vendredi 12 mars 2021 23:45

Philippe Clement: “Nous avons jeté deux points par la fenêtre”

Philippe Clement était furax après la fin de rencontre. Les Blauw-Zwart avaient démarré très fort et avaient pris l'avantage méritoirement, mais ont oublié de tuer le match. Dans le temps additionnel, les Brugeois se sont fait rejoindre.

“Ce soir, nous avons perdu deux points”, réagissait Clement. “Nous avons disputé une bonne première période et certainement une excellente première demi-heure. Nous avons été dominants, nous nous créions des occasions et nous avons ouvert la marque de façon logique. En deuxième période, c'était moins bon. Nous étions moins bons avec la balle et dans les duels, tandis que Charleroi est de plus en plus entré dans le match et a davantage pressé. Et nous sommes restés dans une situation où tu sais que tu restes à la merci de l'égalisation si une balle retombe mal. Nous avons trop peu joué avec le couteau entre les dents, toutefois je suis content de la montée de Pérez. Mitrović, Mechele et Balanta aussi ont bien joué tout le match également.”

Philippe Clement
Philippe Clement

“J'ai trouvé que notre deuxième période n'était pas suffisamment bonne et dès lors, tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même. J'ai directement dit à mes joueurs que nous avions jeté deux points par la fenêtre en deuxième période. C'est aussi tout le mérite de Charleroi, mais malgré tout, nous avons perdu beaucoup trop de duels. Et dans ce cas, tu es en difficulté contre n'importe quelle équipe, et encore plus contre Charleroi qui a un jeu physique. C'est donc de notre faute si nous avons perdu deux points. Mais j'ai aussi vu sur les images qu'il y avait une autre raison. Sobol a clairement été déséquilibré et je ne comprends pas pourquoi aucun pénalty n'a été sifflé. Peut-être que le VAR était parti se chercher un coca, je ne sais pas. Depuis deux ans, j'essaie que mes joueurs ne discutent pas et se concentrent sur leur football. C'est au VAR de regarder les images. Et la conclusion est donc que le VAR ne pouvait pas passer à côté de cela. Point. Je suis curieux de voir quelle explication va arriver, mais je ne pense pas qu'il y ait une explication.”

 

L'égalisation tardive a été un coup dur, mais le coach brugeois ne pense pas que cela aura un impact négatif sur ses joueurs. “Je ne sais pas pourquoi ce qui s'est passé dans la tête des joueurs. Nous savons que Charleroi et Gand sont des déplacements compliqués. C'est à nous de faire en sorte d'être les plus concentrés possible. Si aujourd'hui ils avaient montré pendant 90 minutes ce qu'ils ont montré pendant les 35 premières, alors on ne parlerait même pas de la phase avec Sobol. Je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour garder mes joueurs concentrés sur leur match pendant 90 minutes. C'est ce que j'attends d'eux. Ils ont offert à eux-mêmes, à la direction, aux supporters déjà tant de beaux moments. Mais cela n'arrive que quand tu es concentré pendant 90 minutes.” (SF)

Related articles

Main partner

Premium partner, Official partner & Official supplier

join the club

Word lid van de grootste supportersfamilie van het land!

WORD LID

Download onze app

Mis geen enkele belangrijke update over jouw favoriete Club.

BLIJF OP DE HOOGTE

Schrijf je nu in op onze nieuwsbrief.

Schrijf je in