Le Club s’incline 1-2 face à Anderlecht

Le Club de Brugge a perdu le topper sur son terrain face à Anderlecht 1-2. Diaby parvenait à scorer dix minutes avant la fin du match mais ce n’était pas suffisant pour répondre aux buts de Teodorczyk et Morioka. L’arbitre Visser et l’assistant vidéo ont accaparé le rôle principal suite à des décisions douteuses.

Text: 

Ivan Leko était obligé d’effectuer un changement par rapport au match de la semaine passée à  Genk: suite à la blessure de Anthony Limbombe, Dion Cools revenait dans l’équipe. L’international espoir retrouvait sa place préférée dans l’équipe sur le flanc droit alors que Krépin Diatta glissait sur la gauche, pour y reprendre la place de Limbombe.

Mechele schoot van dichtbij op Sels
Mechele schoot van dichtbij op Sels

Les deux équipes entamaient la rencontre de façon assez nerveuse. Le premier danger venait du Club, mais Vanaken ne parvenait pas à cadrer sa reprise par deux fois. Après un bon quart d’heure de jeu, Gerkens bousculait Vanaken à la limite des seize mètres, mais l’arbitre Visser laissait le jeu se poursuivre. Jusqu’à ce moment, les visiteurs n’avaient encore rien montré mais allaient porter le danger après vingt minutes de jeu. Markovic lançait Teodorczyk à la limite du hors-jeu, mais Gabulov contrait le tir du Polonais et avait ensuite un excellent réflexe sur la reprise de Markovic. Un rien plus tard, Gabulov devait à nouveau sortir la parade sur une tentative de Teodorczyk.

Nakamba werkt de bal weg met een omhaal
Nakamba werkt de bal weg met een omhaal
Text: 

Les Blauw-Zwart, au fil du temps, entraient de mieux en mieux dans la partie et se créaient également quelques occasions : Sels déviait d’abord un tir puissant de Nakamba et se couchait pour dévier un essai de Mechele, tandis qu’un peu après, un obus de Diatta passait de peu à côté. Juste avant le repos, l’envie d’attaquer semblait porter ses fruits pour les Brugeois. Visser indiquait le point de penalty pour une faute de main de Dendoncker, mais revenait quelques minutes plus tard sur sa décision après avoir regardé les images vidéo.

Après la pause, les Brugeois allaient de nouveau directement se porter vers l'attaque. Wesley jouait sur Diatta esseulé sur le flanc gauche, mais Diaby ne pouvait convertir l'occasion. De l'autre côté Anderlecht se montrait également dangereux, mais la tête de Dendoncker passait au-dessus du but. Le Club semblait avoir tout sous contrôle, mais allait tout de même recevoir une claque peu avant l'heure de jeu. Gerkens servait Teodorczyk qui - visiblement en position de hors-jeu - allait inscrire le 0-1. Le VAR décidait cette fois-ci de ne pas intervenir.

Text: 

Les Blauw-Zwart semblaient contrariés et ne trouvait pas directement comment répondre à ce but. Ivan Leko lança alors Emmanuel Dennis dans la bataille, mais c'était cependant Anderlecht qui allait encore marquer. Dendoncker reprenait de la tête un coup-franc boté au deuxième poteau et Morioka déviait ensuite le ballon dans un petit trou pour faire 0-2. Leko lança alors Refaelov et Vossen, et ce dernier allait directement s'illustrer. Le Limbourgeois ne parvenait pas à pousser la balle au fond durant une mêlée. 

Ruud Vormer wist met zijn ontgoocheling geen blijf
Ruud Vormer wist met zijn ontgoocheling geen blijf

Dix minutes avant la fin, le Club allait trouver le chemin des filets: un bel essai de Dennis était dévié sur Sels par Vossen, mais Diaby avait suivi et poussait le ballon au-delà de la ligne de but. Visser se montrait à nouveau hésitant, vu que Sels semblait avoir arrêté la balle sur la ligne, mais le VAR confirmait que la balle avait bien franchit la ligne. Les Brugeois poussaient alors pour revenir à égalité. Sels sortait une parade sur des tirs lointains de Nakamba et Dennis. Dans les dernières minutes, Dennis était fauché dans les seize mètres, mais Visser faisait signe qu'il n'y avait pas pénalty. Le score restait donc de 1-2, signifiant que l'avance du Club diminue et n'est plus que de deux points.

Jupiler Pro League: Play-Off 1 - journée 7

Assistance: 28.500 – Jan Breydelstadion

Arbitre: Lawrence Visser

Club de Bruges: Vladimir Gabulov – Benoît Poulain, Brandon Mechele, Stefano Denswil (78’ Jelle Vossen) – Dion Cools (70’ Emmanuel Dennis), Ruud Vormer, Marvelous Nakamba, Hans Vanaken, Krépin Diatta – Abdoulay Diaby, Wesley Moraes (78’ Lior Refaelov). Bank: Ethan Horvath, Alexander Scholz, Timmy Simons, Jordy Clasie, Ivan Tomečak en Saulo Decarli. Coach: Ivan Leko.

RSC Anderlecht: Matz Sels – Josué Sa, Leander Dendoncker, Olivier Deschacht – Andy Najar, Sven Kums, Adrien Trebel, Lazar Markovic (90’ Alexis Saelemaekers) – Pieter Gerkens (85’ Uros Spajic), Lukasz Teodorczyk (70’ Silvère Ganvoula), Ryota Morioka. Coach: Hein Vanhaezebrouck.

Carte jaune: Diaby, Dendoncker, Diatta, Trebel.

Carte rouge: geen

Buts: 58’ Teodorczyk (0-1), 73’ Morioka (0-2), 80’ Diaby (1-2).

 

Club Brugge - Anderlecht 06-05-2018

Related articles