Le Club l'emporte 1-2 au KV Ostende

Le Club Brugge a obtenu la victoire sur le terrain du KV Ostende, 1-2. Les Blauw en Zwart ont très vite été menés à la marque après un coup-franc de Vanlerberghe. Mais via des pénalties de Vanaken et Wesley, le Club a malgré tout pu l'emporter. Grâce à cette victoire, les Brugeois reviennent à 7 points de Genk.

Text: 

Ivan Leko apportait deux changements dans son onze de base après la défaite contre Charleroi. Sofyan Amrabat reculait d'une ligne et remplaçait Benoît Poulain à l'arrière. Sur le flanc droit, Krépin Diatta avait la préférence sur Clinton Mata, tandis qu'avec Siebe Schrijvers un attaquant supplémentaire entrait dans l'équipe. Avec la défaite de Genk et le partage entre l'Antwerp et le Standard, le Club pouvait réaliser une excellente opération dans le haut de classement, mais il prenait directement un coup sur la tête. Ostende forçait un coup-franc dans la minute d'ouverture et celui-ci était converti par Jordi Vanlerberghe, prêté par le Club à Ostende.

Les Brugeois n'étaient pas vraiment malmenés et mettaient directement la pression. La première réaction venait des pieds de Hans Vanaken, mais le Soulier d'Or ne parvenait pas à cadrer son essai. Peu après, les bleu et noir passaient encore plus près de l'égalisation: Faes déviait de justesse un centre de Vormer, Schrijvers reprenait en un temps une passe de Diatta au-dessus du but et un nouvel essai de Schrijvers était de nouveau repoussé par Faes à même la ligne. Un peu plus tard, Wesley reprenait de la tête un centre de Diatta, mais au-dessus du but.

Text: 

Le Club était clairement maître, mais butait sur un excellent Dutoit. Le Français pouvait ainsi se mettre en évidence après vingt minutes et repousser hors du cadre une reprise de la tête de Denswil d'un terrible réflexe. L'équipe visitée tenait bon, mais ne parvenait pas à se montrer dangereuse, à l'exception d'un coup-franc de De Bock. Cinq minutes avant le repos, le FCB passait encore plus près de l'égalisation, mais un shot de Vanaken s'écrasait sur le montant après avoir été touché par le gant de Dutoit.

Après la pause, les Brugeois enclenchaient directement la vitesse supérieure et cela paya. Un shot d'Amrabat filait d'aborrd juste au-dessus du goal, mais après cinq grosses minutes dans cette seconde période, l'égalisation tant méritée tombait enfin. Nouri fauchait Schrijvers dans les 16 mètres et l'arbitre Lardot indiquait immédiatement le point de pénalty. Hans Vanaken ne doutait pas et plaçait à côté de Dutoit, 1-1.

Text: 

Ce but donnait des ailes au Club, car quelques minutes plus tard, il prenait même les commandes. Une tentative de Schrijvers passait d'abord à côté, mais juste après, De Bock contrait du bras un centre de Vormer, pour lequel Lardot indiquait une deuxième fois le point de pénalty, après intervention du VAR. Vanaken laissait le pénalty à Wesley qui le transformait tranquillement, 1-2.

Les Brugeois contrôlaient alors la partie. Ostende plaçait encore deux banderilles, mais une reprise de la tête de Sakala filait à côté et Zivkovic, monté au jeu, prenait trop son temps alors qu'il était esseulé. Le Club n'était plus mis en difficulté mais laissait passer l'occasion de tuer définitivement le match via Vormer, Wesley et Openda. Seule ombre au tableau, la deuxième carte jaune prise tardivement par Nakamba, à cause de laquelle les Brugeois devaient finir le match avec un homme en moins. Grâce à cette victoire, le Club revient à sept points du leader Genk.

Jupiler Pro League – Journée 23

Spectateurs: 8.400 – Versluys Arena

Arbitre: Jonathan Lardot

KV Ostende: William Dutoit – Amin Nouri, Wout Faes, Nicolas Lombaerts, Laurens De Bock – Fernando Canesin, Kevin Vandendriessche, Jordi Vanlerberghe (82’ Sander Coopman), Aristote Nkaka, Fashion Sakala (86’ Sindrit Guri) - Tom De Sutter (65’ Richairo Zivkovic). Coach: Gert Verheyen.

Club Brugge: Ethan Horvath – Sofyan Amrabat, Brandon Mechele, Stefano Denswil - Krépin Diatta (75’ Clinton Mata), Ruud Vormer (84’ Mats Rits), Marvelous Nakamba, Hans Vanaken, Emmanuel Dennis – Siebe Schrijvers, Wesley Moraes (76’ Loïs Openda). Banc: Karlo Letica, Benoît Poulain, Dion Cools et Saulo Decarli. Coach: Ivan Leko.

Cartes jaunes: Nouri, Diatta, Nakamba, Denswil, Sakala, Wesley, Nkaka.

Carte rouge: 95’ Nakamba (2x jaune).

Buts: 2’ Vanlerberghe (1-0), 52’ Vanaken (penalty, 1-1), 64’ Wesley (penalty, 1-2).

 

Texte: Steven Floin

Related articles