Philippe Clement avant Club – KAA Gand: “Tout le monde doit se concentrer sur lui-même”

L'impressionnante série d'invincibilité du Club Brugge se prolongera-t-elle dimanche après-midi contre les Buffalos? Les supporters du Club l'espèrent, mais le coach Philippe Clement sait que ce sera possible seulement si l'intensité et l'implication montrées en Europe sont également montrées en championnat.

Clement à propos du… Real

Les médias belges n'ont pas encore fini de parler de ce que le Club a ramené de Madrid cette semaine. La conférence de presse commence par ce sujet. Cela ne pose aucun problème à Philippe Clement de revenir encore une fois là-dessus. “Cela procure naturellement un sentiment positif”, commençait le coach brugeois. “J'avais mis clairement la barre très haut, mais chacun me semblait prêt à le faire. C'était presque parfait, je ne peux que féliciter mes joueurs. Le Bernabéu était une grosse étape dans notre processus de développement. C'est juste dommage de ne pas être récompensé à la hauteur de ce qu'on a fait sur ces deux rencontres, avec seulement 2 points sur 6. 4 beaux défis nous attendent encore et on veut montrer la même chose et qui sait même nous dépasser encore.”

Clement à propos de… Dennis

Emmanuel Dennis Bonaventure. Le nom de l'attaquant nigérian du Club est ressorti de très nombreuses fois ces derniers jours. Il n'avait encore jamais reçu autant d'attention dans sa jeune carrière de footballeur. S'y habituer n'est vraiment pas quelque chose de simple. “Je ne l'ai pas vu spécialement planer”, confie Clement. “Ce matin, j'ai vu un Dennis volontaire à l'entrainement. Son attention est totalement portée sur dimanche. Cela apporte un sentiment positif. Je parle presque tous les jours avec lui. Il a les pieds bien sur terre. S'il prenait la mauvaise direction, nous le saurions bien vite et nous le verrions de nos propres yeux.”

Clement à propos de… Gand

Le retour après le match européen en Ukraine ne s'est pas passé comme sur des roulettes pour les Gantois. Le crash d'un avion dans les environs de l'aéroport de Lviv, qui a malheureusement fait des victimes, a logiquement suspendu le trafic aérien. Le temps de repos était déjà court, mais c'est toujours le cas après les matchs européens. “Chaque club a déjà eu ça dans son histoire, cela n'a donc aucun sens de se focaliser sur ça. Je ne compte pas non plus à la place des autres. Nous portons toute notre attention sur dimanche et nous devons faire en sorte de gagner.”

Related articles