Le Club partage l’enjeu 0-0 à Dortmund

Le Club de Bruges a obtenu un excellent partage en Champions League sur le terrain du Borussia Dortmund. Les Blauw-Zwart ont défendu comme des lions face à cette machine à scorer allemande et ont conservé de façon méritoire le nul au marquoir. Etant donné que Monaco s’est également incliné face à l’Atlético Madrid, le Club se qualifie donc pour les 1/16èmes de finale de l’Europa League.

Text: 

Ivan Leko apportait trois changements à l’équipe qui s’était inclinée vendredi face à Zulte Waregem. En défense, Stefano Denswi, rétabli, retrouvait sa place de titulaire au détriment de Saulo Decarli. Emmanuel Dennis revenait aussi dans l’équipe sur le flanc gauche. La grosse surprise venait de la titularisation de Sofyan Amrabat, qui, après le match de Coupe à Deinze, apparaissait pour la seconde fois au coup d’envoi. Mats Rits et Siebe Schrijvers devaient donc se contenter d’une place sur le banc.

Sofyan Amrabat verscheen aan de aftrap
Sofyan Amrabat verscheen aan de aftrap

Dortmund prenait dès le coup d’envoi la possession du ballon obligeant ainsi le Club à se replier en défense. Après dix minutes, l’offensive allemande allait apporter une première grosse occasion pour Pulišić, mais Horvath parvenait à contrer le tir de son compatriote. Les Brugeois évoluaient de façon compacte, mais se montraient trop approximatifs dans leurs passes pour poser problème à l’équipe locale. En milieu de première période,  Amrabat parvenait soudain à s’infiltrer mais le tir du Marocano Hollandais passait à côté.

Hans Vanaken
Hans Vanaken
Text: 

Les Blauw-Zwart rentraient petit à petit de mieux en mieux dans la rencontre mais les Allemands allaient par deux fois être tout près de marquer un but : Mechele d’abord parvenait à dévier un centre de Pulišić et juste après, Reus se retrouvait face à  Horvath et plaçait le cuir quelques centimètres à côté. Juste avant le repos, Guerreiro ne parvenait pas à reprendre victorieusement un centre venu de la gauche et le Club atteignait donc le repos sur un score de 0-0.

Après le repos, les Allemands tentaient de passer à la vitesse supérieure. Horvath devait ainsi sortir la parade sur un essai de Alcácer, tandis que Mechele déviait de justesse un centre de Reus à côté de son propre but. Le Club ne parvenait plus à créer le danger mais se montrait très sûr en defense. Dortmund faisait circuler le ballon mais ne trouvait pas l’ouverture dans la défense brugeoise.

Text: 

A l’heure de jeu, Pulišić s’infiltrait dans les seize mètres adverses mais buttait à nouveau sur un Brugeois. Comme Dortmund campait littéralement dans la moitié brugeoise, il y avait donc beaucoup d’espace dans le dos de la défense locale. Les Blauw-Zwart avaient déjà tenté à quelques reprises de profiter de ces espaces et à un quart d’heure du terme, ils allaient être près de créer la surprise. Wesley ne parvenait dans un premier temps pas à s’imposer mais le ballon arrivait finalement dans les pieds de Dennis dont le tir passait de peu à côté du but.

Wesley wordt op de huid gezeten door Piszczek
Wesley wordt op de huid gezeten door Piszczek

La fin de match allait être particulièrement prenante. L’attaquant Alcácer était à l’affût mais son tir passait loin au-dessus. De l’autre côté, Hans Vanaken parvenait également à bien se retourner dans les seize mètres mais son tir finissait sa course au-dessus de la barre transversale. Le Club continuait à se montrer intraitable en défense et conservait finalement de façon méritée le nul au marquoir. Suite à la défaite de l’AS Monaco contre l’Atlético Madrid, le Club de Bruges terminera de toutes façons à la troisième place du Groupe A et est donc qualifié pour les 1/16èmes de finale de l’Europa League.

Champions League: Groupe A - journée 5

Supporters: 66.099 – Signal Iduna Park

L’arbitre: Gediminas Mažeika (Lit)

Borussia Dortmund: Roman Bürki – Łukasz Piszczek, Manuel Akanji, Dan-Axel Zagadou, Abdou Diallo (80’ Achraf Hakimi) – Axel Witsel (90’ Thomas Delaney), Mahmoud Dahoud – Christian Pulišić, Marco Reus, Raphaël Guerreiro (74’ Jadon Sancho) - Paco Alcácer. Coach: Lucien Favre.

Club de Bruges: Ethan Horvath – Benoît Poulain, Brandon Mechele, Stefano Denswil – Clinton Mata, Ruud Vormer (92’ Saulo Decarli), Sofyan Amrabat, Marvelous Nakamba, Hans Vanaken, Emmanuel Dennis (76’ Mats Rits) – Wesley Moraes (92’ Loïs Openda). Banc: Karlo Letica, Kaveh Rezaei, Matej Mitrović en Siebe Schrijvers. Coach: Ivan Leko.

Cartes jaunes : Denswil, Alcácer.

Carte rouge : aucune

Les buts: aucun

 

Texte: Steven Floin

Related articles