Le Club s’incline 3-1 face à l’Atletico

Le Club de Bruges n’est pas parvenu à s’illustrer en Champions League face à l’Atletico Madrid. Arnaut Danjuma a donné l’espoir aux Blauw-Zwart grace A un but de classe mondiale, mais avec deux buts de Griezmann et un goal en fin de match de Koke, le Club s’est incliné 3-1.

Text: 

Ivan Leko choisissait d’aligner au Wanda Metropolitano Stadion le même noyau qui avait battu le  Cercle de Bruges samedi. Le Club ne voulait visiblement pas  se laisser enterrer et allait même être le premier à porter le danger. Vanaken ne parvenait pas à profiter d’un mauvais dégagement de Godín. Après dix minutes, c’était au tour de l’Atlético de se monter, mais Saúl et ensuite Griezmann ne parvenaient pas à menacer Letica. La première occasion brugeoise était pour Danjuma, mais le tir du Néerlandais passait à côté

 

 

 

 

.

On pensait que Antoine Griezmann allait ouvrir la marque après vingt minutes de jeu avec une balle bien brossée mais le but était annulé pour cause de hors jeu. Les Blauw-Zwart étaient ainsi avertis, mais allaient cependant être battus à la demi-heure de jeu par le Français, champion du Monde. Griezmann profitait de beaucoup d’espace au second poteau et tirait parfaitement dans le coin du but 1-0. Entre-temps, un tir de Saúl était passé à côté.

Text: 

Le Club de Bruges se trouvait soudain devant la lourde tâche de trouver une ouverture au sein du bloc défensif de Diego Simeone. Les Blauw-Zwart montraient de l’envie et ne se repliaient  pas en défense. Wesley était d’abord surpris et ne parvenait pas à profiter d’un cafouillage devant le but mais cinq minutes avant le repos, c’était but. Et quel but! Arnaut Danjuma rentrait dans le jeu et adressait un superbe tir dans la lucarne 1-1. Après cette égalisation, l’équipe locale allait à nouveau reprendre l’initiative mais le Club allait tenir bon.

Après le repos, les Espagnols allaient passer à la vitesse supérieure. L’Atlético mettait de plus en plus de pression avec quelques occasions comme conséquence : des reprises de la tête de Saúl et  Diego Costa passaient au-dessus du but et un tir de Partey passait très très haut. La meilleure occasion était à nouveau pour  Griezmann: le Français se retrouvait soudain face à face avec Letica, mais le Croate sortait une belle parade.

Text: 

Leko sentait que son équipe rencontrait de plus en plus de problèmes et effectuait un double changement : Mata et Nakamba montaient au jeu en lieu et place de Vlietinck et Schrijvers. Malgrê cet apport de sang neuf, le Club allait devoir courber l’échine une deuxième fois. Diego Costa remettait la balle en retrait à Griezmann et ce dernier faisait  2-1 en plaçant la balle entre une forêt  de jambes. Le Français voulait réaliser un hattrick, mais Letica parvenait à dévier son tir à un quart d’heure du terme.

Les Blauw-Zwart ne s’avouaient pas vaincus et allaient tenter de sauver encore un point en cette fin de rencontre. Une reprise de la tête de Wesley passait à côté du but mais juste après, la grosse occasion d’égaliser allait tomber : Denswil, complètement isolé, reprenait de la tête un corner mais plaçait le cuir au-dessus de la barre transversale. L’espoir de prendre un point grandissait mais le bloc madrilène ne cédait pas. Loin dans le temps complémentaire, le score allait même passer à  3-1, quand Koke parvenait à tromper Letica d’un tir dévié.

UEFA Champions League – Groupe A: journée 2

Supporters : 50.000 – Wanda Metropolitano Stadion

L’arbitre : Ivan Kružliak (SLO)

Atlético Madrid: Jan Oblak - Santiago Arias, José María Giménez (46’ Filipe Luis), Diego Godín, Lucas Hernández - Koke, Thomas Partey (63’ Angel Correa), Saúl, Thomas Lemar - Diego Costa (69’ Rodri), Antoine Griezmann. Coach: Diego Simeone.

Club de Bruges: Karlo Letica – Benoît Poulain, Brandon Mechele, Stefano Denswil – Thibault Vlietinck (56’ Clinton Mata), Ruud Vormer, Mats Rits (75’ Loïs Openda), Hans Vanaken, Arnaut Danjuma – Siebe Schrijvers (56’ Marvelous Nakamba), Wesley Moraes. Bank: Ethan Horvath, Jelle Vossen, Matej Mitrović, Emmanuel Dennis en Loïs Openda. Coach: Ivan Leko.

Cartes jaunes : Rits, Giménez, Openda, Hernández.

Carte rouge : aucune

Les buts: 28’ Griezmann (1-0), 39’ Danjuma (1-1), 67’ Griezmann (2-1), 94’ Koke (3-1).

 

 

Related articles