Simon Mignolet: “C’était difficile”

Simon Mignolet a dû sortir en fin de rencontre une superbe parade sur le tir du joueur de Mouscron, Gnohéré. Le gardien brugeois évitait ainsi que le Club doive rentrer chez lui sans le moindre point.

Text: 

“Il n'y avait qu'une équipe qui voulait jouer au football sur le terrain, mais on y est habitués. Tu sais alors que tu va devoir te battre tout au long de la partie contre un mur. Nous avons essayé et avons fait tout ce que nous pouvions. En contre, ils étaient aussi dangereux parce qu'ils ont quelques joueurs rapides. Le terrain n'était pas excellent pour jouer, mais cela ne peut être une excuse pour nous même si cela ne nous a pas aidés à casser ce mur. Tu dois pouvoir jouer rapidement pour trouver l'ouverture. Et malheureusement, cela n'a pas été possible. Cela a été très difficile et nous n'avons pas eu vraiment l'occasion de scorer. Le score reste alors figé à 0-0. Chaque faute qu'on fait devient dangereuse. A la fin, on aurait même pu perdre cette rencontre. Finalement donc au vu des circonstances, on peut dire qu'on ne méritait pas plus. Voici donc la situation dans laquelle nous sommes pour l'instant. Vous avez beau dire qu'on n'a pas assez joué au football pour inscrire des buts, il y a quand même pas mal de raisons qu'on peut avancer.”

 

Simon Mignolet a conservé le nul au marquoir même après cette perte de balle en fin de rencontre. ”On s'entraîne chaque jour pour cela. J'évolue très haut avec l'équipe pour mettre une pression constante et pour attaquer. Les contres arrivent rapidement et tu dois parvenir à retrouver rapidement ta position. Ce soir, cela m'a réussi et je suis parvenu à sauver cette balle. Contre Charleroi et le Beerschot, on a encaissé un but sur une perte de balle. Je parviens heureusement à dévier cette balle et à garder ainsi le nul. Pour le même argent, on perd cette rencontre comme les autres sur le score de 1-0.”

 

Et maintenant, une préparation va suivre pour ce match de mi-semaine contre le Zenit en Champions League. “On sait qu'il y a beaucoup de matchs à disputer. C'est positif d'avoir à nouveau un gros match à jouer et tout le monde l'attend évidement avec impatience. Cela ne va pas être facile, le Zenit est un gros adversaire. Mais nous avons montré en Russie que nous sommes capables de prendre les trois points. Espérons qu'on puisse faire la fête et nous qualifier au moins pour l'Europa League. Si on peut ensuite jouer une finale pour continuer en Champions league, ce serait un beau bonus. On va en tous les cas tout faire et bien se préparer pour rendre ceci possible.” (KN)

Related articles