Vanaken offre une victoire 1-0 au Club face au STVV.

Le Club de Bruges a du batailler ferme mais a finalement décroché une victoire méritée face à Saint-Trond sur le score de 1-0. Les Blauw-Zwart se sont créé plusieurs belles occasions mais il a fallu attendre le dernier quart d'heure pour que Hans Vanaken libère le stade sur pénalty.

Text: 

Avec les blessure de Brandon Mechele et de Emmanuel Dennis, Ivan Leko devait apporter deux changements dans sa composition par rapport à la rencontre de la semaine précédente face à Anderlecht. Benoît Poulain - de retour de suspension - retrouvait sa place dans l'équipe, ce qui impliquait que Amrabat était repositionné au centre du trio défensif. Sur le flanc droit, c'est Vlietinck qui était choisi pour prendre la place de Dennis. Wesley était également rétabli pour la rencontre et était à nouveau aligner en pointe de l'attaque à côté de Schrijvers.

Thibault Vlietinck verving op rechts de geblesseerde Dennis
Thibault Vlietinck verving op rechts de geblesseerde Dennis

Les Brugeois ont directement imposé leur tempo et se sont rapidement créé trois belles opportunités. La première était pour Wesley qui mettait Teixeira dans le vent, mais Steppe s'interposait sur le tir du Brésilien. Juste après, Vormer - légèrement poussé par Asamoah - reprenait de la tête un centre de Diatta mais le ballon finissait au-dessus de la latte. La plus belle occasion était pour ce même Diatta : le Sénégalais reprenait un corner de la tête, mais Steppe sortait un ultime réflexe pour conserver le score vierge au marquoir.

Wesley speelde een sterke partij
Wesley speelde een sterke partij
Text: 

Le Club allait laisser le tempo redescendre, ce qui permit aux Canaris de rentrer dans cette rencontre. Malgré cela, les Blauw-Zwart restaient les plus dangereux dans cette renconre. Steppe devait à nouveau répondre présent pour bloquer des essais de Vlietinck et Wesley. Juste avant la pause, le STVV se montra dangereux : Botaka tentait sa chance sa grand danger et Tomiyasu envoyait son tir en-dehors du cadre. De l'autre côté, Schrijvers semblait pouvoir inscrire ce but d'ouverture, mais il fut surpris par le service de la tête de Vanaken et ne put le mettre au fond.

Après la pause, les visiteurs se créaient la première occasion, mais Sankhon ne parvenait pas à cadrer son tir. Le Club a augmenté le rythme et se créa de belles opportunités: Denswil bénéficiait d'un coup-franc bien placé qu'il plaça juste au-dessus du cadre, Wesley ne parvenait pas à profiter d'un service de Schrijvers et un puissant tir lointain de Denswil s'écrasait sur la barre transversale. A l'heure de jeu, Schrijvers et Vanaken combinaient pour chercher ce premier but, mais Tomiyasu parvenait à dégager le cuir in extrémiste pour éviter tout danger.

Text: 

Les Brugeois imprimait une pression toujours plus imposante, mais le score ne voulait pas bouger: Steppe captait un tir placé de Rits et Diatta ne pouvait transformer un service de Vanaken sur coup-franc. Le 1-0 mérité tombait finalement à un quart d'heure de la fin. De Petter, tout juste entré au jeu, envoyait Wesley au sol dans les seize mètres et l'arbitre Laforge indiquait le point de pénalty. Hans Vanaken prenait ses responsabilités et convertissait le penalty sans trembler.

Hans Vanaken besliste de match vanop de stip
Hans Vanaken besliste de match vanop de stip

A dix minutes du coup de sifflet final, Vanaken avait l'opportunité de tuer le match, mais le Soulier d'Or manquait le cuir sur le service de Schrijvers. Avec cette occasion manquée, les dernières minutes de la rencontre restaient palpitantes, Kamada et De Petter tentaient leur chance mais à nouveau sans grand danger. Le score restait donc de 1-0 et les Brugeois décrochaient une victoire méritée, bien qu'âprement disputée. Vu le partage de Genk à Charleroi, les Blauw-Zwart reviennent à six unités du leader.

Jupiler Pro League – Journée 28

Spectateurs: 27.000 – Jan Breydelstadion

Arbitre: Nicolas Laforge

Club de Bruges: Ethan Horvath – Benoît Poulain, Sofyan Amrabat, Stefano Denswil – Thibault Vlietinck (85’ Dion Cools), Ruud Vormer, Mats Rits, Hans Vanaken, Krépin Diatta – Siebe Schrijvers (89’ Marvelous Nakamba), Wesley Moraes (87’ Jelle Vossen). Bank: Karlo Letica, Luan Peres, Kaveh Rezaei, Cyril Ngonge en Loïs Openda. Coach: Ivan Leko.

STVV: Kenny Steppe – Takehiro Tomiyasu, Jorge Teixeira, Pol Garcia,– Jordan Botaka, Ibrahima Sankhon (70’ Steven De Petter), Samuel Asamoah, Alexis De Sart (82’ Christian Ceballos), Elton Acolatse – Daichi Kamada, Yohan Boli. Coach: Marc Brys

Carte jaune: Poulain, Boli, Teixeira, De Sart, Sankhon, De Petter, Botaka, Diatta.

Carte rouge: aucune

But: 76’ Vanaken (penalty, 1-0).

Club Brugge - STVV 02-03-2019

Related articles