Réactions après Club de Bruges- Gand

Au terme de la partie face aux Buffalo's, nous avons collecté les avis de Vladan Kujovic, Carl Hoefkens, Fredrik Stenman, Enock Adu, Laurens De Bock et du coach Juan Carlos Garrido

Text: 

<p>
<strong>Carl HOEFKENS</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Nous ne d&eacute;crochons pas ce que nous avons esp&eacute;r&eacute;&quot;</strong></p>
<p>
Le Club n&#39;est pas parvenu &agrave; faire mieux qu&#39;un partage contre Gand, un constat qui ne donnait pas le sourire &agrave; Carl Hoefkens. &quot;Ce r&eacute;sultat ne correspond pas &agrave; nos attentes. En possession de balle, nous n&#39;&eacute;tions pas suffisamment bon que pour mettre l&#39;adversaire en danger. Le m&eacute;rite en revient en grande partie &agrave; Gand qui a fait son devoir et a form&eacute; un v&eacute;ritable bloc. Notre jeu manquait de rythme, r&eacute;duisant la possibilit&eacute; d&#39;ouvrir le score et de surpasser notre adversaire. Le fait qu&#39;ils soient aussi forts aujourd&#39;hui ne me surprend pas car Gand poss&egrave;de une belle &eacute;quipe. Toutefois, nous avons remport&eacute; la bataille a&eacute;rienne mais cela n&#39;a pas suffit pour garder les trois points &agrave; la maison&quot;, poursuit le capitaine qui ne veut pas entendre parler de panique. &quot;Ce serait la derni&egrave;re chose &agrave; faire. Nous devons retenir les le&ccedil;ons de ce match et continuer &agrave; travailler. Sur quels points? Je pr&eacute;f&egrave;re laisser cette discussion se d&eacute;rouler en interne. N&#39;oubliez pas non plus que, pour Gand, c&#39;&eacute;tait la troisi&egrave;me rencontre apr&egrave;s la tr&egrave;ve. Ce n&#39;est pas une excuse mais cela peut constituer une premi&egrave;re explication. La deuxi&egrave;me se situe dans le fait que nous avons &eacute;t&eacute; contraints d&#39;int&eacute;grer, dans les plus brefs d&eacute;lais, de nouveaux visages ce qui n&#39;est pas toujours &eacute;vident. Adu est l&agrave; depuis deux jours et il doit d&eacute;j&agrave; commencer un match. Ce qui ne laisse que peu de temps pour les automatismes. Ceci dit, il a d&eacute;j&agrave; montr&eacute; de belles choses et je sais qu&#39;il finira par devenir le digne successeur de Niki Zimling&quot;.<strong>(MV)</strong></p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Vladan KUJOVIC</strong></p>
<p>
<strong>&quot;On ne doit pas douter de nos qualit&eacute;s&quot;</strong></p>
<p>
Le gardien Vladan Kujovic a gard&eacute; ses cages inviol&eacute;es mais il a &eacute;galement constat&eacute; l&#39;incapacit&eacute; de ses avants &agrave; d&eacute;v&eacute;rouiller le syst&egrave;me adverse. &quot;On ne peut pas &ecirc;tre content. Au cours des deux derni&egrave;res rencontres &agrave; la maison, face &agrave; Gand et Courtrai, nous n&#39;avons d&eacute;croch&eacute; que deux points. Normalement, vous devez gagner tous vos matches &agrave; domicile mais, en &eacute;tant r&eacute;alistes, on ne m&eacute;ritait pas de prendre les trois points aujourd&#39;hui. Un construction rapide et organis&eacute;e n&#39;a pas fait partie de notre vocabulaire, alors que Gand &eacute;tait bien organis&eacute;. Chez nous, les mouvements ont fait d&eacute;faut en raison de la bonne tenue de l&#39;adversaire. Gand formait un bloc aux alentours des seize m&egrave;tres. En tant que gardien, vous ne pouvez jamais vous reposer. Il arrive que vous ne voyez pas le ballon pendant de longues minutes et puis, d&#39;un coup, vous devez arr&ecirc;ter plusieurs ballons. J&#39;ai f&eacute;licit&eacute; Adu et De Bock. Prendre part &agrave; son premier match, le tout sous pression, ce n&#39;est pas facile. Je suis heureux que la d&eacute;fense soit parvenue &agrave; conserver le z&eacute;ro derri&egrave;re mais, au niveau de la construction, nous devons nous am&eacute;liorer. C&#39;est toute la diff&eacute;rence avec les matches disput&eacute;s durant le stage. Nous &eacute;tions lib&eacute;r&eacute;s et personne n&#39;&eacute;voquait le mot pression. Un match officiel est totalement diff&eacute;rent car l&#39;adversaire ne l&acirc;che rien. On ne doit pas commencer &agrave; douter de nos capacit&eacute;s. Nous venons de perdre deux points mais nous restons ambitieux. L&#39;&eacute;cart est grand mais tout peut encore arriver durant les playoffs. Je continuerai d&#39;y croire, m&ecirc;me dans les moments difficiles. Et je m&#39;efforcerai de transmettre cet esprit positif au reste du groupe. La semaine prochaine, sur la pelouse de Genk, nous aurons un tout autre match. Genk joue de mani&egrave;re ouverte et il se pourrait que nous assistions &agrave; un rencontre aussi spectaculaire que celle v&eacute;cue sur la pelouse du Standard&quot;.&nbsp;<strong>(KN)</strong></p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Fredrik STENMAN</strong></p>
<p>
<strong>&quot;Je comprends la d&eacute;ception du public&quot;</strong></p>
<p>
Frederik Stenman a disput&eacute;, comme l&#39;ensemble de la d&eacute;fense brugeoise, un match de qualit&eacute;. Il se montrait compr&eacute;hensif quant aux coups de sifflet du public au terme de la rencontre. &quot;Que puis-je dire d&#39;autre?&quot;, lance Frederik en d&eacute;but d&#39;interview. &quot;Je comprends que nos fans soient rest&eacute;s sur leur faim et qu&#39;ils soient d&eacute;&ccedil;us du r&eacute;sultat final. Les attentes sont tellement &eacute;lev&eacute;es que nous pouvons &agrave; peine nous permettre un faux-pas. Je ne dirais pas que ce 0-0 est un bon r&eacute;sultat mais, aujourd&#39;hui, nous avons tout fait pour l&#39;emporter. Cela n&#39;a malheureusement pas fonctionn&eacute;. Personnellement, je suis d&eacute;&ccedil;u que le match de la semaine pass&eacute;e n&#39;ait pas eu lieu car nous &eacute;tions bien en jambes suite au stage. Maintenant, cela ne sert &agrave; rien de pleurer sur le pass&eacute; car nous devrons tout donner sur la pelouse de Genk&quot;. <strong>(FDC)</strong></p>
<p>
&nbsp;</p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Laurens DE BOCK</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Des sentiments mitig&eacute;s suite &agrave; ce partage&quot;</strong></p>
<p>
Outre Enock Adu, Laurens De Bock faisait partie des trois nouveaux joueurs du Club sur la pelouse. Apr&egrave;s un premier quart d&#39;heure assez nerveux, le d&eacute;fenseur a peu &agrave; peu pris confiance. Sur une action, un tackle parfait lui permit d&#39;&eacute;viter un face &agrave; face entre Mboyo et Kujovic. &quot;Dans un premier temps, nous avons commis une erreur sur cette attaque de Gand mais j&#39;ai pu sauver les meubles gr&acirc;ce &agrave; un tackle qui emp&ecirc;cha l&#39;adversaire de mettre en danger Vladan. D&#39;un point de vue d&eacute;fensif, j&#39;ai trouv&eacute; que nous avons r&eacute;pondu pr&eacute;sents puisque Gand ne s&#39;est cr&eacute;&eacute; qu&#39;une seule possibilit&eacute;. D&#39;un autre c&ocirc;t&eacute;, il faut bien reconna&icirc;tre qu&#39;ils &eacute;taient bien en place tactiquement et que nous ne sommes pas parvenus &agrave; nous cr&eacute;er de v&eacute;ritables occasions de but. C&#39;est pourquoi je quitte ce match sur des sentiments mitig&eacute;s. Nous avons conserv&eacute; le nul derri&egrave;re mais, d&#39;un autre c&ocirc;t&eacute;, nous pensions, &agrave; l&#39;image des supporters, empocher les trois points. Donc...&quot; <strong>(FDC)</strong></p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Enock ADU</strong></p>
<p>
<strong>&quot;Je peux faire beaucoup mieux&quot;</strong></p>
<p>
Enock Adu a commenc&eacute; les d&eacute;bats et a r&eacute;alis&eacute; une prestation solide. Ceci dit, le dernier transfuge n&#39;&eacute;tait pas pleinement satisfait de ses premi&egrave;res foul&eacute;es avec la vareuse du Club sur le dos. &quot;Mon premier match avec le Club n&#39;a pas &eacute;t&eacute; mauvais mais on ne peut pas dire qu&#39;il fut g&eacute;nial non plus. Je suis capable de faire beaucoup mieux que ce que j&#39;ai montr&eacute; aujourd&#39;hui&quot;, explique le Ghan&eacute;en. &quot;Sur l&#39;ensemble du match, nous avons eu quelques occasions mais pas suffisamment franches pour remporter la victoire&quot;. Lors de la premi&egrave;re p&eacute;riode, les choses ne furent pas tr&egrave;s bonnes chez les locaux. Au retour des vestiaires, la donne changa sensiblement. &quot;Durant le repos, le coach a demand&eacute; &agrave; Victor Vazquez et moi-m&ecirc;me de servir de lien au milieu car l&#39;espace entre la d&eacute;fense et l&#39;attaque &eacute;tait trop grand. Cela n&#39;a malhereusement pas fonctionn&eacute;. J&#39;esp&egrave;re jouer la semaine porochaine mais cela d&eacute;pend uniquement des choix de l&#39;entra&icirc;neur&quot;.&nbsp;<strong>(FDC)</strong></p>
<p>
&nbsp;</p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Juan Carlos GARRIDO</strong></p>
<p>
<strong>&quot;Les nouveaux deviendront des joueurs importants&quot;</strong></p>
<p>
Juan Carlos Garrido n&#39;&eacute;tait &eacute;videmment pas content des points perdus. &quot;Ce n&#39;&eacute;tait pas un bon match. Durant la semaine, le niveau de jeu est excellent mais, au cours du match, ce fut tout le contraire. La raison? Aucune id&eacute;e. Peut-&ecirc;tre que nous sommes r&eacute;st&eacute;s trop longtemps sans jouer un match de championnat mais je ne veux me cacher derri&egrave;re aucune excuse. Le jeu manquait de fluidit&eacute; et nous ne sommes pas parvenus &agrave; prendre Gand en d&eacute;faut. Au cours de la seconde p&eacute;riode, nous avons jou&eacute; plus haut et la rencontre fut plus &eacute;quilibr&eacute;e. Malheureusement, nous n&#39;avons pas r&eacute;ussi &agrave; marquer&quot;.</p>
<p>
L&#39;Espagnol d&eacute;cida d&#39;aligner De Bock, Adu et Gudjohnsen. &quot;Ce sont des joueurs importants et je veux qu&#39;ils s&#39;int&egrave;grent le plus vite possible. Le fait que De Bock et Adu commencent le match &eacute;tait logique puisque Larsen, Donk, Blondel et Zimling, fra&icirc;chement transf&eacute;r&eacute;, n&#39;&eacute;taient pas disponibles. Les choix dans le secteur d&eacute;fensif &eacute;taient donc restreints. De Bock est un grand talent, qui peut jouer dans l&#39;axe ou sur le c&ocirc;t&eacute; gauche, tandis qu&#39;Adu est un pur num&eacute;ro six, capable d&#39;apporter de l&#39;&eacute;quilibre dans l&#39;&eacute;quipe. Et je pense, comme tout le monde, que Gudjohnsen est un joueur de classe. Avec le temps et le rythme des matches, ils vont grandir et devenir des joueurs importants pour le Club de Bruges&quot;.<strong>(SF)</strong></p>
<p>
&nbsp;</p>

Related articles