Philippe Clement: “Mon équipe a montré qu'elle avait du caractère”

Les Blauw-Zwart ont finalement émergé en fin de rencontre contre un Ostende bien organisé. Diatta et l'attaquant Badji se sont chargés d'inscrire les buts victorieux dans les dix dernières minutes. Avec cette victoire, le coach Philippe Clement voit le Club repasser en tête du classement.

Text: 

“Mes sentiments ne sont pas mitigés après cette rencontre, cela reviendrait à diminuer cette équipe d'Ostende. C'est une équipe très difficile à affronter, c'est difficile de trouver les espaces contre eux. Mes joueurs l'ont bien fait dans ce match. Je pense que nous avions entre 65 et 70 % de possession de balle dans cette rencontre, ce qui n'est pas évident vu le pressing qu'Ostende a imposé continuellement. Avons-nous été parfaits? Non, clairement pas. Mon équipe a montré du caractère et s'est créé davantage d'occasions que son adversaire. La victoire est donc méritée. Ostende est toujours un bloc très costaud. L'an passé, à l'issue de la saison, nous avions les meilleures données physiques. Cette année, nos données sont encore meilleures en termes de distance parcourue, de haute intensité et de sprints. Mais Ostende est en tête dans ce domaine en ce moment. Cela montre qu'ils font du très bon boulot.”

Le Club a fait la différence sur le fil, les changements se montrant déterminants. “Nous avons eu l'occasion de faire la différence plus tôt. La carte rouge a aussi accéléré les choses car nos joueurs ont alors mis Ostende en difficulté. C'est le banc qui a fait la différence. Je n'ai pas trouvé Dennis transcendant aujourd'hui et j'en attendais davantage de sa part aujourd'hui. Je ferai une analyse individuelle avec lui afin de préparer au mieux les mois qui arrivent. Aujourd'hui, on a mis les buts qu'il fallait. C'est un fait. Et c'est positif. Mon groupe a réagi, c'est ce que j'attendais de lui. Contre Dortmund et aussi maintenant. On voit aussi toute l'expérience de ce groupe et nous devrons en profiter les prochains mois.

 

Pour le moment, aucune équipe ne se détache en Belgique. “Je prends match par match, et j'essaie d'empocher le plus de points possibles. Le classement est important à la fin seulement. Pour le moment, cela montre simplement qu'aucune équipe ne se détache en championnat. Ce que nous avions réussi à faire l'an passé, nous ne le faisons pas pour le moment. Et aucune autre équipe ne parvient à le faire non plus.“

 

Après cette victoire à l'extérieur se profile une trêve internationale. “Aucun coach ne voit cette trêve d'un bon oeil. Tu as envie d'aller de l'avant avec les gars et tu vois certaines choses échapper à ton contrôle. Il y a une nouvelle rencontre internationale au calendrier. Nous n'avons pas le contrôle sur les deux prochaines semaines. Nous essayons de maintenir le corona à l'écart. Mes joueurs ont eu un seul jour de congé ces quatre dernières semaines. Ils ne voient pratiquement que nous et leur famille. Maintenant, ils vont se retrouver dans d'auttres bulles. Peut-être que c'est un sujet délicat pour moi parce que lors des deux trêves internationales précédentes, j'ai récupéré des joueurs touchés par le corona. Donc je croise les doigts mais ce sont des éléments que je ne contrôle pas.”

Related articles