Simon Mignolet: “Nous aurions dû marquer une deuxième fois”

Suite à un coup-franc dévié (par Hans Vanaken !), Simon Mignolet a encaissé pour la première fois à domicile dans le cadre du championnat. Notre gardien a ensuite bien sauvé les meubles grâce à un save remarquable face à Samatta.

Text: 

“Durant 60 minutes, nous avons dominé et nous nous sommes créé des occasions", commentait le Limbourgeois. "Au plus longtemps le 1-0 restait au marquoir, au plus Genk croyait pouvoir raffler un point. Le Club aurait dû mettre un second goal avec toutes ces occasions. Car alors la confiance aurait disparu chez les adversaires; au lieu de cela ils sont restés pleinement dans la rencontre. Nous avons eu les opportunités de plier ce match, trois ou quatre goals étaient certainement possibles. Mais le deuxième n'est jamais tombé et alors cela commence à jouer dans les esprits et les supporters sont plus nerveux. C'est évidemment à mettre au crédit de Genk car cette équipe a livré une meilleure deuxième période. Cela reste une bonne formation avec beaucoup de qualités. C'est normal, lors d'un match contre Genk que l'opposant se crée des occasions".

 

Simon Mignolet
Simon Mignolet

Le but genkois est tombé suite à un coup-franc donné par Heynen : "La balle est arrivé très bas devant le but. Il y avait beaucoup de joueurs et le ballon a filé dans le but. Sur base des occasions, Bruges aurait été un vainqueur méritoire de ce match. Face à Genk, tu peux toujours encaisser un goal mais nous avons été nous-même en mesure d'en inscrire trois. Nous avons atteint notre premier objectif avec la qualification en Champions League. Mais maintenant, nous devons prendre des points en championnat. Cela aurait été bien de gagner avant la pause internationale. Maintenant, nous devons tirer les enseignements de ces deux partages à domicile. Dans ces deux rencontres, nous étions la meilleure équipe mais nous devons faire en sorte d'inscrire ces deuxième et troisième goal. Car dans ce cas, l'adversaire perd confiance".

 

Related articles