Loïs Openda: “Nous avons montré que ce n'est pas encore joué”

Loïs Openda a pu monter à l'heure de jeu et a remercié son entraineur pour sa confiance quelques minutes plus tard en inscrivant directement le 2-1. Un quart d'heure avant la fin, le jeune avant forçait aussi un pénalty après un duel avec Dewaest.

Text: 

“C'était un match fou, ici, contre Genk. Après une première mi-temps où nous avons été menés à la marque; les joueurs étaient très motivés pour renverser tout en deuxième période. Nous sommes revenus sur le terrain armés de bonnes intentions. Il fallait tout donner pour le titre pendant 45 minutes. Nous avons augmenté la pression et Genk a explosé. Nous avons montré que ce n'est pas encore joué. Genk est toujours premier, mais nous leur mettons un peu plus de pression. Maintenant, à nous de faire six sur six. J'ai pu monter en deuxième période et j'ai attendu mon heure. J'avais reçu la mission de rester en attaque et de me montrer disponible dans les seize mètres. Cela m'a permis de marquer, cela a marché. Je suis toujours très ému quand je peux marquer un but. Quelques larmes ont coulé, ce but est pour ma mère. Oui, il y avait un doute sur la validité du but, mais je savais que celui-ci serait validé. Comme sur le pénalty commis sur moi.” (KN)

Loïs Openda viert samen met Diatta
Loïs Openda viert samen met Diatta

Related articles