3-0 grâce à un magnifique coup-franc. 

 

 

Jupiler Pro League – Journée 8

Spectateurs : 9.000 – Jan Breydelstadion

Arbitre : Erik Lambrechts

Club de Bruges : Simon Mignolet – Clinton Mata, Odilon Kossounou, Simon Deli, Eduard Sobol – Ruud Vormer, Mats Rits, Hans Vanaken (86’ Siebe Schrijvers) – Krépin Diatta (86’ David Okereke), Youssouph Badji (74’ Emanuel Dennis), Charles De Ketelaere. Bank: Ethan Horvath, Federico Ricca, Ignace Van der Brempt, Brandon Mechele en Thomas Van den Keybus. Coach: Philippe Clement.

RSC Anderlecht : Hendrik Van Crombrugge (46’ Timon Wellenreuther) – Michael Murillo, Ognjen Vranjes, Derrick Luckassen, Bogdan Mykhaylichenko – Kristian Arnstad, Albert Sambi Lokonga, Percy Tau - Yari Verschaeren (88’ Marco Kana), Lukas Nmecha, Zakkaria Bakkali (46’ Francis Amuzu). Coach: Vincent Kompany.

Cartons jaunes : Luckassen, Rits, Arnstad.

Carte rouge : 72’ Sambi Lokonga (2x jaune).

Buts : 23’ Diatta (1-0), 48’ Vanaken (penalty, 2-0), 94' Vormer (3-0).

 

 

Related articles