Ruud Vormer : “De nouveau trois points précieux"

Face à Charleroi, Ruud Vormer a livré son 200e match en Jupiler Pro League. Le néerlandais en conserve un petit souvenir... une blessure à l'arcade sourcilière !

Text: 

“Oui, un beau souvenir, hein ! " rigolait malgré tout notre capitaine. "Mais le gars n'y peut rien. Nous sommes allés tous les deux au duel et il m'a touché malencontreusement avec son coude, d'où les fils au-dessus de mon oeil gauche. Coudre, recoudre et continuer à jouer au foot, c'est aussi simple que ça ! Oui, en soit, il n'y a pas grand chose à retenir du match en lui même, je trouve. Nous n'avons pas évolué au top mais il s'agit de nouveau de trois points précieux que cette victoire 1-0 nous rapporte. Nous prenons dès lors encore un peu plus de distance par rapport à certains de nos poursuivants donc on ne peut être que contents".

Ruud Vormer
Ruud Vormer

Éder Balanta a évoqué de son côté le fait que le Club donne une petite impression de fatigue. "Oui, je le comprends", reconnaissait Ruud, "Mais je pense que cela tient surtout au regard de la difficulté avec laquelle nous avons remporté nos dernières rencontres. Avant le nouvel an, nous jouions de manière plus fluide mais maintenant, cela tourne un peu moins bien, nous trouvons plus difficilement le chemin des files, etc. Ceci étant, à ce stade de la compétition, je dis que tout ce qui compte, ce sont les points. S'agissant de la contestation relative à la soi-disant poussée de Dennis avant la phase qui a amené notre but, il n'en est rien. Dennis ne fait absolument rien mais le défenseur commet lui-même une faute et se laisse alors complètement tomber. Non, il n'y avait rien. Ce jeudi à Manchester, puis dimanche à Genk: c'et pour ça que tu deviens footballeur simplement pour pouvoir disputer de tels matches". 

 

Related articles