Philippe Clement : “De belles actions, de bonnes offensives et de la profondeur de jeu”

Philippe Clement a vu son équipe conserver son brevet d'invincibilité à domicile grâce à ce succès contre Ostende.

Text: 

“Nous avons très bien commencé le match et nous nous sommes créés trois bonnes occasions durant le premier quart d'heure. On savait qu'il allait falloir briser un mur et qu'Ostende allait mise sur la contre-attaque. Dans un premier temps, nous ne sommes pas parvenus à ouvrir le score mais j'ai vu de belles actions, de bonnes offensives et de la profondeur de jeu. Malheureusement, nous avons parfois péché par précipitation dans la finition. Finalement, nous avons ouvert le score suite à une phase arrêtée qui a bien été ponctuée par Vanaken puis par Rits sur le rebond. C'est alors qu'est advenue la carte rouge pour Vargas mais nous avons continué sur notre élan et nous avons inscrit un deuxième but dès la reprise de la seconde période. Nous nous sommes alors heurtés au jeu ennuyeux de dix joueurs qui ne songeaient plus qu'à défendre et ne sortaient pratiquement plus. Ce n'était pas évident dès lors d'encore trouver des espaces, d'autant que le marquoir indiquait déjà 2-0. C'est dommage que nous n'ayons pas inscrit un troisième et un quatrième goal, cela reste un aspect à soigner afin de mieux jouer le coup à l'avenir".

 

Philippe Clement : “De belles actions, de bonnes offensives et de la profondeur de jeu”
Philippe Clement : “De belles actions, de bonnes offensives et de la profondeur de jeu”

Le coach a également évoqué le rôle important joué par notre capitaine, notamment sur les phases arrêtées : "Dans un tel match, Vormer est important pas sa technique de frappe. Les phases arrêtées sont importantes et nous y travaillons beaucoup à l'entrainement. Johan Van Rumst s'en occupe beaucoup afin de trouver les bonnes actions au bon moment des rencontres et cela représente une force supplémentaire. Personne ne vient jouer contre nous à visière découverte et il est dès lors important de savoir ouvrir de telles rencontres. Une phase arrêtée peut permettre de faire la différence".

 

Philippe Clement s'est alors tourné vers le match très important à livrer mardi à Istanbul : "Galatasaray dispose d'un très grand noyau et donc si quelques éléments sont blessés, ils ont des remplaçants valables qui se tiennent prêts. Pour eux, il s'agira du match du tout ou rien; ils doivent l'emporter ou alors à 0-0, ils ont encore des possibilités. Je parle d'expérience et je sais que là il y a toujours une ambiance très chaude; mes joueurs doivent être prêts pour y faire face. Galatasaray va vouloir mener une guerre contre nous, comme il l'a fait contre le Real et le PSG lors des matches à Istanbul. Nous savons que ce sera une très rude soirée pour nous mais nous voulons nous montrer et nous pouvons nous qualifier pour l'Europe League et qui sait, pouvoir livrer le dernier match face au grand Real de Madrid avec la deuxième place du groupe comme enjeu".

 

Related articles