Le Club se qualifie après avoir partagé 3-3 contre le Dynamo Kiev

Le Club de Bruges s’est qualifié pour les play-offs de la Champions League après un match très stressant contre le Dynamo Kiev. Les Blauw-Zwart ont rapidement été menés, mais Simon Deli ramenait l’égalité juste avant le repos. Dès l’entame de la seconde période, le Club se voyait à nouveau devancé, mais Ruud Vormer égalisait en toute fin de rencontre. Un owngoal malheureux de Mechele allait rendre les dernières minutes très stressantes mais Loïs Openda se chargeait d’apporter la décision finale.

Text: 

En comparaison avec le match à domicile de la semaine passée contre le Dynamo Kiev, le Club de Bruges alignait  le même onze à une exception près. En défense centrale,  Brandon Mechele était préféré à Matej Mitrović. Sobol, Rits, Tau, Dennis et Okereke – qui n’apparaissaient pas samedi au coup d’envoi contre le KV Oostende  – revenaient tous dans l’équipe.

Après le 9 sur 9 en championnat, les Blauw-Zwart avaient effectué en confiance le déplacement en Ukraine. Le Club semblait souffrir de la chaleur de lKiev et allait rapidement encaisser un but. À la cinquième minute déjà, Mykolenko servait Buyalskyi qui trompait Mignolet pour faire 1-0. Les Brugeois n’en menaient pas large et pouvaient se montrer heureux de ne pas encaisser davantage : un tir de  Verbič passait de justesse à côté  et Gerson Rodrigues manquait de peu un centre de Mykolenko.Tout ce que le Club pouvait apporter comme réponse, ce furent deux timides essais de Dennis et un tir contré de Vanaken.

Text: 

Après une demi-heure de jeu, les Brugeois allaient avoir plus de prise sur le jeu et cela allait donner lieu peu après à l’egalisation. Suite à un corner de Vormer, Simon Deli d’un coup de tête puissant, faisait 1-1. Ce but allait soudain donner des ailes au Club :  Tau manquait de peu de trouver Okereke au second poteau et juste après, le gardien Boyko devait sortir le grand jeu pour dévier un superbe tir de Tau. L’équipe locale semblait accuser le coup et ne parvenait plus à mettre la pression que via Andriyevskiy.

Après le repos, le Dynamo Kiev enclenchait la vitesse supérieure.  Simon Mignolet devait ainsi rapidement effectuer une parade sur un tir puissant de Shepeliev. Le Club s’en sortait bien, mais allait être une nouvelle fois mené peu après . Un tir de Verbic heurtait le poteau, mais Shepeliev reprenait le ballon et le poussait au fond des filets.

Text: 

Le coach Clement intervenait immédiatement et remplaçait Dennis par Diatta. Les Blauw-Zwart rétablissaient de plus en plus l’équilibre et allaient avoir quelques occasions d’égaliser : un tir de Okereke passait au-dessus du but via un défenseur. Mechele et Vanaken ensiuite ne parvenaient pas à cadrer leurs tentatives. Dans l’autre camp,  les tirs de Burda et Gerson Rodrigues passaient au-dessus du but. La tension était à son comble et l’arbitre Bebek allait soudain voler la vedette : le Croate renvoyait d’abord Burda aux vestiaires avant de faire de même avec Percy Tau qui écopait d’un second carton jaune.

Le Club tenait le score et semblait même pouvoir se qualifier à deux minutes du terme :  Openda qui venait de monter, servait Ruud Vormer qui ramenait l’égalité au marquoir. Openda et Diatta allaient ensuite manquer deux belles occasions de prendre le large et les  Blauw-Zwart allaient le regretter. Après un owngoal malheureux de Mechele, le stress revenait dans les rangs brugeois. Cela n’allait heureusement pas durer bien longtemps : Openda partait seul vers le but adverse et trompait Boyko pour faire 3-3.  Ce match nul permet au Club de se qualifier pour les play-offs de la Champions League.

UEFA Champions League – Troisième tour (retour)

Supporters : 35.000 – NSK Olimpiyskyi

L’arbitre: Ivan Bebek (Cro)

Dynamo Kiev: Denys Boyko – Tomasz Kędziora, Mykyta Burda, Tamas Kádár, Vitaliy Mykolenko – Vitaliy Buyalskyi, Volodymyr Shepeliev (83’ Fran Sol), Oleksandr Andriyevskiy (46’ Carlos De Pena) – Benjamin Verbič (69’ Artem Besedin), Gerson Rodrigues, Viktor Tsygankov. Coach: Aleksandr Khatskevich.

Club de Bruges: Simon Mignolet – Clinton Mata, Brandon Mechele, Simon Deli, Eduard Sobol – Mats Rits, Ruud Vormer, Hans Vanaken – Percy Tau, David Okereke (82’ Loïs Openda), Emmanuel Dennis (52’ Krépin Diatta). Banc: Ethan Horvath, Matej Mitrović, Siebe Schrijvers, Thibault Vlietinck en Dion Cools. Coach: Philippe Clement.

Cartes jaunes: Mata, Mykolenko, Kádár, Okereke, Vanaken, Openda.

Cartes rouges: 82’ Burda (2x jaune), 84’ Tau (2x jaune).

Les buts: 5’ Buyalskyi (1-0), 38’ Deli (1-1), 50’ Shepeliev (2-1), 88’ Vormer (2-2), 93’ Mechele (owngoal, 3-2), 95’ Openda (3-3).

 

 

Related articles