Nouvelle défaite pour l'AS Monaco

L'AS Monaco a connu une mauvaise répétition générale avant la rencontre de Champions League de ce mardi contre le Club de Bruges. Les Monégasques se sont inclinés 1-0 au Stade de Reims de Björn Engels. Des trois opposants européens des blauw en zwart, seul Dortmund a réussi à s'imposer: il a obtenu une victoire par le plus petit écart, 0-1, sur le terrain de Wolfsburg. L'Atlético Madrid quant à lui n'a pu faire mieux qu'un partage 1-1 à Leganés.

Stade de Reims - AS Monaco 1-0

Text: 

Thierry Henry attend toujours sa première victoire comme coach de l'AS Monaco. Les Principautaires se sont inclinés 1-0 au Stade de Reims. Du côté de l'équipe visitée, un ex-joueur du Club, Björn Engels, et Thomas Foket (ex-AA Gand) figuraient tous les deux au coup d'envoi. Le duo a vu son équipier Cafaro mettre Reims aux commandes à mi-chemin de la première mi-temps. Monaco – avec les Diables Rouges Tielemans et Chadli tous les deux dans le onze de base – n'a rien réussi pour réagir. Le coach Henry tenta quelque chose au repos et fit entrer Pelé et le revenant Falcao en remplacement de Tielemans et Sylla. Le Rémois Romao reçut assez vite la rouge, mais même à onze contre dix, Monaco ne réussit pas à marquer.

AS Monaco
AS Monaco

Comme Pelé prit lui un second jaune à vingt minutes du terme, les visiteurs également se retrouvèrent à dix. Reims tenait bon, Monaco continue donc de fermer la marche en Ligue 1. Après 12 matchs, il n'a pris que 7 petits points. (SF)

 

AS Monaco: Benaglio, Glik, Jemerson, Touré, Henrichs, Tielemans (46’ Pelé), Golovin, Aït Bennasser, Chadli, Diop (61’ Grandsir), Sylla (46’ Falcao).

Cartes rouges: 50’ Romao, 71’ Pelé (2x jaune).

But: 24’ Cafaro (1-0).

VfL Wolfsburg - Borussia Dortmund 0-1

Text: 

Le Borussia Dortmund continue de prester à un haut niveau en Bundesliga. En déplacement à Wolfsburg, l'équipe du coach Lucien Favre est rentrée avec un succès 0-1. Dortmund a cependant connu un début de match en demi-teinte à la Volkswagen Arena, mais est malgré tout parvenu à prendre le match à son compte. Après une petite demi-heure, cela s'est traduit au marquoir: un centre de Sancho était renvoyé de la tête au premier poteau, où se trouvait le capitaine Marco Reus, qui trompait à bout portant notre compatriote Koen Casteels. Après le repos, Wolfsburg se montra plus entreprenant, sans se créer de réelles opportunités de but. La plus grosse occasion était pour Arnold, dont le tir passa à côté. En plus de cela, une faute commise dans les 16 mètres n'était pas siffée, raison pour laquelle le marquoir resta bloqué sur 0-1.

Borussia Dortmund
Borussia Dortmund

Grâce à cette victoire, Dortmund augmente l'écart avec son poursuivant le Bayern de Munich, qui n'a pas réussi à l'emporter à domicile contre Fribourg, 1-1. Mardi, Dortmund se déplacera à l'Atlético Madrid, avant de disputer à domicile le topper contre le Bayern de Munich le w-e prochain. (SF)

 

Borussia Dortmund: Bürki, Hakimi, Akanji, Zagadou, Guerreiro, Sancho (78’ Pulisic), Witsel, Reus, Delaney, Bruun Larsen (90’ Toprak), Alcacer (78’ Philipp).

But: 27’ Reus (0-1).

CD Leganés – Atlético Madrid 1-1

Text: 

Une jolie réalisation de Griezmann n'a pas suffi à l'Atlético Madrid dans sa lutte avec le FC Barcelone en tête du classement. En déplacement chez un des derniers, Leganés, il n'a pas fait mieux qu'un nul 1-1. Durant la première mi-temps, Leganés se montra même étonnamment le plus fort. Il débuta en force et remporta la plupart des duels. Les plus belles opportunités aussi étaient pour le numéro 18 du classement. L'Atlético ne jouait pas bien au football, de chaque côté on gâchait les rares occasions. En seconde période, les Madrilènes affichèrent un tout autre visage. Vingt minutes avant le coup de sifflet final, leurs efforts étaient récompensés: Griezmann transformait magistralement un coup-franc. Léganes ne sembla pas sous pression et montra qu'il pouvait au minimum prétendre à un point. Carillo se chargeait de rétablir l'égalité dix minutes avant la fin, 1-1. Avec ce partage, l'équipe du coach Simeone reste pour l'instant à la deuxième place, mais leurs principaux poursuivants doivent encore jouer ce dimanche. (WD)

Atletico Madrid
Atletico Madrid

Atlético Madrid: Oblak, Arias, Savic, Hernandez, Filipe Luis, Correa (65’ Vitolo), Saul, Rodri, Lemar (72’ Partey), Martins (88’ Kalinic), Griezmann.

Buts: 69’ Griezmann (0-1), 82’ Carrillo (1-1).

Related articles