Le Club partage l’enjeu 1-1 au Standard

Le Club de Bruges a partagé l’enjeu 1-1 dans le match au sommet au Standard 1-1. Les Blauw-Zwart semblaient sur le chemin de la victoire après un goal de Krépin Diatta, mais ont dû finalement se contenter d’un partage 1-1 sur un penalty discutable de Gavory.

Text: 

Le onze de base brugeois subissait trois changements par,rapport au match d'il y a deux semaines face à Anderlecht. En défense, Brandon Mechele était préféré à Odilon Kossounou. En attaque, Michael Krmenčík, rétabli, revenait dans le onze de base tandis que Emmanuel Dennis aparaissait au coup d'envoi. Badji et De Ketelaere disparaissaient ainsi du onze de base. Le nouveau venu Noa Lang pouvait directement prendre place sur le banc.

Le Standard jouait la défensive et misait tout sur la contre attaque avec un trio rapide composé de Carcela-Balikwisha-Lestienne. Le Club avait la plus grosse possession du ballon mais se mettait dans les problèmes en dégageant parfois le ballon de façon brouillonne. Balikwisha allait ainsi obtenir deux occasions, mais à chaque fois,  Simon Deli parvenait à sauver ses essais. L'Ivoirien bloquait d'abord un tir et repoussait un autre essai du jeune attaquant à même la ligne de but. Les Blauw-Zwart réagissaient avec des tentatives de Vanaken et Dennis. Le tir du Soulier d'Or était contré alors que la déviation du Nigérian passait un petit mètre à côté de la cible.

Text: 

Les Rouches se montraient sainement agressifs et tentaient ainsi de faire déjouer les Brugeois. Mais plus qu'un essai de Balikwisha et un tir de Lestienne, on n'allait rien voir. Avec le repos en vue, le Club allait appuyer sur la pédale de gaz et avec succès. Sur un centre de Sobol, Krmenčík d'abord puis Dennis ne parvenaient pas à scorer mais à cinq minutes du repos, c'était enfin but. Sur une belle attaque, Dennis remettait le ballon en retrait vers Krépin Diatta et ce dernier d'un tir puissant faisait 0-1.

Après le repos, Noa Lang pouvait effectuer ses grands débuts. Le Neerlandais montait au jeu en lieu et place de Dennis. La première occasion allait échoir au Standard, mais Lestienne ne parvenait pas à prolonger un coup de coin dans le but. C'était ensuite Lang qui allait retenir toute l'attention. Le Néerlandais ne parvenait d'abord pas à atteindre Krmenčík et allait ensuite se créer deux occasions : un tir puissant était sauvé par Bodart et suite à un coup franc de Vormer, sa reprise de la tête terminait sa course via Bodart sur le poteau.

Text: 

A la place de 0-2, on allait passer tout près du 1-1 à l'heure de jeu. Vanheusden poussait vers l'avant et tentait de trouver un penalty, avec succès. Simon Mignolet refusait de s'incliner et sortait une belle parade sur le tir de Lestienne, qui propulsait ensuite sa reprise loin au-dessus du but. Un rien plus tard, Vanheusden se lançait à nouveau à l'offensive mais son tir,  via Deli passait à côté. A un quart d'heure du terme, le 1-1 survenait via Lestienne, mais le goal était annulé pour position hors-jeu de Oulare.

Le Club semblait pouvoir tenir le score en cette fin de partie, mais après trois minutes de temps complémentaire, le Standard allait obtenir un nouveau penalty. Sur un centre de Cop, le ballon touchait d'abord le ventre puis les coudes de Rits. L'arbitre Laforge y voyait cependant un penalty. A la demande de la VAR, le réf allait voir les images mais restait finalement sur sa décision. Nicolas Gavory prenait Mignolet à contre pied et égalisait en toute dernière minute. Pas de sixième succès de rang donc mais les Blauw-Zwart reviennent pour le moment à la hauteur du leader Charleroi.

 

 

Jupiler Pro League – Journée 9

Supporters: 7.500 – Sclessin

L'arbitre: Nicolas Laforge

Standard: Arnaud Bodart – Collins Fai, Zinho Vanheusden, Noë Dussenne, Nicolas Gavory – Merveille Bokadi, Nicolas Raskin, Samuel Bastien - Mehdi Carcela (65’ Obbi Oulare), Michel-Ange Balikwisha (94’ Laurent Jans), Maxime Lestienne (78’ Duje Cop). Coach: Philippe Montanier.

Club de Bruges: Simon Mignolet – Clinton Mata, Brandon Mechele, Simon Deli (79’ Odilon Kossounou), Eduard Sobol – Ruud Vormer, Mats Rits, Hans Vanaken – Emmanuel Dennis (46’ Noa Lang), Michael Krmenčík (65’ Youssouph Badji), Krépin Diatta. Banc: Ethan Horvath, Federico Ricca, David Okereke en Siebe Schrijvers. Coach: Philippe Clement.

Cartes jaunes: Lestienne, Mata, Rits, Badji, Dussenne.

Carte rouge: aucune

Les buts: 40’ Diatta (0-1), 93’ Gavory (penalty, 1-1).

 

 

Related articles