Ruud Vormer: “C’était trop lent”

Ruud Vormer est monté au jeu après le repos mais le Néerlandais n’est pas parvenu non plus à aider le Club à inscrire un but contre un Eupen très solide. Le milieu de terrain a semblé être renversé dans les seize mètres après dix minutes de jeu mais l’arbitre Van Driessche n’a pas bronché.

Text: 

“Nous n’avions pas compté avec cette perte de points”, nous livrait le capitaine brugeois après le match. “Nous avions vu leur match contre La Gantoise et avons tout donné dès le départ. Nous avons tenté de scorer rapidement pour ensuite pouvoir calmement contrôler le jeu. Ce goal n’est pas arrivé et on en est resté là. Notre football n’a pas été assez bon. Nous devons simplement regarder dans notre assiette et essayer de mettre les balles au fond. Nous étions trop lents et face à des adversaires pareils, c’est toujours difficile. On joue en fait un peu au handbal. Il faut parvenir à les achever : on doit plus trouver les attaquants au sol, chercher les combinaisons et nous ne l’avons pas fait assez.”

Ruud Vormer
Ruud Vormer

En seconde période, le Club a réclamé un penalty après une faute sur Vormer. “Pour moi, c’était un penalty manifeste. Je l’ai bien senti dans mon cou. Je ne comprends parfois pas ce qu’ils font dans le bus. Ils se disent peut-être  ‘il ne pouvait plus rien faire’, mais si tu fais cela au milieu du terrain, ils le sifflent quand même, non? Mais bon, on doit surtout rester positifs en vue de mardi.” (KN)

Related articles