Le Club s'incline 2-1 à OHL

Le Club de Bruges s'est incliné 2-1 sur la pelouse d'OHL. Les "blauw en zwart" encaissaient d'abord sur un pénalty de Henry, avant d'égaliser via Lang également sur pénalty. Les "blauw en zwart" se sont ensuite procurés de nombreuses possibilités mais s'inclinent finalement suite à un but de Mercier.

Text: 

Philippe Clement ne pouvait pas faire appel à Mignolet, Koussounou et Krmenčík, qui étaient toujours dans l'attente du résultat de leur test Covid. En comparaison à l'équipe qui avait affronté le Zenit mardi, notre coach effectuait trois changements: le capitaine, Ruud Vormer, et les buteurs Dennis et De Ketelaere étaient ménagés. Siebe Schrijvers, Youssouph Badji et Noa Lang les remplaçaient. 

Hans Vanaken
Hans Vanaken

Le Club débutait très fort et se procurait une belle possibilité après quelques minutes mais Schrijvers ne parvenait pas à conclure devant Romo. Par la suite, Vanaken était accroché dans le rectangle adverse, mais l'arbitre Boucaut ne bronchait pas. D'autre part, Duplus décochait une frappe lointaine qui était stoppée par Horvath. Après vingt minutes de jeu, sur un centre venant de la gauche, Maertens s'écroulait dans les seize mètres brugeois. Thomas Henry prenait ses responsabilités et transformait le pénalty (1-0). 

Noa Lang marcó su primer tanto para el Brujas
Noa Lang marcó su primer tanto para el Brujas
Text: 

Pour les Brugeois, c'était le signal du réveil. Les tentatives de Lang et Badji étaient bloquées, tandis que Romo s'interposait sur des frappes de Diatta et Badji. Les "blauw en zwart" multipliaient les attaques, mais ni Schrijvers ni Badji ne parvenaient à cadrer. Le portier adverse était dans un grand soir et sortait ensuite des parades sur des frappes à bout portant de Vanaken et Mata. Le but égalisateur tombait finalement en fin de première période. Hans Vanaken était accroché dans le rectangle, Noa Lang posait le cuir sur le point de pénalty et le transformait (1-1). 

Quelques instants plus tard, Lang filait seul au but, mais son tir en finesse terminait sa course sur le poteau. Les Brugeois revenaient des vestiaires avec les mêmes intentions. Une nouvelle énorme possibilité pour Diatta mais Romo s'interposait. Le gardien vénézuelien sortait une très grosse performance, car quelques minutes plus tard, il stoppait une frappe de Lang. Le 1-2 ne tombait pas et comme c'est souvent le cas dans cette situation, les "blauw en zwart" allaient se faire punir. Un but de Mercier était dans un premier temps annulé pour une position de hors-jeu, mais après vérification du VAR, le but du louvaniste était validé (2-1). 

Text: 

Philippe Clement lançait ensuite De Ketelaere, Vormer et Okereke dans la bataille. Le Club était bien entendu poussé vers l'avant, ce qui laissait des espaces dans le dos de la défense brugeoise. Sowah frappait à côté, avant de trouver Horvath sur une deuxième tentative. Par la suite, Diatta loupait son face-à-face avec Romo.

En toute fin de rencontre, Diatta se procurait de nouveau deux belles possibilités, sans pour autant trouver le chemin des filets. Le Club se cassait les dents sur la défense d'OHL et était même tout proche d'encaisser un troisième but. Un lob de Mercier était repoussé par Horvath, avant que Mechele ne s'interpose sur une frappe de Tamari. Le score n'allait plus évoluer, les "blauw en zwart" s'inclinent donc 2-1 à Louvain. 

 

 

Jupiler Pro League – 10ème journée

Assistance: / – King Power at Den Dreef Stadion

Arbitre: Alexandre Boucaut

Oud-Heverlee Louvain: Rafael Romo – Frédéric Duplus, Sascha Kotysch, Derrick Tshimanga, Casper De Norre (43’ Musa Tamari) – David Hubert, Kristiyan Malinov, Mathieu Maertens (64’ Vaclav Jemelka), Kamal Sowah - Xavier Mercier, Thomas Henry (94’ Bese). Coach: Marc Brys

Club Brugge: Ethan Horvath – Clinton Mata, Brandon Mechele, Federico Ricca - Krépin Diatta, Mats Rits, Noa Lang (60’ Charles De Ketelaere), Hans Vanaken, Eduard Sobol (68’ David Okereke) – Siebe Schrijvers (63’ Ruud Vormer), Youssouph Badji. Bank: Nick Shinton, Senne Lammens, Ignace Van der Brempt, Éder Balanta, Simon Deli, Thomas Van den Keybus et Emmanuel Dennis. Coach: Philippe Clement.

Cartes jaunes: Ricca, Sobol, Malinov, Duplus, Lang.

Cartes rouges: /

Buts: 21’ Henry (pénalty, 1-0), 45’ Lang (pénalty, 1-1), 58’ Mercier (2-1).

 

Texte: Steven Floin

Related articles