Ruud Vormer: “Un moment fantastique avec mon papa”

Ruud Vormer a gardé espoir jusqu'au 2-1, mais le second but du Standard a clôturé définitivement les espoirs de qualification brugeoise.

Text: 

"Nous n'avons pas disputé un mauvais match. Nous avons inscrit trois buts, cela montre que nous croyions encore en la qualification. Il n'y avait aucun doute. Mais lorsque vous encaissez le 0-1 aussi rapidement et sur un corner en plus. Je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé, j'ai juste vu le joueur liégeois esseulé au second poteau. Après cela, il est difficile de revenir mais nous sommes parvenus à repasser devant. Nous étions frustrés de la façon dont le Standard a joué. Ils n'ont fait que perdre du temps tout au long du match. C'était très difficile aujourd'hui."

Ruud Vormer, in overleg met Hans Vanaken
Ruud Vormer, in overleg met Hans Vanaken

Ruud Vormer a reçu son Soulier d'Or des mains de son papa avant la rencontre. "C'était un moment fantastique. Je ne m'y attendais pas. Je l'ai eu au téléphone dans l'après-midi et il était chez lui comme à son habitude. Hier, je reçois mon trophée des mains de Louis Van Gaal et aujourd'hui, de celles de mon papa. Je ne pouvais pas rêver mieux. Les chants des supporters étaient également exceptionnels." (KN)

Related articles