Le Club passera l'hiver en Europe après sa victoire 3-0 contre le Zénit

Le Club Brugge a décroché une jolie victoire en Champions League en battant le Zénit Saint-Petersbourg, 3-0. Charles De Ketelaere a mis les bleu et noir aux commandes et, après le repos, Vanaken et Lang ont donné au score son allure finale. Avec cette victoire, le Club est assuré de passer l'hiver en Europe, et, en cas de victoire à Rome la semaine prochaine, ce sera même en Champions League!

Text: 

Le onze qui avait affronté Mouscron samedi connaissait deux remaniements. Federico Ricca prenait la place d'arrière gauche, permettant ainsi à Charles De Ketelaere d'évoluer comme avant de pointe. Emmanuel Dennis effectuait lui aussi son retour au coup d'envoi, comme attaquant droit. David Okereke et Michael Krmenčík prenaient dès lors place sur le banc. Mats Rits (suspendu) et Krépin Diatta (blessé) étaient tous deux absents.

Dennis regresó como titular
Dennis regresó como titular

Le Club n'avait besoin que d'un point pour passer l'hiver en Europe et entamait le match avec beaucoup d'envie. Le Zenit construisait un véritable mur, ce qui rendait les ouvertures difficiles à trouver. Les premiers dangers venaient de frappes de  Lang et Dennis, mais leurs tentatives étaient contrées. Les Russes misaient sur les contre et marquaient d'ailleurs sur leur première occasion, mais le but d'Azmoun était logiquement annulé pour un hors-jeu. Juste après, De Ketelaere lançait Lang d'une talonnade géniale, mais un pied russe annihilait cette occasion.

De Ketelaere adelantó al Brujas
De Ketelaere adelantó al Brujas
Text: 

Les bleu et noir continuaient d'exercer une forte pression sur le bloc russe et se voyait récompensé peu après la demi-heure pour ses efforts. Un centre au ras du sol de Ricca revenait dans les pieds de Charles De Ketelaere qui plaçait calmement à mi-hauteur, 1-0. Le Club poursuivait sur sa lancée et continuait de presser. On passait tout près du deuxième goal: après un corner de Vormer, Vanaken croisait sa tête mais le gardien Kerzhakov trouvait la parade. Juste avant le repos, le gardien russe s'interposait également sur une frappe croisée de Lang.

Le coach du Zenit n'était clairement pas satisfait de la prestation de son équipe et apportait trois changements à la pause. Un des remplaçants, Mostovoy marquait directement. Mais il s'aidait de sa main et le but était là aussi logiquement annulé. Les Russes se montraient très agressif dès l'entame de la deuxième mi-temps, mais c'est le Club qui tirait les marrons du feu: De Ketelaere était fauché dans le rectangle, et l'arbitre hollandais Gözübüyük indiquait le point de pénalty. Hans Vanaken ne doutait pas et transformait en force, 2-0.

Text: 

Le Club était sur le velours et n'était plus mis en difficulté. Les Brugeois affichaient le plein de confiance et se mettait à la rechercher du troisième but. Après un centre de Vormer, une tête de Vanaken échouait sur le toit du but, mais à vingt minutes du terme, le 3-0 tombait: Dennis servait Noa Lang dans les seize mètres et celui-ci brossait parfaitement, 3-0. 

Noa Lang marcó el 3-0
Noa Lang marcó el 3-0

Dans le dernier quart d'heure, Sutormin trouvait la transversale, tandis qu'une frappe d'Okereke, monté au jeu, passait juste à côté. Cela restait 3-0, et le FCB l'emportait pour la première fois à domicile en CL depuis 2005. Les Blauw-Zwart assurent ainsi au minimum leur place en Europa League, mais en cas de victoire à la Lazio de Rome la semaine prochaine, ils seront carrément en 1/8ème de finale de la Champions League.

 

 

Champions League: Groupe F – Journée 5

Spectateurs: aucun – Jan Breydelstadion

Arbitre: Serdar Gözübüyük (Ned)

Club Brugge: Simon Mignolet – Clinton Mata (91’ Thomas Van den Keybus), Odilon Kossounou, Brandon Mechele, Federico Ricca – Ruud Vormer (87’ Siebe Schrijvers), Éder Balanta, Hans Vanaken – Emmanuel Dennis, Charles De Ketelaere, Noa Lang (87’ Eduard Sobol). Banc: Ethan Horvath, Michael Krmenčík, Simon Deli, Youssouph Badji et Ignace Van der Brempt. Coach: Philippe Clement.

Zenit Saint-Petersbourg: Mikhail Kerzhakov – Aleksei Sutormin, Danila Prokhin, Yaroslav Rakitskiy (46’ Danil Krugovoj), Douglas Santos – Aleksandr Erokhin (46’ Magomed Ozdoev), Wilmar Barrios, Daler Kuzyaev (65’ Leon Musaev) – Malcom (74’ Daniil Shamkin), Sardar Azmoun, Sebastian Driussi (46’ Andrei Mostovoy). Coach: Sergei Semak.
Cartes jaunes: Sutormin.
Carte rouge: aucune
Buts: 33’ De Ketelaere (1-0), 58’ Vanaken (penalty, 2-0), 73’ Lang (3-0).

 

Texte: Steven Floin

Related articles