Real Madrid – Club Brugge: les données du match

Santiago Bernabeu. Le Réal. Le déplacement à Madrid fait rêver de nombreux fans, qui espèrent une soirée européenne de légende. Pour les joueurs du Club, aujourd'hui et demain, ce n'est pas de la blague. Le Club est dans la forme de sa vie et espère pouvoir ramener un petit quelque chose chez le recordman de titres en Champions League. Une mission vraiment compliquée.

JEUNE BULGARE

L'arbitre bulgare Georgi Kabakov a été désigné pour ce deuxième duel en UEFA Champions League entre le Real Madrid CF et le Club Brugge KV. Il sera assisté par Martin Margaritov (Bul) et Diyan Valkov (Bul), le quatrième officiel étant Stanislav Todorov (Bul). Le préposé au VAR est Massimiliano Irrati (Ita), assisté par Paolo Valeri (Ita).

 

Le responsable UEFA pour la supervision des arbitres est l'Italien Domenico Messina. Le délégué UEFA sera Thura Win (Eng).

 

L'arbitre de 33 ans -originaire de Plovdiv, la capitale culturelle de l'Europe en 2019 - siffle depuis 2013 des rencontres de niveau international. Il est arbitre UEFA de catégorie 1, le second niveau le plus haut. Kabakov a déjà arbitré une rencontre du Club Brugge. Plus tôt cette année, il a arbitré le match d'Europa League entre le Club Brugge et le FC Salzburg (2-1). Pour le Real Madrid, il n'a sifflé qu'une rencontre d'UEFA Youth League (victoire 2-1 contre le Borussia Dortmund en 2017).

MOTEUR EN MARCHE

Au Club, le foot a été d'un bon niveau ces dernières semaines, mais depuis ce week-end, les buts sont aussi tombés à la pelle. Le Club a gagné 0-5 Achter de Kazerne, pour ce qui est seulement la  2ème défaite à domicile pour le Malinwa en un an de temps. Diagne a ouvert son compteur avec 2 goals, Diatta a marqué dans un troisième match de championnat de rang et Vormer a délivré un assist de plus, le 7ème déjà cette saison en championnat.

 

C'est la plus large victoire du Club à l'extérieur en 5 ans de temps. La dernière victoire à l'extérieur avec 5 goals ou plus d'écart datait du 26 décembre 2014, quand le FCB en a fait voir de toutes les couleurs au Lierse, 0-6.

 

Le Club Brugge est invaincu en  phases de poules de l'UCL depuis 5 matchs, tandis que le a perdu lors de ses 2 derniers matchs de poules. Il s'est également incliné lors de ses 2 derniers matchs à domicile en Europe, perdant tant en 1/8ème de finale contre l'Ajax (1-4) que contre le CSKA Moscou en phases de poules (0-3)

LA PREMIÈRE FOIS À MADRID

Le Real a déjà reçu une fois le Club, lors de la saison 1976-1977 en Coupe d'Europe des clubs champions. Pourtant, le match-aller s'est disputé à Malaga, comme sanction au mauvais comportement des supporters du Real l'année précédente. En Espagne, cela s'est fini sur un 0-0, le Club l'emportant 2-0 au retour, via Le Fèvre et un autogoal, une des plus belles prestations de l'histoire brugeoise.

 

50 ans après la première rencontre avec un club espagnol en Europe (SE Sabedell), le Club s'apprête maintenant à affronter le Real Madrid. En territoire espagnol, le Club a partagé 4 fois et a perdu 9 fois en 13 déplacements. Face aux équipes belges, le Real s'est pour sa part imposé 7 fois, a partagé 2 fois et a perdu 1 seule fois.

LE REAL

Le Real Madrid a été fondé il y a 117 ans (10 ans et demi après le Club Brugge). Tout comme pour la fondation des bleu et noir, les immigrés britanniques ont joué un grand rôle dans la fondation. Depuis le début, le club a joué en blanc. Le titre royal “real” a été ajouté par le Roi Alfonso XIII en 1920, ainsi que la couronne et le logo. Trois ans après sa fondation, le Réal emportait un premier trophée: une première Copa del Rey était remportée au détriment de l'Atletic Bilbao. Ce trophée a été remporté 19 fois en tout (dernière fois en 2014). Depuis 1929, on dispute également un championnat d'Espagne. Le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Athletic Bilbao sont sur les 10 équipes présentes au départ les 3 dernières à n'avoir jamais évolué qu'au plus haut niveau du football espagnol. Le Real Madrid détient le record de titres nationaux, avec 33 titres (dernière fois en 2017).

 

Depuis les débuts du football européen, le Real Madrid a toujours été au rendez-vous. Il a remporté la toute première édition de la coupe d'Europe des clubs champions lors de la saison 1955-56. À l'époque d'Alfredo Di Stéfano, le club a même aligné 5 victoires finales en coupe d'Europe, finales lors desquelles l'avant argentin a chaque fois marqué. Au total, ce sont pas moins de 13 Coupes d'Europe des clubs chamions/UEFA Champions League qui ont été gagnées, un record. Le Real Madrid est le seul club qui a réussi à confirmer son titre depuis la fondation de l'UCL. Avec Cristiano Ronaldo, il y est parvenu trois fois d'affilée, de 2016 à 2018. En plus des 13 CL, 2 Coupe UEFA, 4 Supercoupes UEFA et 7 coupes intercontinentales ont également été décrochées.

 

Depuis 1947, le Real Madrid dispute ses matchs à domicile au stade Santiago Bernabéu. À ses débuts, le stade avait une capacité de 75.145 spectateurs. Dans les années 50, la capacité a même été portée à 125.000 spectateurs. Dans les années 80, une rénovation a eu lieu dans le cadre de la Coupe du Monde, réduisant la capacité à 98.000 places. Ce nombre sera encore diminué pour atteindre la capacité actuelle, 81.044 places. 4 finales de l'Europa League ou de la CL y ont été disputées (1957, 1969, 1980 et 2010), ainsi que la finale de l'Euro 1964 et la finale de la Coupe du Monde 1982.

 

Avec Fernand Goyvaerts, on compte un Belge qui a évolué au FCB et au Real. Le jeune joueur issu du Club a pris la direction de l'Espagne après quelques années à Bruges. Il a d'abord porté les couleurs du Barça avant de porter celles du Real. Il n'a pas confirmé au Real les succès obtenus au  FC Barcelone, en raison de blessures.

 

le coach du Real Madrid est Zinédine Zidane. Le Français a remporté la Liga et la Champions League comme joueur avec le Real Madrid. Comme coach, il a encore fait plus fort avec les Galacticos: il a gagné 1 titre et 3 fois d'affilée la Coupe aux grandes oreilles. Après une pause de 10 mois, il a effectué son retour comme coach du Real en mars 2019. Zidane conserve de bons souvenirs de Bruges, car il y a effectué un stage pour ses cours d'entraineur avec Willy Sagnol et Claude Makélélé en 2015.

Related articles