PSV – Club de Bruges: les données du Club

Ce vendredi, les Blauw-Zwart affronteront le club d’Eindhoven lors d’une rencontre amicale dans le cadre du stage hivernal de Doha. Que les deux champions nationaux ont pas mal de choses en commun, vous allez le découvrir dans les données du Club.

L’HISTOIRE

Le Club et le PSV ont chacun une riche histoire et en ce qui concerne les titres nationaux, sont à un club près, les meilleurs de leurs pays. Alors que le Club a vu le jour en 1891 avec le matricule 3, le Philips Sport Vereniging Eindhoven a été fondé en 1913 en tant qu’équipe omnisports pour le personnel de la fabrique de lampes. Avec respectivement 15 et 24 titres, les deux équipes ont toujours obtenu de bons résultats au niveau national. En comparaison des deux finales européennes des Blauw-Zwart, les Néerlandais ont obtenu deux coupes d’Europe : en 1988, Ils ont remporté la Coupe d’Europe I contre le SL Benfica et en 1978 la Coupe UEFA contre Bastia.

 

La saison dernière a également été florissante pour le Club et le PSV. Sous Ivan Leko, les Blauw-Zwart ont conquis en mai leur quinzième titre national. Le PSV y est parvenu sans Play-Offs en avril déjà, en disposant de son rival de toujours, l’Ajax 3-0.

CETTE SAISON

A l’heure de la trêve hivernale, le Club de Bruges ne laisse devant lui que le KRC Genk avec 7 points d’avance. Lorsque le championnat reprendra lors du week-end du 18-20 janvier, le Club aura encore 9 rencontres pour tenter de se rapprocher un peu. Ensuite, les points seront divisés et le Club pourra tenter de prolonger son titre. 

 

Le PSV Eindhoven est au sein de la Eredivisie quasi intouchable. Ce n’est qu’à l’occasion de la 14ème journée que le club a perdu son premier match sur le terrain de Feyenoord. Il s’agit là du seul match du premier tour qui n’allait pas être remporté. Tout comme l’an passé, il n’y a que l’Ajax qui parvienne à tenir la dragée haute au club des lampes. 

 

En Champions League, le Club a connu un meilleur parcours. Les deux équipes se trouvaient au sein d’un groupe très difficile ; le Club avait tiré le vainqueur de l’Europa League et de la Supercoupe UEFA, l’Atlético Madrid, le premier du championnat allemand, le Borussia Dortmund et le vice-Champion français l’AS Monaco. Le PSV s’est retrouvé avec le FC Barcelona, l’Inter Milan et Tottenham Hotspur. Leko a mené ses troupes vers la victoire à Monaco, un partage à Dortmund et à domicile contre l’Atlético et les Monégasques. Mark Van Bommel a obtenu lors de sa première saison, deux points suite à des partages à domicile contre Tottenham et a l’Inter. Ils ont souvent été près de la victoire mais ont quand même dû s’incliner au cours des dernières minutes de jeu. Le club des lampes à terminé dernier de sa poule et est ainsi éliminé en Europe.

LE MATCH

Le Club et le PSV ne se sont encore jamais rencontrés en match officiel. 

 

La dernière fois que les deux clubs se sont affrontés en rencontre amicale, c’était le 2 septembre 2010. Dans un duel disputé à huis clos lors d’une pause internationale, le PSV l’a emporté 2-0 grâce à des buts de Marcelo et Koevermans. 

 

Le PSV, dans un passé plus lointain, a déjà participé à 4 reprises aux Mâtines brugeoises. Lors de la première édition  (en 1976), les Néerlandais ont remporté la troisième place face au Club 0-3. En 1983, les deux équipes se sont affrontées pour la troisième place et le score final était 2-6. En 1989, le Club et le PSV ont disputé le premier tour et le Club a réalisé un partage 1-1. Après les penalties, le PSV filait vers la finale. La dernière confrontation en Mâtines brugeoises date de 2000. Le Club s’était alors montré trop fort en s’imposant face aux joueurs de Eindhoven 4-0.

 

Au cours des années 80 et 90, on note encore 4 autres rencontres amicales entre les deux équipes. Le PSV en a remporté 1, le Club 2 et à 1 reprise, on a assisté à un partage.

 

14 joueurs ont évolué tant pour le Club que pour le PSV dont certains noms ronflants comme Eric Addo, Kenneth Brylle, Marc Degryse, René Eykelkamp, Ruud Geels, Timmy Simons, Eidur Gudjohnsen et Maxime Lestienne. Au sein du noyau actuel du Club, Hans Vanaken et Arnaut Danjuma ont un passé du côté du club des lampes.

 

Eric Gerets est une légende au sein des deux équipes. En tant qu’entraîneur, il est passé en 1999 du Club au PSV.

L’ADVERSAIRE

Le PSV s’est renforcé l’été passé avec les défenseurs Denzel Dumfries (Heerenveen), Angelino (Manchester City), Nick Viergever (Ajax), Ziz Behich (Bursaspor) et Trent Sainsbury Suning) et des milieux de terrain Erick Gutierrez (Pachuca) et Ryan Thomas (PEC).

 

Il s’est séparé des défenseurs Santiago Arias (Atlético), Jushua Brenet (Hoffenheim), Jordy de Wijs (Hull) et Nicolas Isimat-Mirin (Besiktas), du milieu de terrain Marco Van Ginkel (retour à Chelsea) et de l’attaquant Albert Gudmundsson (AZ).

Le trio offensif Bergwijn – de Jong – Lozano tourne cette saison à toute vitesse. Le trio a déjà inscrit 43 goals et délivré 25 assists. Les joueurs les plus utilisés sont :

 

Jeroen Zoet – Denzel Dumfries, Nick Viergever, Daniel Schwaab, Agelino – Jorrit Hendrix, Pablo Rosario, Gaston Pereiro – Hirving Lozano, Luuk de Jong, Steven Bergwijn.

 

Du noyau actuel, seul le Mexicain Hirving Lozano ne sera pas présent vendredi. L’ailier est resté plus longtemps au Mexique suite à un problème personnel et s’entraîne de façon individuelle en Hollande.

LES JOUEURS

Le Club compte plusieurs joueurs avec un passé chez les Oranje. Stefano Denswil et Mats Rits ont encore joué à l’Ajax, Vormer et Amrabat entre autres à Feyenoord, Vanaken et Danjuma ont évolué chez les jeunes du PSV et Marvelous Nakamba est venu au Club en provenance de Vitesse.

Related articles