Le Club s'impose 1-3 tout en se créant un paquet d'occasions

Le stage d'été du Club de Bruges s'est terminé samedi soir à Garderen sur une victoire (1-3) face à l'équipe olympique des Emirats Arabes Unis. Les "blauw-zwart" ont continuellement dominé les débats mais ont raté un grand nombre d'occasions. Decarli, Schrijvers et Vossen ont trouvé le chemin des filets.

Pas moins de neuf joueurs sont restés à l'écart, pour des raisons diverses. De ce fait, Ivan Leko n'a pas été en mesure d'aligner deux équipes différentes selon la mi-temps. Le Croate dispose de 18 joueurs compétitifs. En tenant compte de Horvath et Hubert, ainsi que le prometteur Openda resté à Bruges en raison d'une blessure, on arrive alors à un total de 30 joueurs faisant actuellement partie du noyau A du Club.

 

Text: 

Les amateurs belges de foot devaient manifestement encore se remettre de leur émotions du match du Mondial de vendredi soir. En comparaison avec le match disputé en milieu de semaine face au Steaua Bucarest, les fans "blauw-zwart" étaient nettement moins nombreux à avoir fait le déplacement vers De Veluwe. Ils n'étaient qu'une centaine ce samedi en fin d'après-midi à Garderen.

 

Ceux qui étaient malgré tout de la partie, ainsi que tous ceux qui ont assisté à la retransmission du match en live sur Facebook, ont pu suivre les premières minutes de jeu du gardien Karlo Letica dans les buts brugeois. Le Croate n'a cependant guère eu l'occasion de faire valoir ses talents. Les adversaires du Moyen-Orient ne se sont pas montrés dangereux durant la première période car la domination brugeois était trop forte. Cela ne s'est cependant pas trop remarqué au niveau du marquoir car seuls Decarli et Schrijvers sont parvenus à trouver le chemin des filets.

 

Letica maakte zijn debuut voor Club
Letica maakte zijn debuut voor Club

Durant trois quarts d'heure, le Club a dominé dans tous les compartiments. A la moindre accélération, le danger menaçait pour les joueurs des Emirats Arabes Unis. La crainte d'une nouvelle raclée -  le RC Genk s'était imposé face à eux 5-0 voici quelques jours - était dès lors tellement présente que le gardien, après le but d'ouverture de Decarli a pris tout son temps au moindre dégagement. Ce gardien, Sultan Mathari-Al Wash a multiplié les interventions en première période afin d'éviter l'avalanche de buts. Une bonne dose de chance et une mauvaise finition brugeois sont les raisons à ce petit 0-2 qui figurait au marquoir à la mi-temps.

 

Poulain speelde de hele tweede helft
Poulain speelde de hele tweede helft
Text: 

La physionomie de jeu de la seconde période était fort semblable à celle de la première. Le Club avait la possession de balle et se montrait menaçant. Mais la finition continuait à faire défaut. Un manque de concentration n'y était sans doute pas étranger. Mais même après les 6 changements à l'heure de jeu - Poulain avait déjà remplacé Decarli dès la reprise - les Brugeois ne donnaient pas plus d'ampleur au score. Une erreur de Peres, en fin de rencontre, permettait même aux Emirats Arabes Unis de réduire le score (1-2). Mais deux minutes plus tard, Vossen fixait les chiffres à 1-3.

 

 

 

Précisons que le nouveau venu Groeneveld a lui-même souhaité voir son patronyme Danjuma apparaître dans les médias et c'est d'ailleurs aussi le nom qui figure sur son maillot.

 

Club de Bruges: Letica (75’ Gabriël), Scholz, Decarli (46’ Poulain), Denswil (60’ Peres), Cools (60’ Tomecak), Vanlerberghe, Vormer (60’ Rits), Vanaken, Diatta (60’ Danjuma), Schrijvers (60’ Baiye) et Wesley (60’ Vossen)

 

Buts : 6' Decarli (0-1), 37’ Schrijvers (0-2), 73' At Attas (1-2), 75' Vossen (1-3)

 

Related articles