Le Club a pris congé de Vladan Kujovic

“Quatre années formidables”

Une "standing ovation" émouvante a marqué, dimanche la dernière apparition de Vladan Kujovic au Jan Breydel. Deux semaines auparavant, le gardien serbe du Club avait en effet décidé, après en avoir longuement discuté avec son entourage et le staff technique, de mettre un terme à sa carrière professionnelle.
"Cela n'a pas été une décision facile mais j'ai écouté mon coeur", explique Vladan, "Ces derniers temps, cela devenait difficile pour moi, au plan mental et physique, de me donner encore chaque jour à fond. Je devais être honnête avec moi-même et avec mes employeurs. Cela s'est bien passé et à partir de ce lundi, une nouvelle vie commence pour moi". 

Vladan Kujovic est toujours apparu comme un jeune homme cordial et un gardien bourré de talent. Il est arrivé au Jan Breydel durant l'été 2011. Le Club l'avait alors engagé comme doublure de Geert De Vlieger. Pendant trois saisons, juste avant l'arrivée de Mat Ryan, Vladan a livré de superbes prestations. 

Text: 

<p>
&ldquo;Ce jeune Australien doit &ecirc;tre fameusement bon s&#39;il veut d&eacute;tr&ocirc;ner Kujovic&quot;, entendait-on alors r&eacute;guli&egrave;rement aupr&egrave;s des supporters brugeois. Le Serbe a toujours pu compter sur de nombreux sympathisants. Une douleur &agrave; l&#39;&eacute;paule l&#39;a &eacute;cart&eacute; durant la pr&eacute;paration de la saison 2013-2014. Et c&#39;est ainsi que &quot;l&#39;inconnu&quot; Mat Ryan, &agrave; la surprise g&eacute;n&eacute;rale, d&egrave;s le premier match d&#39;entra&icirc;nement, a pu pleinement laiss&eacute; voir ses tatlents. La suite de l&#39;histoire de Vladan au Club est bien connue. Mat le &quot;Aussie&quot; a laiss&eacute; &eacute;clat&eacute; sa classe ces deux derni&egrave;res ann&eacute;es au Jan Breydel, ce qui l&#39;a rendu incontournable, aussi bien au Club que dans son &eacute;quipe nationale.&nbsp;</p>
<p>
C&#39;est tout &agrave; l&#39;honneur de Vladan Kujovic d&#39;avoir pleinement soutenu Mat Ryan, chaque jour, afin de l&#39;aider dans son &eacute;volution. Son r&ocirc;le de gardien r&eacute;serviste s&#39;est aussi av&eacute;r&eacute; d&#39;une grande importance. &quot;Je serai pr&ecirc;t si le coach a besoin de moi&quot;, tel &eacute;tait le mot d&#39;ordre de Vladan contraint de rester dans l&#39;ombre. Et ce n&#39;&eacute;tait pas des mots pour rien car lors des rares possibilit&eacute;s qu&#39;il a eues de monter au jeu, il s&#39;en est toujours tir&eacute; par de remarquables prestations. M&ecirc;me ses gros probl&egrave;mes de sant&eacute; en d&eacute;but de cette saison n&#39;ont pas eu raison de la d&eacute;termination de notre deuxi&egrave;me gardien. Il s&#39;est formidablement r&eacute;tabli &agrave; la suite de son op&eacute;ration au rein et lorsque Mat Ryan a d&ucirc; s&#39;absenter quelques semaines pour livrer des rencontres internationales, Vladan Kujovic a tenu sa place dans le but brugeois comme en ses plus beaux jours&quot;.<span style="font-size: 12px;">&nbsp;</span></p>

Text: 

<p>
&ldquo;Dimanche repr&eacute;sente la point final &agrave; une belle carri&egrave;re, notamment &agrave; ces quatre ann&eacute;es pass&eacute;es au Club&quot;, confie Vladan, &quot;Lorsque j&#39;ai pris la d&eacute;cision d&#39;arr&ecirc;ter voici quelque temps, j&#39;esp&eacute;rais que cette s&eacute;paration co&icirc;nciderait avec le gain du titre de champion. C&#39;est tr&egrave;s dur pour l&#39;ensemble du groupe que ce ne soit finalement pas le cas. Il faudra encore un peu de temps pour effacer cette d&eacute;ception. C&#39;est humain, mais la page doit &ecirc;tre tourn&eacute;e&quot;.</p>
<p>
&quot;Pour moi, c&#39;est une toute nouvelle vie qui d&eacute;bute&quot;, poursuit le nouveau retrait&eacute;, &quot;Mon grand objectif est, plus que jamais, d&#39;&ecirc;tre un meilleur homme et en particulier un bon papa. Le fait de pouvoir enfin voyager avec les enfants durant ces vacances d&#39;&eacute;t&eacute; sera finalement, pour mon &eacute;pouse et moi-m&ecirc;me, une grande nouveaut&eacute;. Revisiter mon pays en fera notamment partie. Ne me demandez pas &agrave; quoi ressemblera mon futur, pour le moment je n&#39;en ai pas la moindre id&eacute;e. Rester actif dans le monde du foot repr&eacute;sente bien un objectif et honn&ecirc;tement j&#39;esp&egrave;re que ce sera possible. Le temps me conseillera. S&#39;agissant du futur, je peux en tout cas rassurer les membres de la grande famille du Club. Ces quatre derni&egrave;res ann&eacute;es, j&#39;ai vu le Club beaucoup &eacute;voluer dans le sens le plus positif. Il est certain que tant d&#39;efforts,&agrave; tous les &eacute;chelons, finiront par porter leurs fruits.Ce qui a &eacute;t&eacute; fait durant la saison &eacute;coul&eacute;e, en terme de prestations, &eacute;tait d&eacute;j&agrave; super. Soyez certains que vous n&#39;avez pas encore vu le plus beau avec le Club de Bruges. Je resterai uni au &#39;blauw en zwart&#39; pour le reste de ma vie&quot;.</p>

Related articles