Réactions après Club - Cercle

Après la large victoire 5-1 face au Cercle, nous avons recueilli les réactions de Victor Vazquez, Claudemir, José Izquierdo, Nikola Storm, Vladan Kujovic et du coach Michel Preud'homme.

Text: 

<p>
<strong>Victor VAZQUEZ</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Le coach sait comment il doit motiver les joueurs&rdquo;</strong></p>
<p>
Victor Vazquez retrouvait pour la premi&egrave;re fois depuis sa blessure une place de titulaire. Juste avant l&#39;heure de jeu, l&#39;Espagnol d&#39;un tir puissant, donnait une avance rassurante de 3-1 au Club. &ldquo;Nous l&#39;emportons 5-1 mais le match retour doit encore &ecirc;tre jou&eacute;. Nous avions entendu avant la rencontre que nous allions affronter une &eacute;quipe B. C&#39;est quand m&ecirc;me dommage puisqu&#39;il s&#39;agit d&#39;une demi-finale de Coupe. Mais bon, c&#39;est leur choix. Tu ne sais jamais en fait, mais nous devons nous qualifier si nous jouons comme en d&eacute;but de premi&egrave;re p&eacute;riode et la totalit&eacute; de la seconde. Si nous marquons rapidement un but lors du match retour, la situation sera en notre faveur. Ils devraient alors inscrire six buts pour se qualifier. Nous nous sommes donn&eacute;s pour but de jouer la finale. C&#39;est beau de pouvoir revenir ainsi dans le onze de base. De plus, je marque encore un beau but. Ce goal m&#39;a donn&eacute; un bon sentiment.&rdquo;<br />
Nous avons quand m&ecirc;me eu un peu peur lorsqu&#39;au repos, le score n&#39;&eacute;tait que de 1-1. &ldquo;Le Cercle revient en effet dans la partie juste avant la fin de la premi&egrave;re mi-temps. Nous avons eu assez d&#39;occasions mais nous ne sommes parvenus qu&#39;&agrave; inscrire un petit but. Le tempo assez lent en est l&#39;explication. Le coach n&#39;&eacute;tait pas content avec ce goal encaiss&eacute; et nous a remont&eacute; les bretelles avant de commencer la seconde p&eacute;riode. Nous savions bien que nous alliions marquer en seconde mi-temps. Felipe (Gedoz) et Jos&eacute; (Izquierdo) marquent dans presque chaque rencontre et cela nous donne beaucoup de confiance. En seconde p&eacute;riode, nous avons bien termin&eacute; notre mission avec quatre buts.<br />
Tout le monde est donc content. Le coach a quand m&ecirc;me une participation d&#39;au moins trente pour-cent dans cette victoire. J&#39;ai d&eacute;j&agrave; connu quatre entra&icirc;neurs &agrave; Bruges mais Michel Preud&rsquo;homme est quand m&ecirc;me un entra&icirc;neur tr&egrave;s fort. Il est rus&eacute; et sait exactement ce qu&#39;il doit faire pour motiver un joueur avant un match.&rdquo;<br />
Dimanche, c&#39;est un d&eacute;placement difficile &agrave; Courtrai qui nous attend. Nous devons maintenant simplement gagner les six derni&egrave;res rencontres avant les play-offs. Il y a encore dix-huit points &agrave; gagner et nous devons tous les prendre. Gand, Anderlecht et le reste des poursuivants vont encore en perdre. Nous devons donc en profiter un max pour entamer les play-offs avec un maximum de points.&rdquo; <strong>(KN)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>CLAUDEMIR</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Je peux beaucoup mieux&rdquo;</strong></p>
<p>
Suite au fait que Ruud Vormer &eacute;tait suspendu pour cumul de cartons jaunes, c&#39;est le nouveau venu Claudemir qui est apparu pour la premi&egrave;re fois dans le onze de base &agrave; l&#39;occasion de ce match aller. Ses deux entr&eacute;es au jeu qui pr&eacute;c&eacute;daient cette rencontre laissaient d&eacute;j&agrave; penser que le Club avait trouv&eacute; un rempla&ccedil;ant de valeur &agrave; Fernando Menegazzo et il l&#39;a encore prouv&eacute; lors de sa premi&egrave;re titularisation. &ldquo;Je dois quand m&ecirc;me reconna&icirc;tre que j&#39;&eacute;tais un peu nerveux&rdquo;, nous livrait le Br&eacute;silien dans un anglais quasi parfait. &ldquo;J&#39;ai beau avoir de l&#39;exp&eacute;rience, je sentais quand m&ecirc;me que cette rencontre de coupe &eacute;tait importante pour nous et que nous ne pouvions nous permettre la moindre erreur. J&#39;ai pu peut-&ecirc;tre jouer &agrave; ma place favorite au sein de l&#39;entre-jeu mais c&#39;est quand m&ecirc;me une autre fa&ccedil;on de jouer que dans mon ancienne &eacute;quipe de Copenhague.<br />
J&#39;ai besoin d&#39;une certaine adaptation &agrave; la fa&ccedil;on de jouer du Club. Je suis aid&eacute; en cela par le staf technique et les co&eacute;quipiers. Mais je peux beaucoup mieux que ce que je viens de montrer. Cela va naturellement s&#39;am&eacute;liorer dans le futur une fois que l&#39;adaptation sera pass&eacute;e. Je pense que nous avons ce soir bien entam&eacute; la rencontre mais apr&egrave;s le 1-0, nous avons laiss&eacute; les visiteurs revenir dans le jeu avec pour cons&eacute;quence le 1-1 au repos. Notre coach nous a signal&eacute; que nous devions rester concentr&eacute;s durant les 45 minutes suivantes et que nous devions tenter de marquer le plus de buts possible, quelque chose que nous sommes finalement parvenus &agrave; faire.<br />
J&#39;ai essay&eacute; &agrave; quelques reprises de me retrouver en situation de marquer mais &agrave; l&#39;exception d&#39;une grosse occasion, je n&#39;y suis pas vraiment parvenu. L&#39;un dans l&#39;autre, je suis quand m&ecirc;me content que nous l&#39;ayons emport&eacute; aussi largement mais en ce qui me concerne, je peux beaucoup mieux que ce que j&#39;ai montr&eacute;.&rdquo; <strong>(FDC)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>Jos&eacute; IZQUIERDO</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Content d&#39;avoir apport&eacute; ma petite participation&rdquo;</strong></p>
<p>
Apr&egrave;s une belle action en solo, Jos&eacute; Izquierdo glissait le ballon dans le but pour faire 4-1. Le Colombien soulignait ainsi une nouvelle fois sa belle forme. &ldquo;Le match de la semaine prochaine sera sans doute &nbsp;superflu. Nous avons bien entam&eacute; la rencontre et avons assur&eacute; la qualification avec cette victoire 5-1. Il y a encore un match retour &agrave; disputer mais nous avons une position id&eacute;ale. Le coach saura bien nous motiver de sorte que nous serons bien pr&eacute;par&eacute;s pour entamer le match retour. Si nous parvenons &agrave; inscrire un petit but, ils devront alors en marquer six. On va simplement faire notre job et faire en sorte que rien ne nous arrive de f&acirc;cheux.<br />
Deux choses ont fait que le score n&#39;&eacute;tait seulement que de 1-1 au repos. Nous avons eu sept bonnes occasions en premi&egrave;re p&eacute;riode mais ne sommes parvenus qu&#39;&agrave; inscrire un but. Eux se cr&eacute;ent une seule occasion et c&#39;&eacute;tait directement goal. En seconde p&eacute;riode, nous avons fait la diff&eacute;rence. Je suis content d&#39;avoir pu &agrave; nouveau apporter ma petite participation &agrave; l&#39;&eacute;quipe. Je suis heureux, tout va bien. L&#39;appui du staf technique, des co&eacute;quipiers et des supporters est fantastique. C&#39;est chouette de travailler de la sorte.&rdquo; <strong>(KN)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>Nikola STORM</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Dimanche &agrave; Courtrai aussi, nous viserons la victoire&rdquo;</strong></p>
<p>
C&#39;&eacute;tait avec un big smile que Nikola Storm nous retrouvait apr&egrave;s la rencontre. Tu le serais &agrave; moins en tant que rempla&ccedil;ant lorsque tu parviens &agrave; marquer un but et &agrave; fixer le score final de 5-1 au marquoir. &ldquo;Je pense que la qualification pour la finale est assur&eacute;e apr&egrave;s cette victoire 5-1&rdquo;, pr&eacute;cisait le num&eacute;ro 42 brugeois. &ldquo;Je sais bien qu&#39;il y a encore un match retour la semaine prochaine et qu&#39;il faut encore le jouer mais je ne pense pas que la qualification puisse encore nous &eacute;chapper. Nous avions pour mission de rester concentr&eacute;s et de gagner avec le plus grand &eacute;cart. Je pense que nous y sommes parvenus. Malgr&eacute; le fait que la finale de coupe soit encore loin, nous restons en course pour faire le doubl&eacute; mais restons les pieds sur terre et continuons &agrave; travailler calmement. M&ecirc;me si nous n&#39;avons plus &eacute;t&eacute; battus depuis 31 rencontres, nous n&#39;avons naturellement encore rien gagn&eacute;.<br />
Et je suis effectivement tr&egrave;s heureux de mon goal et surtout parce qu&#39;il vient d&#39;un assist de mon bon copain Tuur (Dierckx) qui vient &agrave; peine de revenir chez nous. Dimanche prochain &agrave; Courtrai, ce sera naturellement un tout autre match mais l&agrave; aussi, nous viserons la victoire.&rdquo; <strong>(FDC)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>Vladan KUJOVIC</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Nous voulions inscrire le plus de buts possible&rdquo;</strong></p>
<p>
Vladan Kujovic n&#39;a pas eu grand chose &agrave; faire, mais a quand m&ecirc;me d&ucirc; s&#39;avouer vaincu juste avant le repos sur un tir lointain de Bacelic-Grgic. Le Club a heureusement pu redresser la situation en seconde p&eacute;riode. &ldquo;C&#39;&eacute;tait notre intention de marquer le plus de buts possible ce soir et ainsi d&#39;assurer au plus vite la qualification pour la finale. Nous avons bien entam&eacute; la rencontre, le tempo &eacute;tait bon &nbsp;et vous avez pu voir que nous sommes aussi parvenus &agrave; marquer. Mais nous nous sommes une nouvelle fois laiss&eacute;s prendre. Tout comme lors de la rencontre face &agrave; &nbsp;Ostende, nous avons laiss&eacute; redescendre le tempo, avons &eacute;t&eacute; moins percutants dans les duels et avons commenc&eacute; &agrave; perdre notre organisation. Il est alors logique d&#39;encaisser un but. C&#39;&eacute;tait un tir traitre. Je n&#39;ai pas vu la balle partir parce que Stefano couvrait encore ce coin.<br />
Pendant le repos, le coach a mis le doigt sur les points douloureux: il fallait hausser le tempo, nous devions &ecirc;tre plus cinglants dans les duels et rester concentr&eacute;s dans notre organisation. Et tu vois alors que &nbsp;nous retrouvons notre jeu en seconde p&eacute;riode en &eacute;tant bien dominants. Tu constates alors que le r&eacute;sultat suit. Cela confirme et renforce la confiance au sein du groupe qui est d&eacute;j&agrave; grande en soi. Qui que nous rencontrions en finale, n&#39;est pas important. Ce match sera un duel direct pour un troph&eacute;e et c&#39;est justement la raison pour laquelle nous travaillons depuis si longtemps.&rdquo; <strong>(BD)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>Michel PREUD&rsquo;HOMME</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Nous sommes dans le bon mais nous n&#39;avons encore rien gagn&eacute;&rdquo;</strong></p>
<p>
Michel Preud&rsquo;homme a une nouvelle fois vu son &eacute;quipe disputer une belle rencontre. &ldquo;Nous avons entam&eacute; cette rencontre de belle mani&egrave;re. C&#39;&eacute;tait aussi notre intention parce que nous savions que le &nbsp;Cercle pense en premier lieu au championnat. Nous avons mis la pression, mais nous aurions d&ucirc; marquer davantage. J&#39;ai ensuite vu cet endormissement dont j&#39;avais d&eacute;j&agrave; parl&eacute; face &agrave; Ostende. Nous leur avons laiss&eacute; trop d&#39;espace ce qui a donn&eacute; lieu &agrave; un goal encaiss&eacute;. C&#39;est aussi le m&eacute;rite du Cercle parce qu&#39;ils ont travaill&eacute; dur pour y parvenir. Mais nous n&#39;aurions en fait jamais d&ucirc; leur donner une occasion pareille.<br />
Nous avons heureusement ensuite disput&eacute; une tr&egrave;s bonne seconde p&eacute;riode o&ugrave; nous avons gard&eacute; nos positions et n&#39;avons pas aveugl&eacute;ment fonc&eacute; vers l&#39;avant. Vous pouvez &eacute;galement constater que cela fonctionne aussi avec d&#39;autres joueurs. Claudemir par exemple se trouvait pour la premi&egrave;re fois dans le onze de base mais &agrave; rapidement compris ce qu&#39;on attendait de lui. Heureusement, Victor (Vazquez) est de retour mais malheureusement, c&#39;est Rafa (Lior Refaelov) qui est maintenant bless&eacute;. Nous avons absolument toujours besoin de l&#39;un des deux. Vous me demandez si j&#39;&eacute;tais f&acirc;ch&eacute; durant le repos ? J&#39;&eacute;tais surtout d&eacute;&ccedil;u parce que j&#39;avais demand&eacute; de continuer &agrave; jouer au football. C&#39;est la raison pour laquelle j&#39;ai dit durant le repos : jouez comme &agrave; l&#39;entra&icirc;nement mais n&#39;allez pas courir &agrave; cinq devant le ballon.&rdquo;<br />
Malgr&eacute; la plantureuse victoire 5-1, le coach brugeois gardait les pieds bien au sol. &ldquo;Vous tirez toujours rapidement des conclusions. Nous y sommes presque mais il faut toujours t&eacute;moigner du respect envers l&#39;adversaire. De plus, nous ne sommes encore nulle part. Nous n&#39;avons encore rien gagn&eacute;. Nous jouons pour tout gagner, mais nous ne sommes pas oblig&eacute;s de tout remporter. Nous jouons cependant toujours pour &ecirc;tre les meilleurs. Nous sommes dans le bon et devons essayer de continuer sur cette voie.&rdquo; <strong>(SF)</strong></p>

Related articles