Le Club passe l'hiver européen malgré une défaite 1-3 contre le Real

Le Club de Bruges a terminé sa campagne de Champions League sur une défaite 1-3 face au Real de Madrid. Hans Vanaken avait répondu au but de Rodrygo, mais Vinicius Junior et Luka Modric ont scellé le sort de cette rencontre. Malgré cette défaite, le Club passera l'hiver européen et évoluera en Europa League, puisque Galatasaray a été battu par le PSG.

Text: 

Étant donné les suspensions de Clinton Mata et Krépin Diatta, Philippe Clement devait modifier ses joueurs de flanc. Odilon Kossounou a été choisi pour remplacer Mata, alors que Simon Deli récupérait sa place de titulaire au détriment de Ricca. Sur le flanc droit, Thibault Vlietinck remplaçait  Diatta et venait former l'attaque avec Emmanuel Dennis et Percy Tau qui était préféré à David Okereke et Siebe Schrijvers.

Odilon Kossounou sustituyó al suspendido Mata
Odilon Kossounou sustituyó al suspendido Mata

Le Real Madrid se créa la première occasion via une tête de Militao, mais les Blauw-Zwart n'étaient pas mis sous pression pour autant. Au contraire même ! Les Brugeois étaient en mode commando et laisser parler leur enthousiasme pour s'opposer aux Madrilènes. Il y a d'abord eu Dennis qui ne parvenait pas à conclure, ensuite Tau qui manquait une belle opportunité en étant à quelques mètres de Areola et sur le rebond Balanta ne parvenait pas à cadrer son tir. Le Real se déplaçait avec l'esprit libéré et réagit avec une solide réplique : Jovic se présentait en face à face devant Mignolet, mais le gardien Brugeois sortait un réflexe dont il a le secret.

Percy Tau en duelo con Varane
Percy Tau en duelo con Varane
Text: 

Les choses continuaient de bien se passer par la suite, bien que ce soit essentiellement l'arbitre Stieler qui attira l'attention. L'Allemand sortait facilement les cartons jaunes, ce dont Modric, Balanta, Kossounou, Sobol et Casemiro en firent chacun les frais. Le Club avait la rencontre sous contrôle, malgré une jolie tentative d'Isco. L'international rentrait dans l'intérieur du jeu et tentait sa chance mais cela passait de peu à côté. Les Brugeois prenaient ensuite un peu l'eau, mais ils finirent par refaire surface lorsqu'ils retrouvèrent leur calme : après une déviation du talon par Tau, Denis se présentait face à Areola et le battait mais son but était annulé pour hors-jeu.

Dès le début de la deuxième mi-temps, le Club était à nouveau tout près d'inscrire un but: Vanaken manquait sa volée, ce qui permettait à Areola de s'emparer facilement du ballon. Les Brugeois cherchaient clairement le but d'ouverture, mais ce fut pourtant le Real de Madrid qui ouvrit le score : Sur un service de Odriozola, Rodrygo inscrivit le 0-1. Ce fut un coup dur pour les Blauw-Zwart, mais la désillusion ne dura pas longtemps. Hans Vanaken parvenait à rétablir l'égalité à peine deux minute après le but d'ouverture et permettait au Jan Breydel d'exploser de joie.

Text: 

Les fans Brugeois poussaient leur équipe vers l'avant, mais c'était à nouveau les Espagnols qui trouvèrent le chemin des filets. La défense du Club ne parvint pas à se dégager et Vinicius Junior en profitait sans se faire prier. Le Brésilien envoyait le cuir dans le coin et ne laissait aucune chance à Mignolet. Les Brugeois ne baissaient pas les bras pour autant et se montraient dangereux principalement via Dennis. D'abord Areola du s'interpose sur une de ses tentatives, ensuite le gardien madrilène interceptait une passe à destination de Schrijvers et finalement la tête du Nigérian passait au-dessus.

Hans Vanaken empató para el Club
Hans Vanaken empató para el Club

La fin de rencontre restait très prenante, avec des occasions de part et d'autre. Luka Modric ne parvenait pas à cadrer, puis la meilleure occasion fut à nouveau pour Dennis. L'attaquant se faisait remarquer sur une belle action, mais sa tentative passer juste à côté du montant. L'égalisation tant méritée se refusait aux Blauw-Zwart et en fin de rencontre Modric tua tout suspens. L'ancien Ballon d'Or inscrivit le 1-3 sur un tir imparable envoyé dans le coin du but. Le match était plié. Cependant, étant donné que Galatasaray a été battu au Paris Saint-Germain, les Blauw-Zwart se qualifient tout de même pour les 1/16ème de finale de l'Europa League.

 

Champions League: Groupe A – Journée 6

Assistance: 28.942 – Jan Breydelstadion

Arbitre: Tobias Stieler (Dui)

Club de Bruges: Simon Mignolet – Odilon Kossounou, Brandon Mechele, Simon Deli, Eduard Sobol – Thibault Vlietinck (70’ Charles De Ketelaere), Ruud Vormer, Éder Balanta, Hans Vanaken – Emmanuel Dennis, Percy Tau (59’ Siebe Schrijvers). Bank: Ethan Horvath, David Okereke, Federico Ricca, Dion Cools en Mats Rits. Coach: Philippe Clement.

Real Madrid: Alphonse Aréola – Alvaro Odriozola, Raphaël Varane, Éder Militao, Ferland Mendy – Luka Modric, Casemiro, Isco (84’ Federico Valverde) – Rodrygo, Luka Jovic (77’ Karim Benzema), Vinicius Junior (73’ Brahim Diaz). Coach: Zinédine Zidane.

Carte jaune: Modric, Balanta, Kossounou, Sobol, Casemiro.

Carte rouge: aucune

But(s): 53’ Rodrygo (0-1), 55’ Vanaken (1-1), 64’ Vinicius Junior (1-2), 91’ Modric (1-3).

Club Brugge - Real Madrid 11-12-2019

Related articles