lundi 17 avril 2017 18:04

Réactions après Zulte Waregem - Club de Bruges

Après la rencontre à Zulte Waregem, nous avons recueilli les réactions de Izquierdo, Wesley, Vormer, Simons et du coach Preud’homme.

<p>
<strong>Jos&eacute; IZQUIERDO</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Nous devons continuer &agrave; montrer la bonne mentalit&eacute;&rdquo;</strong></p>
<p>
Jos&eacute; Izquierdo a effectu&eacute; sa rentr&eacute;e mais sans parvenir &agrave; offrir la victoire aux Blauw-Zwart.&nbsp; &ldquo;Je suis content d&#39;&ecirc;tre de retour m&ecirc;me si ce n&#39;a pas &eacute;t&eacute; toujours &nbsp;facile. Le bon rythme faisait encore d&eacute;faut. Il fallait aussi s&#39;adapter aux distances et au tempo. Cela ne s&#39;est pas tr&egrave;s bien pass&eacute; mais je suis tr&egrave;s content d&#39;&ecirc;tre de retour. Nous devons maintenant continuer ces play-offs avec la bonne mentalit&eacute;. Chacun &agrave; son avis sur notre niveau de forme mais on en discute en interne. Il est exact que nous n&#39;avons pas encore gagn&eacute; lors des trois derni&egrave;res rencontres mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour revenir &agrave; notre meilleur niveau.&rdquo;<br />
Malgr&eacute; les six points de retard avec Anderlecht, Izquierdo garde toujours l&#39;espoir de d&eacute;crocher le titre. &ldquo;Naturellement que j&#39;y crois encore! Ce n&#39;est pas parce que c&#39;est un peu plus difficile pour le moment que nous devons baisser les bras. Il nous reste encore sept finales et tout reste possible. Il s&#39;agit naturellement d&#39;un gros d&eacute;fi mais tout d&eacute;pend de nous.&rdquo;<br />
L&#39;attaquant du Club ne ressent pas directement la pression. &ldquo;Je ne ressens pas de pression suppl&eacute;mentaire sur mes &eacute;paules. Nous formons en fait en tant qu&#39;&eacute;quipe un ensemble et chacun a ses propres qualit&eacute;s. Il est surtout important de rester unis et d&#39;ainsi aborder les rencontres qui restent. De cette fa&ccedil;on, je reste confiant.&rdquo; <strong>(TM)</strong></p>

<p>
<strong>Wesley MORAES</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;J&#39;&eacute;changerais directement mon but contre une victoire&rdquo;</strong></p>
<p>
Wesley Moraes est parvenu &agrave; scorer pour la troisi&egrave;me fois d&#39;affil&eacute;e mais malgr&eacute; tout, le Br&eacute;silien n&#39;&eacute;tait pas heureux. &ldquo;Je suis content d&#39;avoir marqu&eacute; mais j&#39;&eacute;changerais directement mon but contre une victoire du Club. Marquer est et reste important mais les victoires le sont encore plus.&rdquo;<br />
L&#39;attaquant a pu d&eacute;buter lors des trois derniers matchs. &ldquo;C&#39;est vrai que je me trouvais chaque fois dans le onze de base et que j&#39;ai &agrave; chaque fois marqu&eacute; un but. Je pense donc que le coach doit &ecirc;tre content de moi. C&#39;est &agrave; moi maintenant de garder ce niveau et d&#39;essayer d&#39;aider l&#39;&eacute;quipe lors des prochaines rencontres.&rdquo; <strong>(TM)</strong></p>

<p>
<strong>Ruud VORMER</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Nous devons gagner dimanche prochain &agrave; Anderlecht&rdquo;</strong></p>
<p>
Ruud Vormer n&#39;&eacute;tait pas non plus tr&egrave;s content apr&egrave;s le match mais le N&eacute;erlandais est loin de baisser les bras. &quot;Nous sommes toujours dans les play-offs et tout reste donc possible. Nous jouons dimanche prochain contre Anderlecht et nous allons donc devoir tenter de nous imposer. Je sais aussi que cela fait bien longtemps que nous n&#39;y avons plus gagn&eacute; mais c&#39;est toujours possible.&rdquo;</p>
<p>
Vormer remarque en tous les cas qu&#39;il n&#39;y a pas de d&eacute;motivation au sein du groupe. &ldquo;Chacun fait de son mieux mais cela ne se passe pour le moment pas comme on le voudrait. Prenez par exemple le cas d&#39;Anderlecht contre Ostende. Ils ont un penalty contre eux mais leur gardien le d&eacute;vie. Ils ont donc pour le moment le petit coup de pouce que nous avions l&#39;an pass&eacute; au m&ecirc;me moment. Nous devons maintenant tenter de renverser la situation. &Agrave; commencer dimanche prochain contre Anderlecht. On doit quand m&ecirc;me faire le n&eacute;cessaire pour y gagner!&rdquo;<strong> (TM)</strong></p>

<p>
<strong>Timmy SIMONS</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Ce sont des d&eacute;tails qui d&eacute;cident de la victoire ou de la d&eacute;faite&rdquo;</strong></p>
<p>
Timmy Simons a livr&eacute; contre Zulte Waregem son 425&egrave;me match officiel pour le compte des Blauw-Zwart. Apr&egrave;s douze minutes, c&#39;est lui qui a commis la faute sur Sander Coopman menant au 1-0. &ldquo;Je n&#39;ai pas encore revu les images et je ne peux donc me prononcer. Je n&#39;ai pas vu arriver Coopman et il &eacute;tait plus rapide sur la balle que moi.&rdquo;<br />
Malgr&eacute; cette nouvelle perte de points, Simons se montrait encore positif apr&egrave;s la rencontre. &ldquo;Nous savions bien que ce serait difficile de renverser la situation mais nous sommes quand m&ecirc;me parvenus &agrave; revenir au score. Nous avons montr&eacute; que l&#39;envie &eacute;tait toujours l&agrave;.&rdquo;<br />
Avec un bilan de deux sur neuf, le Club de Bruges ne peut pas se montrer heureux, certainement pas parce qu&#39;Anderlecht prend six points d&#39;avance. Dimanche prochain, les deux &eacute;quipes se retrouveront face &agrave; face. &ldquo;Anderlecht est toujours un match tr&egrave;s sp&eacute;cial. Il s&#39;agit toujours de rencontres disput&eacute;es &agrave; couteaux tir&eacute;s.&rdquo;<br />
Avec encore sept rencontres &agrave; disputer, le capitaine est loin d&#39;abandonner la course au titre. &ldquo;Nous avons montr&eacute; aujourd&#39;hui la bonne mentalit&eacute;. Ce sont des d&eacute;tails qui d&eacute;cident de victoires ou de d&eacute;faites dans ces play-offs. Nous avons pour le moment pris deux points sur neuf mais cela aurait pu tout aussi bien &ecirc;tre neuf sur neuf&rdquo;, concluait Simons.<strong> (WD)</strong></p>

<p>
<strong>Michel PREUD&rsquo;HOMME</strong></p>
<p>
<strong>&ldquo;Je pr&eacute;f&egrave;re l&#39;action &agrave; la r&eacute;action&rdquo;</strong></p>
<p>
Michel Preud&rsquo;homme a vu son &eacute;quipe se battre apr&egrave;s avoir &eacute;t&eacute; men&eacute;e 2-0. &ldquo;Je suis contentent de la r&eacute;action mais pas de la fa&ccedil;on dont nous avons entam&eacute; la rencontre. Je pr&eacute;f&egrave;re en fait l&#39;action &agrave; la r&eacute;action. Au d&eacute;but, nous avons &eacute;t&eacute; tout simplement bien trop mous. Nous &eacute;tions trop courts sur tous les plans : la deuxi&egrave;me balle, dans les duels, etc... Face &agrave; une bonne &eacute;quipe, il est donc logique d&#39;&ecirc;tre men&eacute;s. Comment l&#39;expliquer? Si nous avions connu la solution, on l&#39;aurait alors appliqu&eacute;e. Nous le r&eacute;p&eacute;tons sans cesse depuis longtemps et dans certains matchs, nous avons pris un bon d&eacute;part. Mais visiblement, les joueurs ne sont pas capables de le faire &agrave; chaque rencontre. Certains joueurs ont &eacute;t&eacute; tr&egrave;s loin dans leurs r&eacute;serves il y a deux ans et l&#39;an pass&eacute;. Peut-on parler d&#39;une fatigue mentale? Ce pourrait &ecirc;tre une explication mais lorsque tu vises le top, tu dois parvenir &agrave; le faire chaque semaine. Tu peux r&ecirc;ver du futur mais il faut d&#39;abord le montrer sur le terrain.&rdquo;<br />
Suite &agrave; ce partage, le retard du Club sur Anderlecht atteint les six points. &ldquo;C&#39;est beaucoup mais en play-offs, on ne sait jamais. Il y a trois ans, on avait d&eacute;j&agrave; enterr&eacute; &nbsp;Anderlecht et pourtant, ils sont revenus. Si vous regardez nos trois rencontres de Play-off 1, vous verrez qu&#39;on aurait certainement pu obtenir plus de points. Cinq ou six sur neuf serait autre chose que ce deux sur neuf. Nous recevons trois p&eacute;nalties contre et deux d&#39;entre eux &eacute;taient discutables. La chance n&#39;est pas de notre c&ocirc;t&eacute; pour le moment. Anderlecht par contre est dans une bonne vague. C&#39;est peut-&ecirc;tre l&agrave; que se situe la diff&eacute;rence avec nous.&rdquo; <strong>(SF)</strong></p>

Related articles

Main partner

Premium partner, Official partner & Official supplier

join the club

Word lid van de grootste supportersfamilie van het land!

WORD LID

Download onze app

Mis geen enkele belangrijke update over jouw favoriete Club.

BLIJF OP DE HOOGTE

Schrijf je nu in op onze nieuwsbrief.

Schrijf je in