Réactions après Zulte Waregem-Club de Bruges

Au terme de la rencontre, voici les réactions de Ryan Donk, Vladan Kujovic, Enock Adu, Tom Høgli, du coach Juan Carlos Garrido et de Vincent Mannaert, le manager général.

Text: 

<p>
<strong>Vladan KUJOVIC</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Tout a &eacute;t&eacute; contre nous&quot;</strong></p>
<p>
Vladan Kujovic a encaiss&eacute; 5 buts mais le Serbe n&#39;a rien &agrave; se reprocher. La d&eacute;ception &eacute;tait toutefois tr&egrave;s grande: &quot;Ce revers fait mal, tr&egrave;s mal m&ecirc;me... Tout a tourn&eacute; en notre d&eacute;savantage. Il n&#39;y a pas de penalty et, sur le 3-1), Ryan d&eacute;vie la trajectoire de la balle. Ce sont des d&eacute;tails importants qui ont d&eacute;cid&eacute; de la rencontre. Je f&eacute;licite n&eacute;anmoins Zulte avant de me concentrer sur la deuxi&egrave;me place. Il faudra encore tout donner une fois pour ne pas tout perdre. Par le pass&eacute;, nous avons prouv&eacute; notre force mentale et ce, dans des p&eacute;riodes difficiles. C&#39;est gr&acirc;ce &agrave; l&#39;ensemble de l&#39;&eacute;quipe que nous sommes &agrave; cette position. En l&#39;emportant contre Genk ce dimanche, nous pourrions terminer une saison tumultueuse sur une bonne note. L&#39;important, pour l&#39;instant, c&#39;est de se baser sur le style de jeu que nous sommes en train de construire. Je crois en ce groupe, il a grandi au fil du temps. La stabilit&eacute; sera donc le cr&eacute;neau de la prochaine saison. Ce Club doit toujours jouer pour le titre et une place en Europa League est m&ecirc;me un minimum&quot;. (MV/KT)</p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Ryan DONK</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;L&#39;inf&eacute;riorit&eacute; num&eacute;rique a d&eacute;cid&eacute; de la partie&quot;</strong></p>
<p>
C&#39;est avec un regard triste que Ryan Donk a regard&eacute; le public local f&ecirc;t&eacute; le succ&egrave;s contre le Club: &quot;Cela fait mal car nous aurions aim&eacute; &ecirc;tre &agrave; leur place. Ce ne fut toutefois pas le cas surtout que le match n&#39;aurait pas plus mal d&eacute;but&eacute;. Sur la carte rouge d&#39;Oscar, il n&#39;y a pas grand-chose &agrave; dire si ce n&#39;est que la faute a &eacute;t&eacute; commise en dehors du rectangle. Tout le monde a jou&eacute; avec son coeur mais cela n&#39;a pas suffit. Apr&egrave;s la pause, nous sommes revenus avec une belle envie, nous avons eu des occasions, nous avons r&eacute;duits le score mais... le 3-1 nous coupe les jambes. Avant cela, nous avions pas mal &eacute;volu&eacute;. En raison de l&#39;inf&eacute;riorit&eacute; num&eacute;rique, la fin de partie s&#39;est av&eacute;r&eacute;e compliqu&eacute;e. La d&eacute;ception est grande mais nous pouvons toujours d&eacute;crocher la seconde place. Cela doit &ecirc;tre notre objectif ce dimanche&quot;. (MV)</p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Enock ADU</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo; A 11 contre 11, on aurait eu une chance&rdquo;</strong></p>
<p>
Au centre du milieu de terrain, Enock Adu a jou&eacute; une solide partie. Il a &eacute;galement vu l&#39;arbitre Boucau siffler un dr&ocirc;le de penalty. &quot;Je l&#39;ai vu. Il n&#39;y a pas penalty. Une faute certes, mais en dehors de la surface. Cela fait mal car nous sommes r&eacute;duits &agrave; dix alors qu&#39;&agrave; 11 contre 11, nous avions une chance. Avec la carte d&#39;Oscar, l&#39;&eacute;quipe locale avait la possibilit&eacute; de jouer le contre. Avant le match, nous savions qu&#39;il serait difficile de terminer premier. Nous devons toutefois rapidement oublier la d&eacute;ception car nous avons un bel objectif ce dimanche: d&eacute;crocher la seconde place. Demain, nous aurons d&eacute;j&agrave; effac&eacute; cette grosse d&eacute;faite de nos m&eacute;moires car nous n&#39;avons plus le temps de tergiverser&quot;.</p>
<p>
Adu trouve de plus en plus sa place dans l&#39;&eacute;quipe m&ecirc;me si, en seconde p&eacute;riode, il a &eacute;t&eacute; contraint d&#39;&eacute;voluer derri&egrave;re. &quot;Ce ne fut pas facile de m&#39;imposer dans le groupe. Les derni&egrave;res semaines ont &eacute;t&eacute; difficiles mais j&#39;ai fini par &eacute;merger au cours de ces playoffs. Bient&ocirc;t, je partirais au Ghana, mon pays d&#39;origine, pour les vacances. Ensuite, je compte profiter de la pr&eacute;paration pour am&eacute;liorer mon int&eacute;gration dans le groupe&quot;. (KT)</p>
<p>
&nbsp;</p>
<p>
&nbsp;</p>

Text: 

<p>
<strong>Tom H&Oslash;GLI</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Zulte Waregem est une bonne &eacute;quipe, mais nous pouvons encore finir deuxi&egrave;me&rdquo;</strong></p>
<p>
&ldquo;Cela fait 3 semaines que je suis un peu bless&eacute;.A la mi-temps, je ne pouvais plus continuer. Nous avons bien d&eacute;but&eacute; la seconde p&eacute;riode, mais le 3&egrave;me goal nous coupe les jambes. La faute du Duarte est commise en dehors du rectangle. Etre men&eacute; 1-0 et jouer &agrave; 10, c&#39;est pas &eacute;vident, surtout face &agrave; une &eacute;quipe comme Zulte Waregem. Dimanche, nous pouvons encore d&eacute;crocher la seconde place, mais il faut pour cela que Zulte Waregem soit battu &agrave; Anderlecht. J&#39;ai beaucoup de sympathie pour Zulte Waregem, la r&eacute;v&eacute;lation de la saison. Mais pour finir deuxi&egrave;me, nous devons aussi gagner notre match. Je suis content de mon second tour. Apr&egrave;s le premier tour, je voulais partir car je veux jouer un maximum de match, ce qui n&#39;&eacute;tait pas le cas en 2012. Mais je suis satisfait de ma seconde partie de saison.&quot; <strong>(KT)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>Juan Carlos GARRIDO</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Nous devons redresser la t&ecirc;te face &agrave; Genk&rdquo;</strong></p>
<p>
Juan Carlos Garrido a &eacute;voqu&eacute; la d&eacute;faite subie sur le terrain de Zulte mais ses pens&eacute;es se tournaient d&#39;ores et d&eacute;j&agrave; vers Genk. &ldquo;Pour commencer, je tiens &agrave; remercier Zulte Waregem et Francky Dury. Notre but &eacute;tait de gagner et de continuer &agrave; lutter pour le titre. Le penalty et la carte rouge ont &eacute;t&eacute; d&eacute;cisifs. L&#39;exclusion est logique, mais la faute est commise en dehors du grand rectangle. Je suis d&#39;accord pour dire que l&#39;arbitre doit prendre une d&eacute;cision en une fraction de seconde, mais ce fait de jeu a d&eacute;terminer le score final du match. Apr&egrave;s cela, nous avons essay&eacute; de continuer &agrave; jouer au football, mais le 2-0 nous coupe les jambes. Apr&egrave;s le 2-1, j&#39;ai repris espoir, mais Zulte Waregem a tr&egrave;s bien exploit&eacute; les espaces que nous avons laiss&eacute; en raison de notre inf&eacute;riorit&eacute; num&eacute;rique. Je suis content du comportement et de la r&eacute;action de mon &eacute;quipe. La troisi&egrave;me place est acquise, la seconde est encore possible. Je fais d&#39;ailleurs un appel &agrave; nos supporters pour venir nous supporter en masse. Nous n&#39;avons plus notre sort entre les mains. Concentrons nous sur notre match et on verra bien o&ugrave; nous terminons.&quot;<strong>(SF)</strong></p>

Text: 

<p>
<strong>Vincent MANNAERT</strong></p>
<p>
<strong>&quot;La seconde place est math&eacute;matiquement jouable&ldquo;</strong></p>
<p>
Sur le terrain de son ancien employeur, Vincent Mannaert a donn&eacute; son avis: &quot;Dans un premier temps, je voudrais f&eacute;liciter Zulte pour son succ&egrave;s m&ecirc;me s&#39;il nous est difficile de sourire. Apr&egrave;s cinq minutes, j&#39;avais compris que ce serait difficile. La carte rouge est logique mais on ne peut pas parler de penalty. Si l&#39;arbitre ne l&#39;avait pas siffl&eacute;, nous aurions vu une autre partie. Toutefois, il est important de solliciter le groupe pour son &eacute;nergie afin de recoller au score. Au niveau de l&#39;implication et de la mentalit&eacute;, je n&#39;ai rien &agrave; reprocher &agrave; personne. Avant la partie, il nous restait un infime espoir de rafler le titre mais nous n&#39;avions pas notre sort entre nos mains. En d&eacute;pit de la d&eacute;faite, la seconde place est encore accessible d&#39;un point de vue math&eacute;matique. Terminer deuxi&egrave;me serait une belle issue car, au lendemain du revers &agrave; la maison contre Zulte, le pessimisme &eacute;tait de mise. Au lancement des playoffs, nous voulions d&eacute;crocher un ticket europ&eacute;en et celui-ci est acquis. Nous tenons toutefois &agrave; terminer la saison en beaut&eacute; tout en esp&eacute;rant qu&#39;Anderlecht parviendra &agrave; conclure de son c&ocirc;t&eacute;. Cette &eacute;quipe est sur la bonne voie et nous ferons tout pour conserver ses cadres. La le&ccedil;on &agrave; tirer de ce match et de cette saison est qu&#39;il faut se montrer plus r&eacute;gulier&quot;. (MV/KT)</p>
<p>
&nbsp;</p>

Related articles