Timmy Simons: “Terminer de cette façon, c’est juste fantastique”

Timmy Simons a disputé face à La Gantoise son dernier match pour le Club de Bruges. Malgré une petite défaite, il s’agissait là du plus beau moment de sa carrière pour Timmy.

Text: 

“Le sentiment est double. D’une part, j’ai toujours repoussé ce moment loin de moi. Je ne voulais pas y penser trop longtemps à l’avance mais voilà, j’y suis maintenant. D’un autre côté : tu ne peux pas te souhaiter un plus beau départ, pouvoir terminer avec un titre. Je me sens un peu bizarre mais si je m’étais occupé plus tôt de mon départ, j’aurais en fait déjà arrêté. Tant de scenarii différents ont effectivement déjà défilé mais je ne savais pas ce qui était planifié. Chapeau au coach de m’avoir aligné. Ces derniers jours ont été très speciaux. Nous avons cette semaine obtenu ce que nous voulions avoir. J’ai connu ici des années fantastiques et pouvoir terminer de cette façon est juste fantastique. Nous méritons d’être champions. Nous avons réalisé tant de choses fantastiques cette saison même s’il est vrai que tu veux naturellement mieux terminer la saison devant tes supoporters que par une défaite 0-1.”

Timmy Simons
Timmy Simons

Ce que l’avenir offrira à Simons sur un plan footbalistique, n’est pas très clair. “Je vais maintenant partir en vacances. Ensuite, je me remettrai à table avec le Club et regarderai comment l’avenir s’annocera. Mais l’intention est de se décider au plus vite. Je ne sais pas encore quelle sera ma vocation. Ils me donnent l’occasion de grandir quelque part et de tenter ma chance dans ma branche. Tout cela sera clarifié bientôt. C’est beaucoup dire que je vais arrêter la carrière active, j’essaie de me tenir en forme et m’oblige à le rester. Ce ne sera pas au lus haut niveau mais stopper de manière abrupte n’est pas bon non plus het hoogste niveau.”

 

Ceulemans, Lambert et d’autres sont tous des légendes du Club : Simons en fera certainement partie. “Ce sont toutes des légendes qui ont joué au Club. Quand tu stoppes ta vie active de joueur, ils parlent alors du temps où… Je vais d’abord profiter de mon départ et plus tard, je verrai bien dans quelle catégorie je me trouve.”

 

Pour trouver son meilleur moment, Timmy ne doit pas réfléchir bien longtemps. “Mon plus beau moment? Je choisis alors l’instant présent. Même si c’est un départ, c’est bien le plus beau moment. Je vois bien que les gens apprécient ce que j’ai fait ici. Et le respect est mutuel. Je suis un homme heureux quand je vois les gens dans les tribunes qui sourient et qui ont la fête.” (KN)

Related articles