lundi 20 octobre 2014 16:00

#Lotte70: “Mon plus grand souhait? Devenir champion”

CHAMPAGNE ET TARTE POUR L'ANNIVERSAIRE DU ‘LOTTE’ AU 'KLOKKE’

‘Lotte’ Lambert a été reçu ce lundi matin au centre ‘De Klokke’, il y a d'abord été invité à déguster un morceau de tarte et du champagne pour son 70ème anniversaire. La légende du Club a 70 ans et notre staf d'entraineurs était présent pour le féliciter en personne. Raoul a été pendant la petite fête intime qui se déroulait dans le centre administratif  ‘De Klokke’ en même temps félicité par téléphone par le président Bart Verhaeghe et le manager  général Vincent Mannaert. Il a encore été prévenu de l'organisation d'une fête qui l'attend au Jan Breydel dimanche après-midi à l'occasion de la venue de La Gantoise. Il s'agit à nouveau d'un moment unique dans la riche histoire des Blauw-Zwart que personne dans la famille du Club voudrait manquer.  

Le Club de Bruges et Raoul Lambert sont liés depuis plusieurs décennies. ‘Le joueur du siècle’ a été porté à bouts de bras par la famille 'Blauw-Zwart'. Le 70ème anniversaire du  'Lotte’ ne peut dès lors pas passer inaperçu. Celui qui fête son anniversaire a été reçu ce lundi matin avec des petits fours au  ‘De Klokke’ pour lui donner les informations concernant le déroulement de fête organisée à son intention dimanche après-midi lors de la venue de La Gantoise.

Fantastique

<p>
Il a &eacute;t&eacute; surpris et &eacute;tonn&eacute; lorsqu&#39;il a &eacute;t&eacute; accueilli par l&#39;enti&egrave;ret&eacute; du staf d&#39;entraineurs du Club de Bruges d&#39;un &#39;sinc&egrave;res f&eacute;licitations&#39;. L&#39;echange avec Michel Preud&rsquo;homme &eacute;tait m&ecirc;me rempli d&#39;&eacute;motion.<br />
&ldquo;C&#39;est tout bonnement fantastique de pouvoir encore vivre des moments pareils&rdquo;, nous livrait un &#39;Lotte&rsquo; tr&egrave;s &eacute;mu. &ldquo;Manger de la tarte et boire du champagne un lundi &agrave; dix heures est une chose que je n&#39;ai jamais faite dans ma vie.&rdquo; Raoul assiste &agrave; toutes les rencontres &agrave; domicile de fa&ccedil;on tr&egrave;s intense pour son Club de Bruges. Lors d&#39;un moment discret avec Michel Preud&rsquo;homme, il lui a gliss&eacute; que son &eacute;quipe avait livr&eacute; une tr&egrave;s belle prestation &agrave; Daknam dimanche soir. &ldquo;Vous &ecirc;tes bien dans le coup. Il y a sur tous les plans des progr&egrave;s ind&eacute;niables qui sont visibles. Je pense que &#39;nous&#39; sommes vraiment sur de bons rails maintenant. J&#39;ai vraiment pris du plaisir pendant une heure et demi dans mon fauteuil.&rdquo; Raoul Lambert n&#39;&eacute;tait pas uniquement r&eacute;put&eacute; pour &ecirc;tre un attaquant tr&egrave;s rapide durant sa carri&egrave;re. Il disposait &eacute;galement d&#39;une masse de muscles rarement vue qui lui permettait de faire des sprints en direction du but adverse sans que quiconque puisse s&#39;interposer.</p>

De 82 à 72 kg

" C'était il y a longtemps déjà”, rigole doucement ‘Lotte’, après avoir délicatement trempé ses lèvres dans son verre de champagne. “Durant ma carrière, je pesais 82 kg. Aujourd'hui, j'en suis à 72. Tous les muscles ont disparu de mon corps, façon de parler, mais je ne pense pas être un vieil homme. Je monte encre toujours aisément les escaliers comme avant. Les sportifs restent en forme pour le reste de leur vie…”

L'icône des 'Blauw-Zwart' profite depuis longtemps d'un repos bien mérité. Mais rester calme ne fait pas partie de son vocabulaire. C'est surtout en été que  Raoul a plein de choses à faire.

“Je me lève aux alentours de 8 heures, mange mes tartines à mon aise et lis le journal”, c'est mon emploi du temps d'une journée normale. “Mon épouse est déjà occupée a nettoyer la maison. On peut parler pour elle de plus qu'un  hobby. Je l'aide selon mes possibilités à l'entretien, mais je me sens mieux en m'occupant de mon jardin et de celui de mon fils. À côté de cela, je fais volontiers du vélo dans les beaux endroits de Bruges”.

“La nature de la bête"

On ne s'attendrait pas directement à cela du 'calme'’ Raoul Lambert, mais l'icône du Club de Bruges ne parvient pas à rester plus calme plus qu'un autre.

“Cela me suit depuis toujours”, nous dit-il en en recherchant les vraies raisons. “Très certainement la nature de la bête. Mais en tant que footballeur, cela ne m'a jamais porté préjudice. Bizarre hein? Il faudrait voir un jour comment je vis un match de la tribune. C'est incroyable. C'est encore plus dur lorsque cela ne tourne pas pour le Club comme je le voudrais. Croyez le ou pas, mais il m'est déjà arrivé ces dernières saisons de quitter la rencontre à la mi-temps par pure déception. Je regarde alors la seconde mi-temps à la télévision. Je peux alors me fâcher sans que personne me voit.”
‘Lotte’ est bien certain que cela ne va plus arriver dans les mois à venir. Il croit dur comme fer que cette saison le Club est sur les bons rails.

“C'est mon plus grand souhait de pouvoir fêter un titre national l'année de mes septante ans. J'ai vraiment bon espoir. Avec Michel Preud’homme,  nous avons déjà un excellent entraîneur au sein du Club et les derniers renforts sont en train de confirmer petit à petit leur valeur. J'aimerais aussi beaucoup voir Obbi Oulare jouer davantage. J'avais aussi 17,5 ans lorsque j'ai effectué mes débuts en équipe première'.

Le Roi à du sang bleu, mais moi aussi!

Raoul Lambert

Un honneur incroyable

<p>
Raoul Lambert n&#39;&eacute;tait pas seulement sous l&#39;impression du moment festif intime de la part de l&#39;actuel staf technique du Club de Bruges. &ldquo;La f&ecirc;te dimanche avant le match contre La Gantoiise sera s&ucirc;rement un moment qui me,procurera la chair de poule. Des anciens &eacute;quipiers viendront faire une haie d&#39;honneur avant le coup d&#39;envoi dans &nbsp;le rond central et je prends cela comme un tout grand honneur que l&#39;on me donne ainsi l&#39;occasion de saluer le Spionkop de la tribune Nord. Tout simplement parce qu&#39;ils sont les meilleurs supporters du pays. Je suis toujours fier comme un paon lorsqu&#39;un supporter m&#39;interpelle avant une rencontre et me demande une signature. Club Brugge for ever !&rdquo;</p>
<p>
La r&eacute;union de ce lundi midi au &#39;De Klokke&rsquo; a laiss&eacute; &agrave; Raoul une tr&egrave;s grosse impression comme le prouve le message que son fils Alain nous a envoy&eacute; deux heures plus tard &nbsp;: &ldquo;Club De Bruges, merci du fond du c&oelig;ur pour tout ce que vous organisez &agrave; l&#39;occasion de l&#39;anniversaire de mon papa. Cela le touche vraiment beaucoup. Top !&rdquo; &nbsp;</p>
<p>
&nbsp;</p>

Related articles

Main partner

Premium partner, Official partner & Official supplier

join the club

Word lid van de grootste supportersfamilie van het land!

WORD LID

Download onze app

Mis geen enkele belangrijke update over jouw favoriete Club.

BLIJF OP DE HOOGTE

Schrijf je nu in op onze nieuwsbrief.

Schrijf je in