dimanche 16 mai 2021 21:45

Philippe Clement : “Jeudi, jouer aussi pour gagner”

Philippe Clement a vu son équipe livrer une grosse partie et empocher méritoirement les trois points. Le Club de Bruges a ainsi accompli un nouveau pas qui le rapproche de son 17e titre de champion de Belgique, mais ce ne fut pas sans mal face à une solide formation anversoise.

“Nous savions que nous allions jouer face à un adversaire qui s'appuie sur une discipline de jeu très stricte. Tu dois dès lors faire exploser ce bloc et concrétiser tes occasions. A Anvers, nous étions un peu trop courts sur certains détails pour vraiment nous créer des ouvertures. Durant la première période aujourd'hui également, nous avons manqué de sang-froid. Il y eut bien quelques tirs des 16 m mais c'était insuffisant pour marquer. Et dès lors, le score était toujours de 0-0 au repos. Tu sais vraiment que si tu continues à insister, tôt ou tard, un but devra tomber. C'est ce que nous avons fait. Et cela a finalement réussi mais bien sûr il est ennuyeux que nous ayons presque aussitôt encaissé l'égalisation. Mais alors nous avons inscrit le second goal et nous nous sommes créés des occasions pour en marquer un troisième. Dans les derniers instants, l'Antwerp a lancé encore plus d'armes physiques vers l'avant, si bien qu'il a fallu continuer à se battre. Et c'est ce que nous avons fait de la première à la dernière seconde. Je suis content que les joueurs soient enfin récompensés durant ces play-offs". 

 

Philippe Clement
Philippe Clement

“Est-ce que ce match est crucial ? Non, car même si nous n'avions pas gagné, nous serions toujours premiers. Mais avec ces trois points, nous accomplissons un pas en avant. Je suis content pour les gars qu'ils ont reçu ce qu'ils auraient déjà dû mérité de recevoir auparavant. 

 

Grâce à cette victoire, le Club de Bruges aura assez d'un point jeudi à Anderlecht pour être sacré champion, mais le coach refuse de spéculer sur un partage de l'enjeu : "Jeudi, nous devrons être suffisamment concentrés sur nous-mêmes. C'est d'ailleurs ce que nous avons fait toute l'année. Nous devons aller à Anderlecht pour gagner. C'est d'ailleurs toujours le cas, aussi lors des matches européens, par exemple à Paris ou Rome. Nous allons donc préparer cette rencontre de la même manière. Ce soir, les joueurs peuvent un peu profiter, sans folie ! Mais à partir de demain, il faudra à nouveau construire vers jeudi car nous n'avons toujours rien en main". 

En raison de la victoire de Genk la veille à Anderlecht, le Club ne pouvait mathématiquement pas être champion ce dimanche : "Je l'avais dit aux joueurs au long de la journée : ils devaient bien réfléchir au fait de regarder ce match, sur lequel ils n'avaient de toute façon aucune emprise. Je leur avais donné une série d'alternatives mais un certain nombre de joueurs ont quand même regardé. Comme coach, j'ai ce desavantage de devoir tout regarder. J'ai donc dû suivre en live la victoire de Genk. Nous n'avons pas encore le titre en poche et nous devrons encore nous battre dur pour le remporter. Depuis octobre, nous sommes à la première place et nous voulons y rester. Est-ce que ce serait spécial de gagner le titre à Anderlecht ? Cela ne me fait rien. Un titre est un titre. Après quelques années, tu ne sais plus où cela s'est passé". 

 

 

Related articles

Main partner

Premium partner, Official partner & Official supplier

join the club

Word lid van de grootste supportersfamilie van het land!

WORD LID

Download onze app

Mis geen enkele belangrijke update over jouw favoriete Club.

BLIJF OP DE HOOGTE

Schrijf je nu in op onze nieuwsbrief.

Schrijf je in