Le Club perd 1-0 à Anderlecht

Le Club de Bruges a perdu la rencontre au somme face à Anderlecht par le plus petit écart. Le match était assez ouvert mais un but de Teodorczyk, inscrit juste après le repos, a orienté définitivement le score. Suite à cette défaite, l’avance des Blauw-Zwart sur Anderlecht se Réduit à trois points.

Text: 

En comparaison avec le match de la semaine passée à La Gantoise,  Ivan Leko apportait deux changements à son onze de base. Vladimir Gabulov obtenait la préférence sur Ethan Horvath et pouvait remplacer Kenneth Vermeer dans les buts. Sur le flanc gauche,  Ahmed Touba devait céder sa place à Anthony Limbombe, de retour de blessure.

La rencontre débutait sur un tempo élevé. Anderlecht avait le contrôle du ballon mais la première occasion allait tomber après cinq minutes pour le Club: Vormer lançait Diaby, mais ce dernier voyait son tir puissant heurter le croisement du but. Juste après, Vanaken manquait de peu un centre de Vormer. La réaction de l’équipe locale n’allait pas se faire attendre longtemps. Gabulov allait ainsi devoir sortir la parade à deux reprises : d’abord sur un tir de Gerkens et ensuite sur une reprise de la tête de Josué Sa.

Text: 

Les deux équipes allaient ensuite quelque peu relâcher la pédale des gaz même si le plus gros danger venait des Anderlechtois. Mitrović parvenait ainsi à tackler de justesse le ballon des pieds de Gerkens, alors que Gabulov devait s’interposer sur des essais de Teodorczyk et Marković. Les Blauw-Zwart ne parvenaient plus à se montrer menaçants, mais Sels devait quand même se coucher sur deux essais de Limbombe. Diaby ne parvenait pas à concrétiser un centre au cordeau de Cools.

La seconde période débutait de façon assez brouillonnne, mais Anderlecht allait rapidement parvenir à ouvrir la marque : Trebel délivrait un coup franc devant le but et Teodorczyk au premier poteau, de la tête faisait 1-0. Le Club semblait subir le coup, mais était soulagé de voir Saief placer une nouvelle occasion au-dessus. Les Brugeois allaient ensuite réagir mais Diaby plaçait le cuir au-dessus du but et un essai de Refaelov passait de peu à côté. De l’autre côté,  Gabulov captait un tir de Saief.

Text: 

Les Blauw-Zwart mettaient ensuite la pression sur leurs adversaires et étaient de plus en plus près d’inscrire le but égalisateur : un essai de Limbombe passait à côté  via Sa, Diaby ne parvenait pas à concretiser une passe en retrait de Vanaken, Mitrović de la tête reprenait un centre de Limbombe à côté, Denswil de la tête aussi plaçait le ballon au-dessus suite à un corner de Vormer et un tir de Wesley qui venait de monter au jeu passait juste au-dessus de la latte. Dans l’autre camp, Gabulov devait encore se mettre en action sur des essais de Morioka et Ganvoula.

A dix minutes du terme, on pensait enfin que la situation allait tourner en faveur du Club: Diaby contournait Sels et plaçait le cuir au fond des filets pour faire 1-1. C’était en fait sans compter sur l’intervention du videoref, puisque ce dernier annulait le but pour un hors-jeu de quelques centimètres. C’était là un gros contre-coup pour les Blauw-Zwart, qui n’allaient pas trouver le chemin des buts dans les dernières minutes. Sels captait d’abord un tir de Limbombe et une reprise de la tête de Vossen passait à côté du but. Suite à cette défaite, le Club voit Anderlecht revenir à trois points au classement.

Jupiler Pro League: Play-Off 1 - journée 3

Supporters: 21.000 – Constant Vanden Stockstadion

Arbitre: Bart Vertenten

RSC Anderlecht: Matz Sels – Josué Sa, Leander Dendoncker, Ivan Obradović - Alexis Saelemaekers (79’ Abdoul Dante), Sven Kums, Adrien Trebel, Kenneth Saief – Pieter Gerkens, Lukasz Teodorczyk (75’ Silvère Ganvoula), Lazar Marković (64’ Ryota Morioka). Coach: Hein Vanhaezebrouck.

Club de Bruges: Vladimir Gabulov – Matej Mitrović, Brandon Mechele, Stefano Denswil (75’ Jordy Clasie) – Dion Cools, Ruud Vormer, Marvelous Nakamba, Hans Vanaken, Anthony Limbombe – Lior Refaelov (61’ Wesley Moraes), Abdoulay Diaby (83’ Jelle Vossen). Bank: Ethan Horvath, Alexander Scholz, Timmy Simons, Benoît Poulain, Krépin Diatta en Emmanuel Dennis. Coach: Ivan Leko.

Cartes jaunes : Mechele, Gerkens.

Carte rouge : aucune

But: 52’ Teodorczyk (1-0).

 

 

Related articles