Le Club s'impose largement à Eupen (0-4)

Le Club de Bruges a signé un large succès (0-4) sur le terrain d'Eupen. En milieu de première mi-temps, Vanaken et Diatta forgeaient déjà un double avantage aux "blauw-zwart" (0-2). Et par les suites des réalisations de Vormer et encore de Vanaken, juste avant et après le repos, ont fixé les chiffres d'une rencontre vite "pliée".

Text: 

En comparaison du match de la semaine précédente contre St-Trond, Ivan Leko a procédé à un changement dans son "onze" de base : Brandon Mechelen, revenu de blessure, s'installait en milieu de défense en lieu et place de Sofyan Amrabat. Le Club voulait clairement faire vite la différence et après trois minutes, il se créait déjà une occasion : une reprise de la tête de Wesley frôlait l'objectif. Peu après, les Brugeois semblaient bénéficier d'une plus belle occasion encore: l'arbitre indiquait sans hésiter le point de penalty à la suite d'un duel entre Vanaken et Castro Montes. Mais après avoir regardé les images, l'arbitre revenait sur sa décision.

 

 

L'équipe locale misait sur le contre, via le rapide Fall, mais le Club restait l'équipe la plus menaçante. Ainsi, au quart d'heure, Diatta reprenait de la tête un centre de Vlietinck, tout juste à côté. En milieu de première période, les visiteurs étaient enfin récompensés : un tir de Schrijvers était stoppé mais Hans Vanaken avait bien suivi et faisait 0-1. Et à peine une minute plus tard, le marquoir indiquait 0-2 : Vanaken récupérait la balle en milieu de terrain, servait Krépin Diatta dont le shot faisait mouche dans le coin opposé du but.

 

 

Text: 

Le Club de Bruges levait un peu le pied mais restait maître des échanges. Via Siebe Schrijvers, il était même près de marquer le troisième but et ce à deux reprises. Dans un premier temps, Van Crombrugge signait un superbe arrêt sur une reprise de la tête et peu après le Limbourgeois ratait de peu un centre de Vlietinck. La seule réaction de l'équipe locale prenait la forme d'une tête de Fall - sans doute en position hors-jeu - qui passait à côté.

Les Brugeois semblaient devoir rejoindre les vestiaires avec deux goals d'avance, mais c'était sans compter sur Ruud Vormer. Le capitaine brugeois plaçait magnifiquement un coup-franc, qui évitait le mur et finissait au fond des filets : 0-3. Pour autant qu'il y ait encore le moindre suspense, cette fois la messe était dite ! Et elle l'était plus encore dès la reprise puisque Vormer filait sur le côté droit et servait idéalement notre "Soulier d'or", auteur d'une grosse prestation d'ensemble, qui faisait mouche : 0-4.

 

 

Text: 

Il ne restait plus à nos joueurs qu'à contrôler la suite des échanges, bien que le coach eupenois Makélélé tentait bien de sauver l'honneur de son équipe en introduisant au jeu de nouveaux éléments offensifs. Une reprise de la tête de Toyokawa faillit bien lui donner satisfaction, mais le cuir frappa le montant du but brugeois; ensuite Fall ne parvenait pas à cadrer son essai. De l'autre côté, Van Crombrugge devait encore sortir le grand jeu à deux reprises : d'abord sur un shot de Schrijvers et ensuite sur un coup-franc botté par Vanaken.

Ivan Leko profitait de la fin de match pour donner du temps de jeu à deux éléments : Jelle Vossen et Kaveh Rezaei mais ces attaquants ne parvenaient pas à alourdir encore le score. La meilleure occasion était pour Diatta qui, après une superbe action, envoyait cependant le cuir au-dessus de l'objectif. Durant les arrêts de jeu, Mechele parvenait à garder le 0, en annihilant un presque but de Fall ! Le score est donc resté figé à 0-4 mais étant donné que Genk l'a emporté de son côté, l'écart avec les Limbourgeois reste de six longueurs.

 

 

Jupiler Pro League – Journée 29

Spectateurs : 3.414 – stade du Kehrweg

Arbitre : Bram Van Driessche

KAS Eupen: Hendrik Van Crombrugge - Alessio Castro Montes, Jordan Lotiès (57’ Amani Lazare), Rocky Bushiri, Siebe Blondelle, Silas Gnaka (69’ Youssef Msakni) - Sulayman Marreh (46’ Yuta Toyokawa), Luis Garcia, Rémi Mulumba - Mamadou Fall, Eric Ocansey. Coach: Claude Makélélé.

Club de Bruges : Ethan Horvath – Benoît Poulain, Brandon Mechele, Stefano Denswil – Thibault Vlietinck (77’ Dion Cools), Ruud Vormer, Mats Rits, Hans Vanaken, Krépin Diatta – Siebe Schrijvers (73’ Kaveh Rezaei), Wesley Moraes (67’ Jelle Vossen). Réservistes : Karlo Letica, Luan Peres, Sofyan Amrabat, Emmanuel Dennis et Loïs Openda. Coach: Ivan Leko.

Carte jaune : aucune

Carte rouge : aucune

Buts : 22’ Vanaken (0-1), 23’ Diatta (0-2), 44’ Vormer (0-3), 47’ Vanaken (0-4).

 

Related articles